Compte-rendu RDV ministère du 14 juin 2010

Avatar du membre
Arnaud BASSEZ
Administrateur - Site Admin
Messages : 2255
Enregistré le : sam. nov. 04, 2006 4:43 pm
Localisation : Paris
Contact :

Compte-rendu RDV ministère du 14 juin 2010

Message par Arnaud BASSEZ » lun. juin 14, 2010 11:28 pm

CR de ce jour
Une 50taine de IADE était présente à la bourse du travail.
Début de l'AG à 18 h

Réunion était prévue et arrêtée le 14 juin à 9 heures du matin.
100 IADE environ était sur pied, devant le ministère afin de soutenir nos camarades.
En fait, le RDV était décalé à 15 H30.
Aucune centrale syndicale n'était au courant (je parle de SUD et CGT ) ni les collectifs.
Seul le SNIA le savait, et s'est bien gardé de divulguer l'info.
A quel dessein ?

Les IADE ont rencontrés madame Marisol Touraine à l'assemblée Nationale à 12h. Après avoir répété nos légitimes revendications, nous nous sommes entendus dire que, l’article 30 étant adopté, la réforme sur la pénibilité et la retraite cheminaient dans l’esprit des français dont certains en ont déjà accepté les conséquences…

Puis à 15 h30, au ministère, autour de Yann Bubien (ministère) et Anne Podeur ( DGOS) il a été acté ceci.

- Master 1
- Pratiques avancées : le débat sur la réingéniérie avec les MAR aura lieu le 5 juillet et le 21 septembre. A suivre. Je ferai un point sur ça plus tard.
- 2 critères pour le master :
*5 ans OK
*Théorie pas assez d'heures de cours, malgré le fait que certains master s'obtiennent avec un quota d'heures inférieur.

le stock ? Non pour le ministère. Il n'y aura pas de Master d'emblée pour ceux qui sont diplômés.
Il nous faudra passer des UV ou des UF (unité de valeur ou unité de formation)
- Le désir de revenir sur l'article 30 et la pénibilité semble très improbable.
voire impossible.

Les 5 points revendicatifs ont été évoqués
- Master
- Exclusivité
- revalorisation
-pénibilité
-Formation

Une lettre de Bachelot et Pécresse sera envoyée fin juin, aux centrales syndicales actant le fait que seules les promos de 2012 seront masterisées.
Celles d'avant...f... you.

exclusivité : garantie pou les IADE. Pas de VAE malgré l'ambiguïté du protocole (passerelle par des UV) alors quid de cet enfumage ?

Revalorisation. avant ce jour, il avait été "négocié".
16 points sous forme de grille indiciaire
54 points sous forme indemnitaire.la fameuse PFR (prime de fonction et de rendement)
ce qui nous porte le tout à 70 points.

A présent : la PFR disparait. pas de grille non plus !!
On nous propose une prime de 42 points comme une NBI pour la spécificité.
Cette prime "serait" pour les fins de carrière.
Donc on la touche si on accepte le protocole Bachelot. (Donc on perd les 70 points prévus initialement).
Si on refuse le protocole, on n'aura QUE DALLE !

Pénibilité : fin des 1an / 10 ans.

Flux de formation : un groupe de travail est proposé par Mr Bubien !!
De plus il se propose de faire un rapport enquête sur l'attractivité de la profession.

Donc on se dirige vers des IADE à 5 catégories :

1) avant 2002
- sans droit d'option
- avec droit d'option

2) 2002- 2012
- sans droit d'option(perte ++ / des IDE qui gagneront + qu'un IADE)
- avec droit d'option
A présent : Pas de PFR

3) 2012
Master

Post 2013 idem pour les IDE avec la licence. avant 2013, le stock ne sera pas validé en licence comme pour nous.

à 18 H40 le communiqué de Bubien tombe sur nos téléscripteurs...

Des lettres de soutien des grands professeurs et des chefs de service de France et de Navarre sont demandées afin de nous soutenir.
Voir celles des Pr Lienhart, Safran et autres...

