Etat d'urgence à la SFMU !

Gaetan CLEMENCEAU
Messages : 360
Enregistré le : jeu. janv. 25, 2007 3:20 pm
Localisation : CHOLET (49)

Re: Etat d'urgence à la SFMU !

Message par Gaetan CLEMENCEAU » lun. févr. 08, 2016 11:32 am

Gaetan CLEMENCEAU
Messages : 360
Enregistré le : jeu. janv. 25, 2007 3:20 pm
Localisation : CHOLET (49)

Re: Etat d'urgence à la SFMU !

Message par Gaetan CLEMENCEAU » jeu. févr. 11, 2016 12:06 pm

Malgré les soutiens ici http://www.ordre-infirmiers.fr/actualit ... ences.html ou là http://www.snia.net/actualiteacutes/des ... s-des-iade pour la médecine d'urgence, les derniers IADE dans les SMUR vont disparaître au fur et à mesure (et non comme le souhaite la SFMU http://www.sfmu.org/fr/publications/rev ... %90urgence - Samu de France du jour au lendemain - soutenu par la SFAR http://sfar.org/levons-lincomprehension ... nimateurs/) les élus ne trancheront pas, comme à leur habitude ! Ils laisseront la mort lente comme elle se déroule depuis plus de 30 ans pour notre glorieux passé ! Comme les cadre IADE dans les services de réa, Urgences, CESU-SAMU et même bloc-SSPI (où sont alors ces 1000 IADE diplômés cadre de santé ???!).

Un argument de plus où notre véritable formation polyvalente nous recommanderait aisément seul en pré-hospitalier, mais où l'exclusivité dans notre coeur de métier nous contraint au seul bloc (les IADE en douleur, KTC, réa, déchocage, est plus qu'anecdoctique !) avec le contrôle de notre démographie par les autorités de l'état (500 sorties par an face à 30000 possibles IDE par an), ainsi qu' à la remarquable organisation de l'autre partenaire du secours d'urgence et de son apport dans l'AMU : les SSSM des sapeurs-pompiers : 6000 Infirmier(e)s dont 600 IADE ! (tiens, on dirait le même ratio qu'à l'hôpital !). Regardons aussi le niveau de formation (et de reconnaissance sociale et salariale (officier, gardant même la pénibilité à travers la prime incendie de 15% et bonification 1 an tous les 10 ans pour les 200 seuls, certes, Infirmier sapeur-pompier professionnel de la fonction publique territoriale) maintenant aussi qu'ils s'imposent, comme l'autonomie recherchée intervenant sans médecin avec des protocoles de soins d'urgence valables juridiquement (Prothèse ventilatoire supra-glottique, DIO (tibial, huméral et maintenant intra-sternal !) lecture de l'ECG, damage contrôle, NRBC, plan de secours http://infirmiersapeurpompier.com/actualite/detail/177 , comme les formations anglo-saxonnes en sus : PHTLS-ACLS-AMLS-ATNC possibles maintenant en France.

Pour la grille tant espérée (INM 780 en fin de carrière, comme les sage-femme, psychologue, attaché d'administration hospitalière, véritable "diplôme" master 2) pour les IADE grade master (2) en déperdition de leur polyvalence, et bien nous nous contenterons de l'augmentation "promise" de 2016 à 2019 pour la catégorie A de la fonction publique, soit l'INM 673 (avec effet rétroactif au 1er janvier 2016 de la cotisation CSG retraite passant progressivement de 7.5% à 10.5 % comme le privé, mais passant nos primes dans le traitement de base indiciaire comptant alors pour la retraite à...60-62 aujourd'hui, MAIS 65-67 dans ...avec une espérance de vie qui commence à diminuer !).
Petite consolation, nous retrouvons le niveau des cadres de santé (master 1 !) qui nous avaient devancés de 10 points depuis 2010 et leur SNCH ! http://www.espaceinfirmier.fr/actualite ... ausse.html

je crains l'agonie...restons digne !
Avatar du membre
La Grosse Bertha
Messages : 212
Enregistré le : mer. mai 27, 2015 8:30 am

Re: Etat d'urgence à la SFMU !

Message par La Grosse Bertha » sam. févr. 13, 2016 1:01 pm

J'ajouterais que ce long déclin apoptotique a débuté quand la profession croyait avoir obtenu des avancées en 2001...
2002 avec ses nouvelles grilles ne respectant pas le différentiel et la perte des permanences - cette dernière n'étant à ce jour pas encore remise en cause par l'intelligentsia IA- a sonné le glas d'une profession qui ne jure désormais que par la seule diplomerie.

Avec une démographie médicale pourtant moribonde cette profession qui ne demandait qu'à se hisser à hauteur d'autres professionnels, SF, psychologues...à préféré semble t-il choisir un dessein quasi funeste en se maintenant dans la confrérie infirmière aréactive depuis 1991, un quart de siècle quand même!

Un grand merci à nos syndicats qui ont manqué de clairvoyance en voulant nous concocter une place bien chaude (?) sans gagner en responsabilité, sans un instant penser à pérenniser ce que nous avions appris dans le quotidien et acquis sur le terrain.
S'il y a quelque chose à retenir c'est que l'avenir des IA n'aurait jamais dû se décider dans les CHU...on est loin des réalités de terrain etc...

