Journées des Infirmier(e)s Anesthesiste Diplômé d’Etat : les congrès, les formations.


Réagir à un article, un livre professionnel, une décision, décrire et parler d’un nouveau matériel, nous décrire une expérience...

(vous devez être inscrit comme auteur ou envoyer votre document sous votre patronyme)


Réponse aux questions et partenariat


Parce que le rire est le propre de l’homme, et qu’une journée sans rire est une journée perdue


Espace publication.
Tous vos TIP et vos DIU.

La méthodologie médicale pour écrire des articles, des abstracts, faire une recherche à des fins de publication.

Les cours pour les étudiants en anesthésie

Les annales pour entrer dans le Graal anesthésique

Comment devenir IADE


Tous les documents de la lutte IADE


Les applications pour smartphones.


Articles les plus récents

samedi 28 avril 2018
par  Arnaud Bassez

Docs en stock 21

La connaissance, c’est partager le savoir qui nous fait grandir.
Olivier Lockert
Tant il est vrai que l’accès des publications médicales du congrès 2017 sur le site de la SFAR n’est réservé qu’aux médecins et internes. Il est en effet dommage de segmenter la connaissance. A croire que les IADE qui (...)

samedi 31 mars 2018
par  Arnaud Bassez

Développement durable au bloc opératoire

Une collègue et amie, Nathalie, nous envoie des documents sur le développement durable au bloc opératoire.
Guide 2015 des pratiques vertueuses en développement durable des établissements sanitaires et médico sociaux (CDS)
Dès juin 2008, une brève évoquait cette problématique, suivie en janvier 2012, (...)

vendredi 10 novembre 2017
par  Arnaud Bassez

Calots scopie

Le calot de bloc opératoire en tissu plus hygiénique que les coiffes jetables
Dr Isabelle Catala, Laird Harisson 9 novembre 2017
source medscape.com
Aux Etats-Unis – et à un moindre degré en France – on assiste à un conflit de valeurs dans les blocs opératoires : les chirurgiens et infirmiers (...)

vendredi 29 septembre 2017
par  Arnaud Bassez

Elections professionnelles des représentants du personnel

Arrêté du 13 juillet 2011 relatif aux modalités de vote par correspondance pour les élections des commissions administratives paritaires
Décret n°2011-595 du 26 mai 2011 sur le vote par internet pour l’élection des représentants du personnel aux instances de représentation du personnel de la fonction (...)

samedi 15 juillet 2017
par  Arnaud Bassez

Opioid free anesthesia (OFA) ou anesthésie sans morphinique

Sujet à la mode, controverse ou choix délibéré, l’opioid free anesthesia (OFA), est de plus en plus discuté dans le milieu de notre spécialité.
Au delà de nos convictions, il apparait important de colliger certaines données afin au moins, d’en avoir la notion, si ce n’est la pratique.
Tout en ayant bien (...)

Brèves

Brothers in ARM

samedi 19 mai

Quand pour parler du problème de régulation du samu de Strasbourg, les gens concernés se précipitent au ministère de la santé et surtout devant les caméras.

Avec les nommés

  • Dr Agnès RICARD-HIBON Présidente de la Société Française de Médecine d’Urgence
  • Pr Pierre CARLI Président du conseil de l’urgence hospitalière
  • Dr François BRAUN Président de Samu-Urgences de France
  • Dr Patrick PELLOUX Président de l’Association des médecins urgentistes de France

Mais on y parle également des ARM, et comme toujours, la caste médicale se passe toujours de l’avis des concernés pour s’octroyer le rôle du concernant (en un seul mot...).

Il va bien falloir se rendre compte dans ce pays, qu’il y a d’autres professionnels qui font aussi tourner la boutique santé, et que le médical seul ne peut et ne doit pas être retenu et reconnu comme seul interlocuteur valable et recevable, voir digne d’entrer sous les lambris ministériel.

Car les ARM, disposent d’une fiche métier.

fiche metier 40F30 ARM

et d’une association UNARM, qui aurait pu tout aussi être présente à cette réunion.

A la fin, on se demande légitimement si montrer à ce point l’inféodation ancillaire du "petit personnel" ne concoure pas à l’instauration d’un mariage morganatique.

Qu’en pensent les concernants (toujours en un mot ?)

AB

Courage, fuyons

samedi 19 mai

Médecin anesthésiste au CHU, Benjamin Terrasi a mis au point un escape game destiné à améliorer la communication au sein du bloc opératoire.

Le Congrès de la SFAR aura lieu du 27 au 29 septembre 2018 au Palais des Congrès de Paris. L’escape game testé au SimUSanté bénéficiera d’un espace dédié pour des sessions d’1 h 30. Une centaine de personnes devrait réaliser l’expérience.

A suivre ...

AB

Aux ARM et cætera

samedi 12 mai

Suite à l’incident de régulation du Samu ayant entrainé le décès d’une jeune femme en décembre 2017, et publié le 8 mai 2018, Samu de France publie une recommandation sur la qualité des échanges téléphoniques.