Le 24 juin une manifestation inter professionnelle est organisée.
A voir si les IADE ne pourraient pas être dedans comme le 27 mai à la Bastille.
Les EGAR le 18 juin sont une possibilité de demander aux PU-PH un positionnement clair. ça sera fait.

Le 5 juillet et le 21 septembre, deux réunions seront prévus pour la réingéniérie.

une prochaine réunion est prévue par Bubien le 24 juin.

L'appel des IADE est proposé

- acte du mépris du ministère
- Les IADE ne cessent pas le combat et reprendrons en septembre
- la sécurité des patients est mise à mal.
- appel à une nouvelle journée nationale et tentative de mobiliser les IDE et les spécialisées, non pour se diluer mais pour créer un effet boule de neige, mettant le feu à l'hosto. Les IDE sont concernées par le protocole Bachelot et le stock n'aura rien non plus et pas le grade licence.

Appel à la grève nationale le jeudi 16 septembre. (c'est une proposition).

La majorité adopte l'appel à l'élargissement, car la capacité de mobilisation des IADE est à son acmé. Et le ministère ne lâche rien devant ce rapport de force.
Il faut donc étendre ce rapport sur l'ensemble de l'hôpital, en gardant sa spécificité.

Fin de l'AG à 20 heures.

à noter la présence dehors, dans une C3 blanche de deux policiers de la BIVP (Brigade d'Information de Voie Publique)

A signaler aussi, un déploiement de CRS avec plus de 5 cars sur le ministère, le quai d'orsay et même le GIGN !!
Au total c'est une armada de 30 cars de gendarmes, CRS pour une simple réunion....

Le SNIA n'était pas présent à l'AG de la bourse du travail.

Il était prévenu du décalage de l'heure de la réunion.
Il a travaillé en amont de cette réunion avec le ministère.
Des phrases "on en a parlé avant" lâché par Bubien éclaire le doute.

Le SNIA clairement, se détache des IADE et traite dans son coin, des bribes que la base refuse.

Le SNIA a tout fait pour empêcher les IADE de monter sur Paris le 8 juin, par ses relais de Lyon et de Bordeaux notamment.

Le SNIA ne communique plus avec ceux qu'il a utilisé comme toujours pour faire sa propre publicité et se faire valoir.

En clair : Nous n'avons rien obtenu de plus.
Notre mobilisation n'est pas vaine...
Nous allons revenir en septembre pour une rentrée qui s'annonce encore plus chaude.
Il faut maintenant impliquer dans la reflexion pour elles-mêmes, les IDE et les IBODE, puer...afin de faire un effet tâche d'huile qui pourra s'enflammer à la rentrée.
Car il faut leur faire comprendre qu'elles n'auront rien du grade licence, car le stock encore une fois n'est pas concerné.

Restons donc mobilisés plus que jamais.
et restons aussi attentifs aux sourdes manœuvres du SNIA qui œuvre en loucedé pour obtenir des propositions qui le satisfont mais que refusent les IADE de France;
Modifié en dernier par Arnaud BASSEZ le mar. juin 15, 2010 6:46 pm, modifié 1 fois.
La santé est un état précaire qui ne laisse augurer rien de bon.

https://www.facebook.com/SOFIA-soci%C3% ... _todo_tour

formateur AFGSU PARIS
fabrice dufour
Messages : 162
Enregistré le : lun. nov. 20, 2006 11:25 am
Localisation : berck Pas de Calais

Message par fabrice dufour » mar. juin 15, 2010 1:48 pm

pourquoi attendre septembre ne crains tu pas de faire retomber la pression?
iade pas de calais
Thomas WUEST
Messages : 77
Enregistré le : sam. oct. 31, 2009 1:14 pm
Localisation : Alsace

Re: Compte-rendu RDV ministère du 14 juin 2010

Message par Thomas WUEST » mar. juin 15, 2010 2:34 pm

arnaud BASSEZ a écrit :CR de ce jour
- appel à une nouvelle journée nationale et tentative de mobiliser les IDE et les spécialisées, non pour se diluer mais pour créer un effet boule de neige, mettant le feu à l'hosto. Les IDE sont concernées par le protocole Bachelot et le stock n'aura rien non plus et pas le grade licence.
D'où tenez vous cette information que seules les nouvelles IDE auront le grade licence et pas le stock ???