Prochaine étape vu que Marylise Lebranchu s'est fait virer Alors que la réforme de l'´Etat est passé chez quelqu'un que les journalistes appellent eux mêmes "opportuniste" , c'est le risque probable D'attaques du statut de la FP (calcul des pensions sur 25 ans) ...l'absence de la première nommée facilitera le boulot pour les suivants!

l'alternance c'est ça , la gauche fait la besogne que n'ose pas faire la droite, là elle lui prépare le terrain, si tant est qu'il existât une réelle différence entre les deux...(A quand un ministère "de la différence réelle"???).

Puis viendra le temps des 35h...
Ouf suis A la retraite! Avec 1688 balles! Snif!
Un petit qu'à fait le matin est une bonne entrée en matière pour la journée...
Gaetan CLEMENCEAU
Messages : 360
Enregistré le : jeu. janv. 25, 2007 3:20 pm
Localisation : CHOLET (49)

Re: Etat d'urgence à la SFMU !

Message par Gaetan CLEMENCEAU » mar. févr. 16, 2016 5:47 pm

J'ai Bruno Huet, vice président du SNIA qui m'a appellé au téléphone et qui m'indiquait qu'aucun protocole de ML sur ACR pour ISP (SDIS 67 ?) et DIO sur même ACR pour ces mêmes ISP (SDIS 33 ?) n'étaient validés, signés par aucune ARS de ces 2 régions citées, comme enregistrées ensuite à l'HAS.

Mea culpa, je restais sur des rumeurs. Si dans la pratique cela était le cas, ces SDIS, médecins-chefs qui les signeraient, comme les infirmiers qui les pratiqueraient, s'exposent au droit respectif et à la justice en regard.

En dehors d'une coopération individuelle possible médecin-infirmier art 51 de loi HSPT.

Bien à vous.
Gaetan CLEMENCEAU
Messages : 360
Enregistré le : jeu. janv. 25, 2007 3:20 pm
Localisation : CHOLET (49)

Re: Etat d'urgence à la SFMU !

Message par Gaetan CLEMENCEAU » jeu. févr. 18, 2016 10:17 am

Un poste ou l'on peut, et où l'on est, quand on est "trop" !? d'IADE dans une équipe (hors bloc spécialisé)..... :

http://prevention.sham.fr/Prevention/Ac ... -de-reveil
Avatar du membre
La Grosse Bertha
Messages : 212
Enregistré le : mer. mai 27, 2015 8:30 am

Re: Etat d'urgence à la SFMU !

Message par La Grosse Bertha » jeu. févr. 18, 2016 10:59 am

Il ne s'agit pas d'une recommandation mais un positionnement de l'assureur par rapport à une situation ambiguë, qui,et le cas se présentant, prendra ou non en charge un litige, encore faut-il qu'il en ait avisé au préalable son client...

Le bon sens est qu'il y ait un IA dispo 24/24 en SSPI, y compris pendant les période de garde...
Ouf suis A la retraite! Avec 1688 balles! Snif!
Un petit qu'à fait le matin est une bonne entrée en matière pour la journée...
Avatar du membre
Arnaud BASSEZ
Administrateur - Site Admin
Messages : 2253
Enregistré le : sam. nov. 04, 2006 4:43 pm
Localisation : Paris
Contact :

Re: Etat d'urgence à la SFMU !

Message par Arnaud BASSEZ » ven. févr. 19, 2016 8:47 pm

Ce positionnement de l'assureur a tout autant de valeur que les recommandations des pontes sfarien. Rappelons que les recommandations n'ont aucune valeur juridique et je vous invite à lire cet article mais surtout de cliquer sur le lien mais ne sauraient s’imposer à nous de manière formelle.

Les assureurs sont plus proches de la loi, de par leur métier, que les MAR qui même s'ils s'estiment omniscients, ne sont pas des hommes de loi.

Il est temps aussi de savoir que les recommandations n'ont pas force de loi. Tout au plus force de l'oie. Si on pouvait éviter de marcher du même pas, comme de bons petits soldats de l'anesthésie.
La santé est un état précaire qui ne laisse augurer rien de bon.

https://www.facebook.com/SOFIA-soci%C3% ... _todo_tour

formateur AFGSU PARIS
Avatar du membre
La Grosse Bertha
Messages : 212
Enregistré le : mer. mai 27, 2015 8:30 am

Re: Etat d'urgence à la SFMU !

Message par La Grosse Bertha » ven. févr. 19, 2016 10:02 pm

En pratique l'organisation peut sans grands frais comprendre un IA H24 sur le domaine SSPI, surtout s'il existe un IA de garde +|_ une astreinte de sécurité.

on peut s'intéresser à l'arbre décisionnel, en général un DRH ne va pas s'opposer à une organisation proposée par le chef de service et cadres, qui s'articule avec la loi stricto senso, recommandations et bon sens surtout si elle ne fait pas exploser le budget.

Après les directions peuvent jouer avec la sécurité et prendre des risques. Dans ce cas il appartient à chacun de connaître ses limites et de signaler par écrit les dysfonctionnements.
Un CHSCT peut être convoqué etc.

Dans ce pays il existe encore et toujours cette tendance assez pathétique à attendre l'accident pour prendre des décisions, que ce soit à l'hôpital où au niveau de sa commune etc...
Ouf suis A la retraite! Avec 1688 balles! Snif!
Un petit qu'à fait le matin est une bonne entrée en matière pour la journée...
Répondre