Proctalgies 2017 quid bon grain et quid ivraie?

Répondre
Avatar du membre
La Grosse Bertha
Messages : 209
Enregistré le : mer. mai 27, 2015 8:30 am

Proctalgies 2017 quid bon grain et quid ivraie?

Message par La Grosse Bertha » dim. janv. 01, 2017 11:33 am

Une analyse des collectifs SF suite à la parution de leur décret qui jugent à posteriori l'attitude des composantes de l'intersyndicale, à noter le passage concernant certaines orgas par rapport à la sphère "anesthésie" qui nous intéresse .

D'après ces collectifs SF les objectifs CGT leur semblent souhaiter confiner la profession au niveau paramédical...on pourrait penser l'inverse, càd préparer éventuellement les IA à accéder à un statut "autre", probablement une chimère pour demeurés, en définitive on sait bien à présent que c'est le principe de pratique avancée qui avait d'ores et déjà été retenu pour les IA...

La CGT est-elle à la botte d'un lobbying médical absolu? car les projets de statut nous concernant semblaient être déjà pliés par croisement avec celui, bien curieux, soutenu par elle pour les SF!???

Dans les faits on pouvait espérer que les IA pourraient profiter d'un effet passerelle car la pratique des IA c'est bien connu, est beaucoup plus étendue que ce que prévoient les recommandations de sociétés savantes...songez que pour injecter un mg de Midazolam, il faut à l'IA une prescription...

Curieux, vraiment curieux...

En outre j'ai toujours pensé que les IA ont une plus value par rapport à l'activité SF qu'il ne s'agit en aucun cas de dévaloriser, mais contrairement à l'accouchement tout acte relevant de l'anesthésie n'est jamais naturel...jamais l'aboutissement de Mère Nature...

Retour vers les années 2012-2014, Cela pourrait expliquer que les IA devaient forcément ne pas quitter leur filière para médicale pour notamment espérer se libérer des plafonds de verre et autres barrières administrativo culturelles ?

Aux dires de certains, les SF auraient pu obtenir plus en restant en phase avec l'intersyndicale...

Càd...ce qu'on propose aujourd'hui aux IA???

15 points au mieux ou de la NBI ce pis aller pour échec cuisant au soi-disant dialogue qui n'a de social que l'appellation??????

Alors le 12 janvier, quel genre d'onguent nos énarques du Ministère vont-ils proposer par la voix de nos syndicats?

Le débat est ouvert!

http://www.onssf.org/wp-content/uploads ... STATUT.pdf
Ouf suis A la retraite! Avec 1688 balles! Snif!
Un petit qu'à fait le matin est une bonne entrée en matière pour la journée...
Gaetan CLEMENCEAU
Messages : 360
Enregistré le : jeu. janv. 25, 2007 3:20 pm
Localisation : CHOLET (49)

Re: Proctalgies 2017 quid bon grain et quid ivraie?

Message par Gaetan CLEMENCEAU » sam. janv. 07, 2017 5:12 am

Le 12 janvier, si un syndicat veut daigner (ceux de l'intersyndicale !)) signer, ou plutôt se rabaisser, ou rabaisser notre profession (je vois bien la CFDT, trop vaine pour nous !) pour ces maigres points (pour finir à 680 INM) et rajout à la prime ne comptant toujours pas pour la retraite (qui fait avaler la pilule à nos cadres IADE face à leur NBI de 41 points, qui, elle, compte pour la retraite !, et montre la cohérence de ces technocrates dans l'élaboration de nos grilles !).

Ce combat de grille à master 2 type psychologue, sage-femme, ne viendra que dans 5 ans quand les IBODE auront leur totale exclusivité (et peut-être master 2 elle aussi), que les premières infirmières de pratique avancées auront leur décret d'application sur leurs référentiels de formation et de compétence, que les cadres de santé auront aussi leur master 2 et la même grille que la notre à ce moment-là, que les directeurs de soins auront obtenus leur grille de directeur...., sous couvert d'économie de la santé grâce au GHT qui auront diminué le nombre de plateau technique sur nos hôpitaux au moins d'un tiers !

Il est vrai qu'aussi, que si nous nous défendons toujours à visage couvert (voir groupe fermé IADE en lutte sur FB pendant ces fêtes et toutes les manifestations depuis toujours (avec notamment les équipements professionnels de nos blocs que nous n'avons pas le droit officiellement de sortir dans la rue !), toute cette énergie de certains, ces dernières semaines, n'aboutira pas, ce fameux 12 janvier prochain (où il faudra bien malheureusement se résoudre à signer pour prendre cette obole !).
Répondre