Parce que ça m'intrigue beaucoup : en effet, ma femme est IDE diplômée de 2005. Pourtant elle a déjà reçu de sa mutuelle et de sa complémentaire retraite, des formulaires lui expliquant les évolutions de carrière si elle accepte de passer en catégorie A. Ca ne va pas du tout dans le sens qu'elle peut se gratter pour la licence, au contraire !!!
Avatar du membre
Arnaud BASSEZ
Administrateur - Site Admin
Messages : 2255
Enregistré le : sam. nov. 04, 2006 4:43 pm
Localisation : Paris
Contact :

Message par Arnaud BASSEZ » mar. juin 15, 2010 5:33 pm

Je t'invite à lire les 2 et 3e documents de la rubrique fusillade

Si le gouvernement prévoit de ne pas donner le master au stock des IADE (7700) mais seulement à ceux dès 2012, imagine pour 490 000 IDE...et le grade licence.
La santé est un état précaire qui ne laisse augurer rien de bon.

https://www.facebook.com/SOFIA-soci%C3% ... _todo_tour

formateur AFGSU PARIS
Avatar du membre
Arnaud BASSEZ
Administrateur - Site Admin
Messages : 2255
Enregistré le : sam. nov. 04, 2006 4:43 pm
Localisation : Paris
Contact :

Message par Arnaud BASSEZ » mar. juin 15, 2010 6:47 pm

Cr de la réunion du 14 juin par le collectif IADE IDF
COMPTE-RENDU DE LA JOURNEE DU 14 JUIN 2010

Après que le rendez-vous au ministère ait été déplacé de 9h à 15h30, nous nous sommes retrouvés devant le ministère à une petite centaine pour partager la colère inhérente à cette situation et un petit déjeuner. Par la plus grande des coïncidences, nous étions les seuls à ne pas avoir été tenus correctement informés puisque les autres organisations syndicales n’étaient pas présentes!

Cela nous aura permis de faire un duplex à 7h45 avec Radio Bleue et à 8h avec I-Télé.

Nous avons pu prendre toute la mesure des conséquences de notre action du 8 juin dernier :

- Changement des agents de la BIVP et de la DCRI.

- Dispositif monstrueux à nous attendre : barrières remises en place avec colliers, une trentaine de fourgons de CRS et d’escadrons de gendarmes mobiles sur la totalité du dispositif (8 devant le ministère de la Santé, 5 devant le quai d’Orsay, 4 dans le quai d’Orsay + des agents du GIGN, 4 devant l’assemblée nationale et sur le pont de la Concorde, 5 sur le côté de l’Assemblée Nationale et c’est sans compter précisément ceux qui était disséminés sur le parcours ou pour interdire tout accès à la rue où se trouve Matignon).


Nous avons donc rencontré Mme TOURAINE Marysol à 12h dans les locaux de l’Assemblée Nationale. Après avoir répété nos légitimes revendications, nous nous sommes entendus dire que, l’article 30 étant adopté, la réforme sur la pénibilité et la retraite cheminaient dans l’esprit des français dont certains en ont déjà accepté les conséquences…

Nous avons énormément insisté sur le problème d’inversion de carrière, sur notre profession coupée en deux et sur le fait que les diplômés 2002-2012 était la génération sacrifiée.

Que par delà nos revendications, la sécurité anesthésique était bel et bien remise en cause.

Elle nous a promis de poser une question à RBN.


Retour vers le ministère de la Honte pour casser la croûte et mettre une fois de plus à mal, les agents de la BIVP qui n’arrivent pas à nous encadrer comme ils devraient…..


