MAPAR 2009

Répondre
Avatar du membre
Arnaud BASSEZ
Administrateur - Site Admin
Messages : 2234
Enregistré le : sam. nov. 04, 2006 4:43 pm
Localisation : Paris
Contact :

MAPAR 2009

Message par Arnaud BASSEZ » lun. juin 15, 2009 6:59 pm

Le MAPAR 2009 fut une très bonne cuvée.
Les intervenants étaient de qualité.
Et en plus, on a un sac à dos tout neuf pour les vacances ! :D

petit topo sur le sugammadex, nom commercial Bridion, qui va débouler dans nos blocs.
Enfin en principe, parce que en dehors du fait qu'on nous prédit la mort de la célo, une ampoule de Bridion c'est 74 euros.
Il en faudra au moins 2 voire plus si on veut une levée immédiate du bloc.
oups...j'ai fait tomber une ampoule... :shock:

Le primus nouvelle version, a un nouveau mode ventilatoire type VACI.

Les labos présents n'ont pas montré grand chose de nouveau. Bair Hugger et autre hot line ou level 1.

Un topo intéressant sur l'échographie et la ponction de voie veineuse difficile.
Alors on peut piquer une veine à l'aveugle et faire mal.
Mais dès qu'on utilise un échographe, il faut que ce soit un médecin.
Les textes seraient formels...
Si vous les avez, je suis preneur, parce que franchement, c'est pas compliqué de piquer sous écho.

Petit topo bien fait sur l'hyperoxie vs AIR /O2.

Plein d'autres choses.
Le bouquin sur le communication scientifique était dans le paquetage.
à 60 euros le bouquin, on apprécie le geste.
Par contre le MAPAR et ses protocoles, sont à 60 euros aussi, mais payant sur le stand.
avec 5 % sur le salon.
Comme amazon !

Bon allez je vais me balader avec mon beau sac... :D :lol:
La santé est un état précaire qui ne laisse augurer rien de bon.

https://www.facebook.com/SOFIA-soci%C3% ... _todo_tour

formateur AFGSU PARIS
Éric DELMAS

Message par Éric DELMAS » mar. juin 16, 2009 8:08 am

Je trouve normal que seuls les médecins aient le droit de piquer sous écho. Moi j'y arrive très bien sans donc, dans l'intérêt des patients je préfère qu'on aide le pauvre MAR qui veut à tout prix piquer lui-même.
Avatar du membre
Arnaud BASSEZ
Administrateur - Site Admin
Messages : 2234
Enregistré le : sam. nov. 04, 2006 4:43 pm
Localisation : Paris
Contact :

Message par Arnaud BASSEZ » mer. juin 17, 2009 7:05 pm

:D
La santé est un état précaire qui ne laisse augurer rien de bon.

https://www.facebook.com/SOFIA-soci%C3% ... _todo_tour

formateur AFGSU PARIS
Sylvain COELHO
Messages : 114
Enregistré le : mar. janv. 23, 2007 10:04 am
Localisation : CHAMBERY

Message par Sylvain COELHO » jeu. juin 18, 2009 6:29 pm

Bonjour,

Je n'y suis pas allé cette année car non pris en charge par l'hosto, dommage car j'aurais bien voulu voir mon pote Fabrice qui normalemenet devait y aller.

Il paraît qu'il y avait une discusion sur la place de l'IADE par rapport aux MAR (encore et toujours.... des fois qu'on veuille leur piquer leur prérogatives !!).

Si certains d'entre vous ont assisté à ce débat, vous est-il possible de nous faire part de ce qui s'est dit ? Merci

a+

Sylvain
Avatar du membre
Arnaud BASSEZ
Administrateur - Site Admin
Messages : 2234
Enregistré le : sam. nov. 04, 2006 4:43 pm
Localisation : Paris
Contact :

Message par Arnaud BASSEZ » ven. juin 19, 2009 8:34 pm

vais vous faire ça dès que j'ai 2 minutes.
ça vous rappellera le MAR m'a tuer.
La santé est un état précaire qui ne laisse augurer rien de bon.

https://www.facebook.com/SOFIA-soci%C3% ... _todo_tour

formateur AFGSU PARIS
fabrice dufour
Messages : 162
Enregistré le : lun. nov. 20, 2006 11:25 am
Localisation : berck Pas de Calais

Message par fabrice dufour » ven. juin 19, 2009 9:35 pm

hello
je ne suis pas allé au mapar mais suis allé au jepu
je pense que ds quelques années ns serons ecartées de ces formations nos jours serons differents ds medecins
salut Sylvain tout va bien d'in ch'nord bjr à madame
iade pas de calais
Avatar du membre
Arnaud BASSEZ
Administrateur - Site Admin
Messages : 2234
Enregistré le : sam. nov. 04, 2006 4:43 pm
Localisation : Paris
Contact :

Message par Arnaud BASSEZ » sam. juin 20, 2009 11:59 am

Le professeur Ecoffey, que j'avais cotoyé lors de mes études alors qu'il officiait au Kremlin Bicêtre, nous a gratifié d'un copier/coller des propos du professeur Meistelman repris dans le MAR m'a tuer.

