Groupon-nous et demain....

Répondre
Avatar du membre
La Grosse Bertha
Messages : 209
Enregistré le : mer. mai 27, 2015 8:30 am

Groupon-nous et demain....

Message par La Grosse Bertha » jeu. juil. 06, 2017 11:27 am

Tu ne croyais pas si bien dire dans lesbrèves de SOFIA il a quelques mois...

"c'est la (dure) lu-tte fi-na-le....!"
"GROUPON-NOUSet demain"...
"l'intromission anale sera le genre humain" etc...etc...

le constat?: de nos jours il consiste à ce que même laVASELINE a un prix! La glisse sans douleur se mérite dorénavant...

....celle-là on ne nous l'avait pas encore faite! :shock:

:evil: En résumé reprendre des négociations qui ont capoté au niveau le plus important, économique, comporte le risque de se voir délivrer le lubrifiant promis...quelques points d'indices pour les sédentaires perdus dans un corps retrouvé agrémenté d'une pseudo prime???à moins que cela soit un saupoudrage de NBI, on ne sait plus vraiment tellement c'est DERISOIRE...(le Corps...youpi...mais!ça nous fait une belle jambe!) sachant que le gel pour tous les fonctionnaires est de toute façon un passage obligé...sans parler de celles et ceux qui, punis d'avoir opté pour la pénibilité, s'éteignent grâce à dame Bachelot dans un silence devenu insupportable.

Je vois mal des syndicats à demi satisfaits d'un an et demi de discutailles à rallonge qui resteront dans les annales au moins par leur durée avec des retombées relativement à la marge, bref je les vois mal renier ce qu'ils ont fait précisément en menaçant sérieusement et subitement....d'un mouvement d'ampleur....alors qu'ils n'y ont pas eu recours pendant un an et demi de palabres et qu'ils avaient toute latitude pour ce faire. 8)

Il y avait même eu une enquête faite par des collègues qui méritait qu'on appesantisse dessus...mais que néni!

pour mémoire: c'est ici

Il ne fallait pas déroger au dialogue social tronqué, enfumage pour ne pas dire autre chose , né sous la droite sociale adopté par la gauche libérale. les dés étaient déjà pipés pour la dure lutte qui s'annonçait.

Et ce d'autant qu'il se dit depuis quelque temps déjà dans les chaumières climatisées des blocs que l'IA ne bénéficierait plus du droit de grève. :roll: ?
...ce qui n'a visiblement ému personne jusqu'à présent!

Ni même été contredit... :shock: Un travail de sape du moral des IADE en vérité, avec en plus ces pseudos négociations et faux espoirs déçus....

...en fait pour entretenir cette notion/rumeur de droit de grève disparu :twisted: il est fait dorénavant référence à la loi HPST 2009, dans les faits elle laisse une plus grande marge de manœuvre au DRH pour la continuité de services mais un recours en référé sous 48H est toujours possible, un dossier bien ficelé peut donc toujours inverser la tendance avec une jurisprudence, (financement par cagnotte IA 2010, tiens, par exemple!) ce qui est visé est l'assignation "systématique" au delà d'un service minimum théoriquement négocié, en réalité parfois supérieur en temps de grève à celui qui prévaut en temps "normal"!(il ne faut plus dire "abusive"!)

Signalons en 2010, la loi étant entrée en vigueur, il n'y a jamais eu autant de IADE pour manifester leur colère!

Quand les IA le veulent, tout est possible.

Du coup ces partisans du dialogue recto-social dans toute sa candeur, je les vois plutôt réclamer le lubrifiant promis...et pétarader éventuellement des trucs du genre "sinon ça va faire mal!"...

Il devient clair que l'intersyndicale IADE ne cherche plus un mouvement d'ampleur, nous serions tentés de dire même, au contraire, ils ont tablé sur le dialogue recto-social, nous en mesurons aujourd'hui les conséquences...

Du coup nous cernons mieux les limites de la délégation de pouvoir et négociation...que les IA se le disent. Le destin des IA est entre les mains des IA et eux seuls.

.....Quant à ceux sensés nous représenter, forts de n'avoir rien obtenus dans une concertation à n'en plus finir, je leur propose en conséquence un préavis de représailles auxquelles une partie des IA est dorénavant rompue du fait probable des trompettes d'IA en luth :?: , une réunionite illimitée avec une minute de débrayage, avec un achat groupé de lubrifiants...Là aussi, comme en députation, le renouvellement devrait s'imposer...

PS je viens d'apprendre que Macron lance un plan autisme...rien de bien nouveau en ce qui nous concerne donc....au train où les promesses électorales fondent comme neige au soleil,
* suppression taxe d'habitation, nada
*baisse d' impôts, nada
*défiscalisation des Hsup, nada
*CSG, l'impôt le plus injuste
*CICE en sursis,
*rétablissement du jour de carence sarkosien par contre pour les fonctionnaires (avec au passage désinformation médias qui pointent faussement les arrêts d'un jour alors que c'est un jour perdu sur Xj!),
* gel du point d'indice fonctionnaires,
*suppression du supplément familial,
* un départ sur trois à la retraite non remplacé dans la FPH,
* baisse du nombre de promotions professionnelles,
*freins aux déroulements de carrières,
*remise en cause des CHSCT
..... d'autres que j'oublie ou qui suivront à n'en pas douter...
cela pue le libéralisme économique à plein nez tout ça!
et pourtant quelques uns de nos syndicats n'ont pas hésité à promouvoir ce qu'ils vont devoir combattre très rapidement, vive la schizophrénie!ou alors ils se sont donnés des arguments pour subsister, on ne sait plus vraiment...
Encore une fois bernés! Enfin ceux qui croyaient que la marche c'était bon pour la santé...

-------->en marche pour se faire enfler, comme d'hab!


LES IADE, POUR RESTER DIGNES ET CRÉDIBLES DANS LEUR FIERTÉ , DOIVENT REFUSER L’AUMÔNE OBTENUE PAR LEURS SYNDICATS, PEU IMPORTE CE QU'ILS EN PENSENT!

Dans le genre "c'est toujours bon à prendre" toujours les mêmes
Ouf suis A la retraite! Avec 1688 balles! Snif!
Un petit qu'à fait le matin est une bonne entrée en matière pour la journée...
Répondre