15h20 : le cabinet nous signifie que Damien et moi ne pouvons assister à la réunion au ministère. Qui donc ne veut pas nous voir????

Bruno et Olivier nous laissent leur place, nous montons….et sommes accueillis par le dégoût et la colère de M. Vayne et du SNIA qui apparemment auraient apprécié que l’on reste en bas à jouer avec nos pétards…..


Super, on nous propose pour la première fois de l’eau ou du jus d’orange….la prochaine fois, on aura peut-être le droit aux cacahuètes!

M. BUBIEN et Mme PODER arrivent et le Cachalot est toujours aux abonnés absents…. C’est le principe des espèces protégées.


Introduction du SNIA.


M. BUBIEN parait moins frontal aujourd’hui, il en serait presque sympathique…..non, je déconne!

Grosse introduction sur ce que le ministère de la Santé a bataillé pour pouvoir nous proposer ça aujourd’hui. Rappel que notre métier est important et difficile...j’ai vraiment été ému….

Présentation des 5 points :

1) Avant fin juin, réception d’un courrier signé par RBN et PECRESSE actant la reconnaissance master avant fin 2010!....mais pas pour le stock. Les modalités pour que le stock (équivalences, modules à valider, frais de formation) puisse obtenir le master seront discutées plus tard. Master I ou II?

Enfumage 1 IADE 0


2) Le ministère est conscient que les nouvelles grilles indiciaires sont incompatibles avec nos revendications car elles ne permettent pas un différentiel probant entre les IDE et les IADE.

On nous propose donc de combler intégralement le différentiel qui existait entre les IDE et les IADE par une prime spécifique qui sera seulement accessible aux nouveaux diplômés et à ceux qui acceptent le protocole Bachelot avec perte de la catégorie active.

Rappel : le cabinet et la DGOS nous ont écoutés ! La PFR est définitivement écartée, les grilles indiciaires si elles sont injustes ne peuvent être modifiées et la NBI ne sera pas reprise.

Le montant de cette prime spécifique reste à définir. Il a été précisé qu’elle serait de 42 points juste en fin de carrière.

Enfumage 2 IADE 0


3) Le ministère reconnaît enfin nos craintes par rapport à la VAE mais nous répète qu’elles sont injustifiées. Le DEIA ne pourra s’obtenir en totalité par l’intermédiaire des VAE et aujourd’hui l’exclusivité est conservée. Pour nous réconforter, nous autres mécréants, RBN va nous gratifier d’un papier signé où elle expliquera que nous conservons notre exclusivité de compétences et de pratiques.

Par contre, certaines parties de notre formation pourraient être obtenues par VAE.

Parallèlement, le ministère sur conseil du SNIA demande un rapport d’enquête sur la démographie et l’attractivité du métier d’IADE????

Le SNIA est convaincu que notre exclusivité est sauve. Pourquoi demander alors que l’on acte au registre officiel des professions inaccessibles par VAE le métier d’IADE?

L’exclusivité est garantie aujourd’hui car nous sommes encore nombreux. Mais demain, lorsque les MAR seront à la barbade ou aux caïmans, et que notre démographie sera inversée, sera t-elle toujours maintenue? Qui endormira les patients demain?.....

Enfumage 3 IADE 0


4) Pour combler le retrait de la pénibilité de notre travail où même les gardes que nous effectuons toute l’année ne comptent pas pour le calcul de notre retraite, on nous propose ni plus ni moins, un travail de groupe avec les organisations syndicales sur les conditions de travail et les deuxièmes parties de carrière. J’espère qu’il y aura un divan et une psy sexy en diable.

Enfumage 4 IADE 0


Comme vous pouvez le constater, les avancées sont particulièrement significatives!