Il en est resté au périmé Décret no 2002-194 du 11 février 2002 abrogé par le le Décret n° 2004-802 du 29 juillet 2004.
Je lui ai d'ailleurs envoyé un mail correctif à ce sujet et il a eu l'obligeance de me répondre.

Globalement, à l'ouest rien de nouveau.
l'épouvantail d'un avocat lui est nécessaire (commentaire de Maitre Philip Cohen, Avocat à la Cour), sur le site du SNARF. Vous constaterez d'ailleurs que même cet avocat reste à l'ancien texte, abrogé par le Décret n° 2004-802 du 29 juillet 2004 et l' Article 5 A.
- Sont abrogés au titre de la partie IV :
[…]
76° Le décret n° 2002-194 du 11 février 2002 relatif aux actes professionnels et à l’exercice de la profession d’infirmier.


Comme on s'en doute, la péridurale nous est interdit, sauf si le catheter est mis en place par le MAR.
L'induction doit être faite en présence d'un MAR pouvant intervenir à tout moment, car, il vous faut bien le savoir tas d'ignorants que vous êtes, moi inclus : l'induction est une période trèèèèèèèèèèèèès délicate, où il peut survenir nombre de complication.
Donc le mot "les experts"(who are you...hou hou) et "les juges" reviennent étrangement très souvent !
Les MAR vous êtes responsables. Cette responsabilité est renforcée...Méfiez vous des IADE incompétents qui pourraient vous beurrer une inducton si vous êtes absent.
Il est évident qu'un chef de clinique, fraichement sorti de ses études possèdent la gestuelle, l'expérience, la vista et la rapidité d'un(e) IADE pratiquant la spécialité depuis 10 ans ou plus...
Ah...dès que l'on est docteur, on est paré de mille vertus et surtout d'une compétence qui vous tombe du ciel.

Pour lui, le législateur, a cédé par l'article 10 du périmé décret, à la demande de reconnaissance manifestée "avec insistance" :roll: par les IADE et le SNIA. Mais que par le fait que le mot médecin anesthésiste réanimateur soit mentionné, on a renforcé sa responsabilité.
Amis parano, bonsoir : Le IADE est votre meilleur ennemi.

Il revient sur les recommandations de la SFAR qui précisent que la consultation est du ressort des MAR (on vous la laisse !), ainsi que la prescription, les ALR (rachi inclus)...c'est curieux, mais j'ai entendu le professeur Lienhart, expert reconnu, membre de la SFAR, nous dire lèvres serrées et à demi-mot, lors d'une journée sur la législation professionnelle en anesthésie, que la rachi faisait partie de notre compétence.
Que le choix des techniques, des produits, de la sortie de la SSPI...bref tout ce qui est MEDICAL, est pour eux.
Il ne fait pas mention du remplissage des chariots d'anesthésie, mais il faudrait leur laisser car il faut être compétent pour tout ce qui a trait à l'anesthésie.
Et vu notre pauvre niveau intellectuel, forcément même là, on pourrait se gourer et mettre du voluven à la place du sérum phy.

Je vous passe le fait que le président de la SFAR a redit que l'anesthésie est un acte MEDICAL, au cas où certains d'entre nous seraient dur de la comprenette.
Enfin, un ultime passage de brosse à reluire dans le dos, après avoir mis les points sur les i, les IADE sont complémentaires, pas adversaires, et il ne faut pas de dérives en dehors des recommandations de la SFAR (encore elle !) et de la législation.
En clair il ne faut pas mettre des IDE avec une pseudo formation dans les blocs pour y faire de l'anesthésie.
Ben oui, il faut tout de même quelqu'un qui s'y connaisse pour que les Dieux de l'Olympe puissent s'éclipser le temps du repas, d'une consultation, d'une consultation de ses billets d'avion sur le web depuis son bureau et tout ce qui est scientifique en somme !
Modifié en dernier par Arnaud BASSEZ le sam. juin 20, 2009 4:18 pm, modifié 1 fois.
La santé est un état précaire qui ne laisse augurer rien de bon.

https://www.facebook.com/SOFIA-soci%C3% ... _todo_tour

formateur AFGSU PARIS
yves benisty
Messages : 203
Enregistré le : jeu. déc. 21, 2006 5:59 pm
Localisation : ici

Re: MAPAR 2009

Message par yves benisty » sam. juin 20, 2009 1:07 pm

arnaud BASSEZ a écrit :Petit topo bien fait sur l'hyperoxie vs AIR /O2.
De quoi s'agit-il ?

Merci.
Plus on est de fous, moins il y a de riz (proverbe chinois).
Avatar du membre
Arnaud BASSEZ
Administrateur - Site Admin
Messages : 2234
Enregistré le : sam. nov. 04, 2006 4:43 pm
Localisation : Paris
Contact :

Message par Arnaud BASSEZ » sam. juin 20, 2009 4:54 pm

Je t'envoie une photocopie par la case. Tu me diras si tu l'as reçu.
Précise-moi par MP si je te l'envoie au DAR ou au SAMU.
La santé est un état précaire qui ne laisse augurer rien de bon.

https://www.facebook.com/SOFIA-soci%C3% ... _todo_tour

formateur AFGSU PARIS
Sylvain COELHO
Messages : 114
Enregistré le : mar. janv. 23, 2007 10:04 am
Localisation : CHAMBERY

Message par Sylvain COELHO » mer. juin 24, 2009 3:19 pm

Bonjour

Merci Arnaud pour le résumé du "débat" MAR/IADE.

