Nouveaux IADE, IADE nouveaux ou super IADE ?

Répondre
Éric DELMAS

Nouveaux IADE, IADE nouveaux ou super IADE ?

Message par Éric DELMAS » lun. déc. 17, 2012 5:30 pm

J'ai entendu un propos au bloc aujourd'hui qui m'a fait sourire.
Il semblerait que certains de nos collègues, lors d'un congrès, auraient laissé entendre que les futurs IADE mastérisés ne sauraient se considérer au mieux que comme des demi-frères des IADE Bac +2.
Je n'ai pu m'empêcher de penser à l'époque où j'ai vu arriver dans les blocs les internes en anesthésie alors que je travaillais alors avec des CES d'anesthésies, certes moins féru de connaissances théoriques mais d'un compétence clinique et manuelle incomparable… et d'ailleurs jamais atteinte depuis par ceux qui les ont remplacé.
PAr contre ce que je n'ai jamais entendu c'est un interne se dire membre d'une autre confrérie que ses collègues CES comme je n'ai jamais entendu un CES railler les internes un peu patauds.
Comme quoi, le recrutement des médecins semble toucher des couches de la population mieux oxygénées que celles d'où l'on tire les futurs IADE.
Avatar du membre
Arnaud BASSEZ
Administrateur - Site Admin
Messages : 2253
Enregistré le : sam. nov. 04, 2006 4:43 pm
Localisation : Paris
Contact :

Message par Arnaud BASSEZ » lun. déc. 17, 2012 7:48 pm

Ne généralisons pas.
D'ailleurs, j'ai des stagiaires master, 1ere année, 1er stage.
Ils ne m'ont pas paru suffisants ni supérieurs. D'autant que l'expérience reste irremplaçable.
Mais au vu du contenu, je considère que ma formation a été plus fournie que la leur.
Et puis, master ou pas, on fait tous le même métier.
Jusqu'à preuve du contraire.
Maintenant, si un master, méprisant, hautain, cherche un jour de l'aide vers un ancien, la réponse sera aisée : fuck !
Seul le temps le dira.
Attendons de les voir sortir de l'école dans 2 ans.
La santé est un état précaire qui ne laisse augurer rien de bon.

https://www.facebook.com/SOFIA-soci%C3% ... _todo_tour

formateur AFGSU PARIS
Répondre