A noter, l’entrée dans la bataille de CFE-CGC et FO qui ont été particulièrement investis hier. Nous ne pouvons que les encourager à continuer…


S’en sont suivies une AG à la bourse du travail et une conférence de presse où seule une journaliste d’I-Télé était présente. Le communiqué du ministère a dû faire son effet car il est arrivé 1h20 après la sortie du ministère dans ma boite mail. Aurait-il été écrit à l’avance?

Mais c’est aussi ça le renouveau du dialogue social.

S’est donc tenue une AG en demi-teinte où peu de parisiens étaient présents.

Il a été décidé à la majorité :

- d’acter le mépris dont nous gratifie le ministère.

- de réaffirmer haut et fort que nous n’aurons de cesse d’obtenir JUSTICE quant à nos légitimes revendications.

- que d’ores et déjà les IADE appellent à une mobilisation nationale pour le début de la troisième semaine de septembre.

- que les IADE encouragent les autres catégories socio professionnelles à se mobiliser avec nous dans la rue (en off : et que si cette fois, ils ne se bougent pas….FUCK OFF).


Il est bien important de rappeler que ce qui a été décidé hier soir à Paris n’est en aucune manière souverain. La démocratie faisant force de loi, la date de la manifestation nationale n’est pas fixée.

Il en est de même pour le fait d’ouvrir aux autres catégories socio-professionnelles. Si la majorité des collectifs souhaite une manifestation 5000% IADE pour la rentrée, il en sera ainsi.


Ouvrir la lutte est une option valable que si les autres se bougent VRAIMENT.

Tendre la main est une chose, se faire manger sur le dos en est une autre.


Transparence avant tout.


Semper fidelis

Damien GUILLOU et Fabrice DEHOVE
La santé est un état précaire qui ne laisse augurer rien de bon.

https://www.facebook.com/SOFIA-soci%C3% ... _todo_tour

formateur AFGSU PARIS
Thomas WUEST
Messages : 77
Enregistré le : sam. oct. 31, 2009 1:14 pm
Localisation : Alsace

Message par Thomas WUEST » mar. juin 15, 2010 7:22 pm

arnaud BASSEZ a écrit : Si le gouvernement prévoit de ne pas donner le master au stock des IADE (7700) mais seulement à ceux dès 2012, imagine pour 490 000 IDE...et le grade licence.
Donc vous n'en savez rien (je dis cela sans aucune animosité Arnaud :wink: ) ! Ce sont donc des suppositions pures ! En attendant, des organismes envoient des courriers à des IDE pour leur expliquer quelle catégorie choisir. Donc pour moi, ça ne va pas dans le sens de "la licence va vous passer sous le nez".

Après, le gouvernement est assez méprisant pour filer la licence à toutes les IDE mais pas le master à tous les IADE.
Avatar du membre
Arnaud BASSEZ
Administrateur - Site Admin
Messages : 2255
Enregistré le : sam. nov. 04, 2006 4:43 pm
Localisation : Paris
Contact :

Message par Arnaud BASSEZ » mar. juin 15, 2010 8:21 pm

Ah non, pas du tout.
le stock IDE n'aura pas la licence.
le grade est bien prévu pour les IDE sortant de l'ifsi en 2013.
ça a été d'ailleurs parfaitement précisé hier par Philippe Lamarche et c'est d'ailleurs par ce biais, qu'il pense que les IDE pré 2013, devraient se mobiliser.

le ministère envoie des documents pour inciter à choisir le protocole Bachelot.
Bubien pense que ce protocole sera un succès.
Faites bien attention.
Regardez bien, lisez bien, calculez bien.
Et toi aussi Thomas.
Ce protocole n'est pas un cadeau, si ce n'est empoisonné. Nous avons tout à y perdre à bascule vers ce protocole.
Ce choix de droit d'option est presque une chance pour nous, car nous avons justement le choix.
Mais, si la profession IADE existe encore d'ici 2015, les nouveaux diplômés n'auront plus le choix.
Que ta compagne fasse bien les calculs qui s'imposent;
et je t'invite à relire le lien fusillade et le 3e document PDF de l'analyse CGT du protocole.

