PMO et rémunération

Répondre
Sylvain COELHO
Messages : 114
Enregistré le : mar. janv. 23, 2007 10:04 am
Localisation : CHAMBERY

PMO et rémunération

Message par Sylvain COELHO » ven. nov. 06, 2009 10:08 pm

Bonjour, :D

Après avoir cherché, et n'ayant pas trouvé de réponse à mon interrogation, je m'adresse à vous.

En effet, actuellement, il existe dans notre établissement une liste de personnes volontaires (IADE et IBODE) pour les prélèvements multi organes (PMO).

La rémunération se fait, quelle que soit l'heure et quel que soit le niveau de carrière de celui qui travaille, sur une base horaire forfaitaire du tarif des heures supplémentaires de nuit (majoration de 50 %) d'une infirmière de classe normale au 6e échelon. Cette rémunération à été mise en place en juillet 1999 sur protocole après tenue d'un groupe de travail de l'époque.

L’ensemble des IADE/IBODE a adressé dernièrement un courrier au directeur afin de demander une rémunération identique aux astreintes en vigueur.

Le directeur nous a répondu qu’il n’est pas prévu de modifier le système actuel. :!:

Dans ces conditions, pouvons nous refuser de participer aux PMO tant que la rémunération n’est pas identique aux astreintes ? Existe-t-il une législation particulière concernant la rémunération du travail lors des PMO ?


Merci pour vos réponses
Éric DELMAS

Message par Éric DELMAS » ven. nov. 06, 2009 10:32 pm

Je suppose que vous n'êtes rémunérés que lorsqu'un PMO est déclenché.
Donc, vous pouvez rappeler au directeur qu'en l'absence d'un accord accepté par tous, vous demandez la mise en place d'une astreinte légale et que toute autre organisation étant illégale vous n'assurerez plus cette mission.
Vu ce que lui coûterait une astreinte H24 et 365 jours par an, je ne doute pas qu'il réfléchisse à deux fois avant de vous refaire une réponse laconique.
Avatar du membre
Arnaud BASSEZ
Administrateur - Site Admin
Messages : 2234
Enregistré le : sam. nov. 04, 2006 4:43 pm
Localisation : Paris
Contact :

Message par Arnaud BASSEZ » dim. nov. 08, 2009 1:03 pm

Pour aider au propos : la législation sur les astreintes.
La santé est un état précaire qui ne laisse augurer rien de bon.

https://www.facebook.com/SOFIA-soci%C3% ... _todo_tour

formateur AFGSU PARIS
Répondre