Recommandations (SUdF) sur la qualité des échanges téléphoniques

On peut saluer le temps de la réflexion, la résistance à la pression médiatique, la maitrise de l’association professionnelle... car de telles recommandations auraient pu, sans aucun doute, s’établir bien avant.

Par exemple avant que de déclarer les IADE indésirables dans les UMH des SMUR de France, trois semaines seulement après la reconnaissance de la spécialité urgentiste. Samu de France et SFMU ont des priorités...

Mais l’à-propos médical de deux syndicalistes médicaux, a porté ses fruits. Car suite à un communiqué commun AMUF et SuDF, le ministère de la santé ouvrira ses portes à Mrs François BRAUN (Président de Samu-Urgences de France) et Patrick PELLOUX (Président de l’AMUF), le 14 mai 2018.

Il y a fort à parier que le côté médical de la régulation va être rappelé, renforcé, borné, délimité histoire de mettre du médical partout, pour bien verrouiller le système de santé qui ne peut exister manifestement sans ses gardes barrières médicales.

Pourtant des erreurs sont aussi faites par des médecins régulateurs. Et la façon dont les ténors de l’urgence syndicale sont tombés sur le dos de l’assistante de régulation médicale (qui a fait une erreur professionnelle certaine), n’est pas digne. On n’en n’a pas entendu de même quand il s’est agit de l’affaire d’une jambe amputée ou d’un AVC classé comme une alcoolémie avancée

L’enregistrement de l’appel au SAMU 67 du 29 décembre 2017

Les erreurs médicales sont une plaies. Et sont nombreuses.. Et quand des médecins régulateurs se trompent, il serait licite que les docteurs Pelloux et Braun adoptent le même comportement qu’ils ont eu envers l’ARM. Ou alors qu’ils se taisent et refusent les micros tendus.

Mais les Brothers in ARM résistent à tout sauf à la tentation médiatique.

Selon que vous serez...

— -

A lire

AB

Chemin de faire

mardi 8 mai

infirmières de pratiques avancées, les textes présentés au HCPP le 16 mai pour une publication en juin 2018

et les IADE dans tout ça ?

A lire l’article sur les IPA

AB

Lépine l’arrose

mardi 8 mai

Le concours Lépine 2018 récompense le « MedPack », une station de travail médicale

Cette station de travail médicale a été repérée par le service de Santé des Armées...

Le « MedPack », une station de travail médicale extra-hospitalière mise au point par Samuel Mercier.

Le 117e concours Lépine a récompensé lundi soir le « MedPack », une station de travail médicale extra-hospitalière mise au point par Samuel Mercier, un infirmier urgentiste aux Pompiers de Paris.

C’est à force d’intervenir au quotidien sur le terrain, de se rendre compte combien l’hygiène pouvait poser problème que Samuel Mercier a conçu, au bout de six ans, son prototype. « Cela faisait un siècle que l’on n’avait pas évolué, avec des conditions de travail inchangées » pour le personnel de santé intervenant en situation difficile, expliquait jeudi l’infirmier à l’AFP.

Une station de travail compacte pesant 7 kg

Ainsi, racontait-il, quand l’infirmier arrive sur un lieu d’accident ou d’attentat, «  il découvre son environnement de soin et souvent il n’est pas adapté, voire insalubre : il n’y a pas d’éclairage, pas de plan de travail etc. ». Sans compter que si l’on doit transfuser le patient, il faut compter sur un collègue pour tenir la perfusion, que les produits et autres seringues sont posés à même le sol puis jetés par terre…

Fort de son expérience, Samuel Mercier a donc conçu une station de travail compacte, pesant 7 kg et transportable à l’épaule, qui se déplie en trois secondes. Une fois stabilisé sur son trépied, le « MedPack » devient un « espace de travail emménagé » : poubelles pour le tri sélectif des déchets, pied à transfusion télescopique, ampoule éclairant la zone accidentée, plateau d’intubation intégré, mini-pharmacie sécurisée et même possibilité d’accrocher un parapluie !
Le « MedPack » bientôt déployé au Liban ?

Une cinquantaine de « MedPack » ont déjà été fabriqués et sont utilisés par les pompiers, ainsi que par des CHU en Suisse et en Belgique. Il doit prochainement être déployé au Liban auprès des militaires français. « D’autres utilisations en zones difficiles sont envisageables : lors d’interventions en montagne, à la campagne par des vétérinaires ou même en maison de retraite par des infirmiers libéraux  », selon Samuel Mercier.

Grâce à cette invention, l’infirmier urgentiste à obtenu la plus prestigieuse récompense du concours Lépine, le prix du président de la République, sous la forme d’un vase en porcelaine de Sèvres.

[...]

Source : 20minutes.fr Vanessa Rodrigues Biague

AB