Si tu souhaites avoir des infos directos par P. Lamarche, je te files son portable et son mail en MP.
La santé est un état précaire qui ne laisse augurer rien de bon.

https://www.facebook.com/SOFIA-soci%C3% ... _todo_tour

formateur AFGSU PARIS
Thomas WUEST
Messages : 77
Enregistré le : sam. oct. 31, 2009 1:14 pm
Localisation : Alsace

Message par Thomas WUEST » mar. juin 15, 2010 8:45 pm

Dans ce cas, pourquoi ma femme reçoit elle ses évolutions possibles de carrière via sa complémentaire retraite alors qu'elle n'aura pas la licence ? C'est bizarre ! Donc si tu dis vrai, de toute façon ma femme ne pourra pas choisir le protocole bachelot puisqu'elle ne sera pas reconnue licence.

Quant à moi, nul besoin de faire un choix (pour l'instant) je suis un IADE du semi privé, convention FEHAP. Le parent pauvre de la profession IADE car il n'existe pas de classe supérieure dans notre convention. A année de DEIA égale et ancienneté IDE similaire, les IADE du public gagnent 300 euros net de plus par mois.

Nous espérons que la nouvelle grille FEHAP qui va sortir va s'aligner sur le public. Donc nous nous battons pour vos grilles dans un premier temps avec la chance hypothétique de voir nos grilles s'aligner : une première fois pour compenser le premier écart (classe supérieure) et une deuxième fois pour s'aligner sur le sinistre protocole bachelot... Bref, c'est encore moins gagné pour nous !

Info dernière minute : AG d'Alsace où était présente la déléguée régionale du SNIA : elle aurait dit que le stock IADE aura le niveau master...
Avatar du membre
Arnaud BASSEZ
Administrateur - Site Admin
Messages : 2255
Enregistré le : sam. nov. 04, 2006 4:43 pm
Localisation : Paris
Contact :

Message par Arnaud BASSEZ » mar. juin 15, 2010 10:36 pm

manifestement nous ne devons pas parler au même ministère...
Il est vrai que le SNIA était dans la place avant nous et y est parti après...

Je te tiens au jus pour la licence
La santé est un état précaire qui ne laisse augurer rien de bon.

https://www.facebook.com/SOFIA-soci%C3% ... _todo_tour

formateur AFGSU PARIS
Avatar du membre
Arnaud BASSEZ
Administrateur - Site Admin
Messages : 2255
Enregistré le : sam. nov. 04, 2006 4:43 pm
Localisation : Paris
Contact :

Message par Arnaud BASSEZ » jeu. juin 17, 2010 8:57 am

SNPI le 14 juin au ministère : le stock des IDE n'est pas upgradé au niveau licence.
Donc si ce n'est pas fait pour les IDE, pour les IADE...
La santé est un état précaire qui ne laisse augurer rien de bon.

https://www.facebook.com/SOFIA-soci%C3% ... _todo_tour

formateur AFGSU PARIS
philibien
Messages : 29
Enregistré le : mer. déc. 09, 2009 5:51 pm

Message par philibien » jeu. juin 17, 2010 6:20 pm

la question se pose.si les ide stock ne sont pas reconnus licence .que devienT le DEIA "stock" ???
on aura donc des jeunes DE post 2012 avec reconnaissance licence.ayant des competences moindres ,voir memes excluant certains actes (anesthesie ,exclusivité de competences),alors meme que d'autres professionnels pouvant les realiser seront encore a rechercher leur niveau scolaire .bref du grand delire.bac + rien du tout .
Avatar du membre
Arnaud BASSEZ
Administrateur - Site Admin
Messages : 2255
Enregistré le : sam. nov. 04, 2006 4:43 pm
Localisation : Paris
Contact :

Message par Arnaud BASSEZ » jeu. juin 17, 2010 7:34 pm

Ceux qui n'ont pas lu le compte-rendu du 14

tout sur le KY et la vaseline...
La santé est un état précaire qui ne laisse augurer rien de bon.

