BIS

Répondre
Avatar du membre
Arnaud BASSEZ
Administrateur - Site Admin
Messages : 2234
Enregistré le : sam. nov. 04, 2006 4:43 pm
Localisation : Paris
Contact :

BIS

Message par Arnaud BASSEZ » sam. mai 19, 2007 4:35 pm

utilisez-vous souvent l'entropie ?
si oui pour quelle intervention ?
si non pourquoi ? (en dehors du fait de ne pas en disposer of course)
La santé est un état précaire qui ne laisse augurer rien de bon.

https://www.facebook.com/SOFIA-soci%C3% ... _todo_tour

formateur AFGSU PARIS
Guillaume Mercier
Messages : 6
Enregistré le : ven. nov. 10, 2006 6:07 pm
Localisation : ap-hp

Message par Guillaume Mercier » ven. mai 25, 2007 9:10 am

Je l'ai utilisé en stage dans un hopital du 92, en gynécologie.
L'entropie était couplée au bis pour une meilleure évaluation de la narcose.
Je crois , sans trop m'avancer, que son utilisation exclusive (sans le bis) est un peu hasardeuse et donne de trop grandes variations du paramètre. Cela peut fausser l'interprétation de l'état d'hypnose. Alors que couplé avec le bis, qui donne une moyenne de l'index bispectral sur une durée relativement plus longue (~20s) on arrivait à une meilleure évaluation...
Sinon au quotidien, dans mon sar, on ne l'utilise pas du tout.
Avatar du membre
Pascal Schulze
Messages : 33
Enregistré le : mer. déc. 06, 2006 7:21 pm

Message par Pascal Schulze » mar. juil. 10, 2007 6:03 am

Chez nous, on utilise trés facilement le BIS car on n'en est assez riche.

Le dernier respi acheté, intégre la surveillance multiparamétrique dont..l'entropie.
A nos premiéres questions sur le "comment ça marche" ou le "quelle différence avec le BIS" ; on nous a plutôt aiguiller sur le "c'est pareil".

Donc, pour le peux qu'on l'utilise (on est moins riche en éléctrodes pour l'entropie) ; on fait comme avec le BIS ; sans trop réflechir.
Répondre