C'est comme d'habitude, toujours la même rhétorique, ils n'évoluent pas d'un iota. Il faudrait qu'ils innovent un peut, ca devient lassant..... :D

J'en profite pour dire bonjour au Ch'ti et à toute sa famille.


A+

Sylvain
Gaetan CLEMENCEAU
Messages : 360
Enregistré le : jeu. janv. 25, 2007 3:20 pm
Localisation : CHOLET (49)

Message par Gaetan CLEMENCEAU » sam. juil. 04, 2009 9:22 am

Fabrice à écrit un peu plus haut :
"je ne suis pas allé au mapar mais suis allé au jepu
je pense que ds quelques années ns serons ecartées de ces formations nos jours serons differents ds medecins"


Fabrice peux-tu nous expliquer ton propos, et qu'en pensez-vous les autres collègues ?

Pour ma part, ayant vécu l'expérience de l'organisation d'un congrès régional d'anesthésie dernièrement (SARO à La Baule, le 15 mai 2009, site : adrénaline112.org) ; j'ai le même sentiment :
Au quotidien, les MAR nous "estiment" comme des collaborateurs professionnels et en qui ils ont confiance (heureusement, car ils sont les principaux intervenants dans notre formation initiale théorique) et en valident le contenu (directeur scientifique), et les épreuves.

Mais quand il s'agit de "négocier" l'anesthésie avec les autorités administratives et politiques du pays, à travers leurs organisations hors pair (SFAR, CFAR, syndicats de MAR), là ; nous n'existons plus.

Ne serais-ce que nous exercerions t'il pas le même métier, ou tout du moins, la même mission en collaboration (en gardant chacun quelques prérogatives propres) ?

Je remarque, et je me suis promis de participer maintenant qu'au congrès exclusivement IADE : CIACR à Caen (14), AFISAR au K-B (94-AP/HP), LORIADE à Metz (54), ARIAF à Lyon (69), ADIAM à Montpellier (34)....
Gaetan CLEMENCEAU
Messages : 360
Enregistré le : jeu. janv. 25, 2007 3:20 pm
Localisation : CHOLET (49)

Message par Gaetan CLEMENCEAU » sam. juil. 04, 2009 9:42 am

Pour compléter mon propos :
A la SARO (se proclamant antenne régionale de la SFAR depuis 1961), il existe aussi 2 sessions distinctes : 1 MAR et 1 IADE.

J'y vois 2 argumants de la part de nos collègues MAR :

- marquer aux yeux de nos "autorités" le caractère sulbaterne de notre participation à leurs côtés : nous ne sommes que des auxiliaires médicaux, et non de véritables professionnels de santé.

- mieux nous "éjecter" de cette activité, si les autorités voulaient élargir nos prérogatives (et autonomie donc reconnaissance ?).
Regardez leur combat à être présent partout (CA, direction scientifique, des écoles d'IADE) et maintenant dans le travail du référentiel de la profession d'IADE servant au dossier VAE et LMD.

Ils restent donc plus que méfiants et vigilants à notre existence ; pouvant faire baisser leurs revenus, là je pense, où est leur principal crainte.
Où comment pouvoir et argent sont liés.
Avatar du membre
Arnaud BASSEZ
Administrateur - Site Admin
Messages : 2234
Enregistré le : sam. nov. 04, 2006 4:43 pm
Localisation : Paris
Contact :

Message par Arnaud BASSEZ » sam. juil. 11, 2009 2:10 pm

Gaetan CLEMENCEAU a écrit :Pour compléter mon propos :
A la SARO (se proclamant antenne régionale de la SFAR depuis 1961), il existe aussi 2 sessions distinctes : 1 MAR et 1 IADE.
Tout comme la SFAR. Est-il logique que les IADE ne puissent aller dans des sessions réservées aux médecins ? Ne pouvons-nous nous cultiver ?
Si on n'a pas le badge idoine, on est refoulé aux portes comme un dangereux délinquant !
Agréable...
Donc je boycotte le congrès de la SFAR depuis ce temps.
Regardez leur combat à être présent partout (CA, direction scientifique, des écoles d'IADE) et maintenant dans le travail du référentiel de la profession d'IADE servant au dossier VAE et LMD.
il y a aussi des MAR rédacteurs en chef d'oxymag... :roll:
Avez-vous vu un IADE rédacteur dans une revue de MAR ??
On ne sait pas lire, ni écrire sans que l'on nous tienne la main.
La santé est un état précaire qui ne laisse augurer rien de bon.

https://www.facebook.com/SOFIA-soci%C3% ... _todo_tour

formateur AFGSU PARIS
Répondre