https://www.facebook.com/SOFIA-soci%C3% ... _todo_tour

formateur AFGSU PARIS
Milvia GUERIN
Messages : 1
Enregistré le : dim. juin 20, 2010 9:43 am
Localisation : 94

Compte-rendu RDV ministère du 14 juin 2010

Message par Milvia GUERIN » dim. juin 20, 2010 11:01 am

Bonjour à tous,
Je suis nouvelle inscrite mais je suis régulièrement les post.
Peut-être y avez-vous déjà répondu mais une question me vient à l'esprit : si les IDE "stock" ne sont pas reconnus grade Licence, comment les IADE 2012 pourraient être reconnus grade Master ?
Peut-on avoir un Master sans avoir une Licence ?
Dans la logique des choses, il faudra donc attendre les premières sorties des IDE Licence 2013 + 2 années d'exercice + 2 années d'études IADE pour avoir des IADE grade Master c-à-d en 2017 .
Avatar du membre
Arnaud BASSEZ
Administrateur - Site Admin
Messages : 2255
Enregistré le : sam. nov. 04, 2006 4:43 pm
Localisation : Paris
Contact :

Message par Arnaud BASSEZ » dim. juin 20, 2010 12:17 pm

Bonjour Milvia et sois la bienvenue.

En effet, c'est une bonne question.
Si on suit cette logique.
Pourtant elle n'a jamais été évoquée (pas à ma connaissance en tout cas).

Peut-être que les travaux sur les pratiques avancées pourront nous donner un début de réponse.

Et le 21 septembre est attendu.
La santé est un état précaire qui ne laisse augurer rien de bon.

https://www.facebook.com/SOFIA-soci%C3% ... _todo_tour

formateur AFGSU PARIS
stef
Messages : 1
Enregistré le : sam. juin 19, 2010 2:45 pm
Localisation : paris

Message par stef » dim. juin 20, 2010 3:51 pm

bonjour milvia,

ta question est pour moi essentielle, je pense que si nous souhaitons une vraie reconnaissance, à sa juste valeur de notre profession elle passe inévitablement par la reconnaissance à sa juste valeur du métier d'infirmier. et donc je pense que la nécessaire stratégie pour le mouvement est l'élargissement.
nous avons des revendications similaires (reconnaissance de diplôme, salariale, la pénibilité, les retraites.....) et aussi biensur spécifiques.

l'argument qu'a 7000 nous obtiendrons plus que si nous nous rassemblons avec d'autres est pour moi une stratégie de cours d'école, de gagne petit, mais surtout d'un égoïsme fort qui ne saurait aboutir, les causes du malaise iade sont plus profondes et nécessitent d'autres valeurs pour les combattre.

continuer les actions comme jusqu'à présent montre que ce n'est pas suffisant car pas efficace, nous risquons de perdre du temps, et beaucoup trop d'énergie, de surcroit la violence monte. elle discrédite le mouvement, par ailleurs nous sommes une corporation non violente, il faut être plus fin stratège! ne nous trompons pas d'objectif.


les iades se retrouvent un peu déstabilisés par le fait que nous allions maintenant chercher les ides parce que notre mouvement n'a pas marché;
1 ne soyons pas trop orgueilleux,
2 les choses peuvent être vues de façon différentes, et leur dire, leur expliquer pourquoi les choses sont si difficiles, quel est leur intérêt à rentrer dans le mouvement pour refus du protocole bachelot,
qu'est-ce qu'il contient, que vont elles perdre? comment sont elles considérées par Mme B? que notre mouvement est une occasion pour elles de se faire enfin reconnaitre? leur parler des ides finlandaises...., leur démontrer qu'elles ont autant besoin de nous que nous d'elles!!!!


ceci pour répondre à ce que j'ai pu lire sur ce forum ou entendre par ailleurs,
je reste ouverte à vos idées, vos commentaires....

stéphanie
Répondre