Le IADE est-il un IDE comme un autre ?

Avatar du membre
Arnaud BASSEZ
Administrateur - Site Admin
Messages : 2240
Enregistré le : sam. nov. 04, 2006 4:43 pm
Localisation : Paris
Contact :

Message par Arnaud BASSEZ » sam. févr. 10, 2007 8:07 pm

C'est bien la première fois que je verrais la demande précisant la nature de mes CA !
ça se passe comme ça au pays Cathare ?

être joignable car la nécessité prime sur tout, certes, mais en cas de dépassement de la légalité des 12 H ?
en cas de travail supérieur à 6 jours d'affilé ?
Et si j'ai pas mes 4 RH dans la quinzaine ?
Et si je suis sur un jour de repos ?
Et si je sors de garde ?
Et si je n'ai pas mes 12 h de repos légales après une période de travail ?

bon c'est vrai, je suis seul dans mon DAR, mes collègues sont tous morts de typhus, et on a une épidémie de SRAS dans les étages...
jusqu'à quand va t-on me sucer la moelle ??

Hé les IADE d'Amiens, c'est pour vous qu'on discute !!
Y'en a pas de cette région ici ??
Éric DELMAS

Message par Éric DELMAS » sam. févr. 10, 2007 8:39 pm

Non, je ne parle que du cas général de l'employé de la FP.
Contrairement à une idée reçue, le fonctionnaire n'a pas que des avantages, loin de là.
Les règles que tu évoques s'effacent devant la reine des règle : la continuité du service public.

Quitte à te faire tomber en pâmoison, en voici quelques autres. Au nom de ce service public, on peut te refuser ta démission, ça tu dois le savoir.
Sais-tu qu'on peut t'interdire d'aller enterrer ta mère ou de te marier ?
on peut aussi obliger ton conjoint à changer de profession car il ne doit pas exercer de profession susceptible de porter ombrage à ta mission de service public.
Avatar du membre
Arnaud BASSEZ
Administrateur - Site Admin
Messages : 2240
Enregistré le : sam. nov. 04, 2006 4:43 pm
Localisation : Paris
Contact :

Message par Arnaud BASSEZ » sam. févr. 10, 2007 8:46 pm

la dernière je ne la connaissais pas !
C'est quoi porter ombrage ?
Quelle profession peut faire ça ?
à part faire du grand banditisme, ou de la prostitution ?
(quoi que, actuellement avec les élections on n'en est pas loin).
Et surtout quels sont les moyens pour imposer une telle procédure devant le respect de la vie privée ?
Éric DELMAS

Message par Éric DELMAS » sam. févr. 10, 2007 9:26 pm

Si ton conjoint est responsable d'une société susceptible d'avoir un rapport financier avec ton hôpital et que tu es en mesure de favoriser son entreprise dans l'obtention du marché, tu as un des cas de figure possible.
Il y a d'autres cas (conjoint ayant une société d'ambulances, de pompes funèbres, etc.).
Tu dois signaler la profession de ton conjoint et s'il exerce une profession incompatible, tu devras soit obtenir qu'il en change, soit perdre ton poste. C'est la loi.
Avatar du membre
Arnaud BASSEZ
Administrateur - Site Admin
Messages : 2240
Enregistré le : sam. nov. 04, 2006 4:43 pm
Localisation : Paris
Contact :

Message par Arnaud BASSEZ » dim. févr. 11, 2007 2:28 pm

et le fait d'être PU-PH des hôpitaux, d'avoir une activité privée, d'avoir sa femme MAR et d'adresser ses patients privés à son anesthésiste favori (sa femme ) qui prendra une CS privée, ça ne porte pas ombrage à la mission du service public ça ??
Éric DELMAS

Message par Éric DELMAS » dim. févr. 11, 2007 3:07 pm

Tu l'as dit, il s'agit de l'activité libérale de ce praticien, donc hors service public.
Avatar du membre
Arnaud BASSEZ
Administrateur - Site Admin
Messages : 2240
Enregistré le : sam. nov. 04, 2006 4:43 pm
Localisation : Paris
Contact :

Message par Arnaud BASSEZ » dim. févr. 11, 2007 3:18 pm

mais dans les locaux publics, avec le matériel public, les IDE publics, les IADE du public...
Éric DELMAS

Message par Éric DELMAS » dim. févr. 11, 2007 4:23 pm

C'est le principe de l'activité libérale des praticiens hospitaliers et... c'est gravé dans la loi.
Avatar du membre
Arnaud BASSEZ
Administrateur - Site Admin
Messages : 2240
Enregistré le : sam. nov. 04, 2006 4:43 pm
Localisation : Paris
Contact :

Message par Arnaud BASSEZ » dim. févr. 11, 2007 6:08 pm

hélas, c'est là qu'est l'os...
et où l'on voit la médecine à 2 vitesses.
et il est fort possible qu'en plus ils touchent la prime de 4000 euros
et des brouettes pour les récompenser de ne pas être partis dans le privé.
mais pour les autres, circulez y'a pas de fric !!
Éric DELMAS

Message par Éric DELMAS » dim. févr. 11, 2007 6:31 pm

Je ne suis pas favorable à l'idée de mélanger les problèmes car cela débouche systématiquement sur des arguties fallacieuses.
Que les MAR estiment ce système vaguementa compensatoire de leur rémunération actuelle qui ne tient aucun compte de leurs compétences et de leur investissement professionnel (temps, responsabilité et risque) ne me regarde pas.
Ce qui m'intéresse, c'est la prise en compte de mes critères IADE pour une reconnaissance cohérente, adaptée et juste.
sih
Messages : 1
Enregistré le : jeu. févr. 08, 2007 9:36 am

Message par sih » lun. févr. 12, 2007 4:49 pm

bonjour, je vous informe qu'il y a une réflexion en cours concernant les ide ''spécialisés'' IBODE/IADE. compte tenu des reformes hospitalières en cours et à venir, il ne serait pas impossible que les fonctions IBODE/IADE soit regroupée pour faire de la polyvalence au sein d'une salle d'opérations.
Éric DELMAS

Message par Éric DELMAS » lun. févr. 12, 2007 5:15 pm

Super une spécialité en 42 mois. Sûr que ça va attirer du monde.
Et pour la paie, ils font comment ? On additionne les paies actuelles ?
Avatar du membre
Arnaud BASSEZ
Administrateur - Site Admin
Messages : 2240
Enregistré le : sam. nov. 04, 2006 4:43 pm
Localisation : Paris
Contact :

Message par Arnaud BASSEZ » lun. févr. 12, 2007 7:47 pm

salut Sih
D'où tu sors cette news :?:
Éric DELMAS

Message par Éric DELMAS » lun. févr. 12, 2007 8:13 pm

Elle revient tous les dix ans. Je pense qu'il s'agit plutôt d'un r^ve à haute voix de quelques directeurs du personnel.
Après tout, puisque maintenant un cadre n'a plus de spécificité reconnue, pourquoi ne pas faire de même avec le vulgus pecum ?
Heureusement, c'est loin d'être aussi facilement réalisable.
Avatar du membre
Arnaud BASSEZ
Administrateur - Site Admin
Messages : 2240
Enregistré le : sam. nov. 04, 2006 4:43 pm
Localisation : Paris
Contact :

Message par Arnaud BASSEZ » lun. févr. 12, 2007 8:23 pm

Si on devait réaliser les rêves des DRH on aurait un hôpital digne de Georges Orwell
un peu comme 1984.

Qui a dit c'est déjà le cas ???
Répondre