les IADE en Europe

vendredi 16 mai 2008
par  Fabrice Dufour
popularité : 13%

Note de l’administrateur : Cet article provient du site SNIA.
Il a été copié par l’auteur.

§§§

Diplômes non visés par la directive européenne

Que se passe-t-il pour les titres de formation obtenus dans un Etat membre mais ne permettant pas de bénéficier automatiquement d’une autorisation d’exercice dans un autre Etat membre ?

Ces cas concernent :

- les infirmiers responsable des soins généraux n’entrant pas dans les cas de délivrance automatique d’une autorisation d’exercice,
- les infirmiers spécialisés,
- les autres professions paramédicales.

La délivrance de l’autorisation d’exercice relève alors d’une commission spécialisée qui examine au cas par cas les dossiers des demandeurs. Elle apprécie leur qualification professionnelle et sa conformité aux exigences communautaires en fonction de plusieurs critères, notamment la formation et l’expérience acquise.

Elle peut estimer que des "mesures de compensation" s’avèrent nécessaires. Dans ce cas, le demandeur a le choix entre passer une épreuve d’aptitude ou effectuer un stage d’adaptation. S’il obtient des résultats satisfaisants, l’autorisation d’exercer sur le territoire français lui sera alors délivrée.

Texte

Directive 2005-36/CE

Directive 2005-36/CE

Ordonnance n° 2008-507 du 30 mai 2008 portant transposition de la directive 2005/36/ CE du Parlement européen et du Conseil du 7 septembre 2005 relative à la reconnaissance des qualifications professionnelles

( AB)


Formation et situation en Europe des infirmiers anesthésistes
Pascal Rod - Président de l’IFNA

Allemagne,Autriche, Croatie,Danemark, Espagne,Finlande, Grèce,Hongrie, Irlande,Islande, Luxembourg,Norvège, Pays-bas,Pologne, République Tchèque,Royaume Uni, Slovénie, Suède,Suisse.

Allemagne

2100 Infirmiers anesthésistes ( 2,4 / 100 000 Habitants.)

Formation de base infirmière : 3 ans. Après le Baccalauréat, la formation spécialisée après 2 ans d’expérience professionnelle varie selon les Länder : Il y a en moyenne 800 heures de théorie et plus de 1000 heures de pratique clinique. Cela peut se faire en 1 an à temps plein ou 2 ans en alternance.

Diplôme.

La spécialité combine l’anesthésie avec les soins intensifs . Comme en Autriche les responsabilités dépendent plus du lieu d’exercice que de la reconnaissance officielle qui est assez restrictive. La formation est organisée dans des établissements hospitaliers. Chaque " Land " décide de ses besoins et de sa règlementation.

Autriche

630 infirmiers anesthésistes (8/100 000 Habitants.)

Formation de base infirmière : 3 ans Formation spécialisée : Cette spécialité est combinée avec la Dialyse et les Soins Intensifs Tronc commun (4 mois) de 240 heures de Théorie et 360 heures de Pratique suivi d’un cursus spécifique en anesthésie de 120 heures de théorie et 260 heures de pratique.

Diplôme : Certificat ou Diplôme.

Officiellement l’I.A. ne peut agir que sur prescription médicale, quelle que soit la situation. Les intra veineuses étant même du ressort médical. Cependant cette situation est très souvent dépassée et la pratique quotidienne est proche de la pratique française, malgré une formation moins longue.

Depuis que l’association Autrichienne a organisé le Congrès Mondial à Vienne, en 1997, les infirmiers anesthésistes ont gagné en crédibilité et en reconnaissance de leur niveau de formation et d’efficience. Leur formation, loin d’être remise en cause, est désormais considérée sous un autre jour plus favorable.

Belgique

La spécialisation en anesthésie

  • Donne accès au titre professionnel particulier d’infirmier spécialisé en anesthésie.
  • Est accessible aux titulaires d’un diplôme de Bachelier en Soins Infirmiers/ Infirmier(e)s Gradué(e)/ ou étudiant porteur d’un titre étranger équivalent.
  • L’étudiant porteur d’un diplôme de spécialisation siamu ou salle d’opération peut bénéficier, sur étude du dossier, de dispenses pour les activités d’enseignement théorique ou d’intégration professionnelle.
  • Organisée en 1 an, dans l’enseignement de plein exercice, elle peut être étalée de 2 à 4 années maximum, en combinant les études avec l’activité professionnelle.
  • La spécialisation octroie le certificat en radioprotection et le diplôme BLS-AED.

Le programme comporte 60 ECTS (1050 heures) d’enseignement théorique et clinique

Brochure parnasse isei 2013

L’enseignement théorique 30 ECTS (450 heures) est articulé en 3 grands axes :

  • Sciences professionnelles
  • Sciences fondamentales et biomédicales
  • Sciences humaines et sociales

L’enseignement clinique (stages) 30 ects (600 heures) permet à l’étudiant l’intégration des notions théoriques et l’apprentissage des actes techniques.

Les disciplines de stages sont :

  • consultation d’anesthésie
  • bloc opératoire, bloc d’accouchement
  • services médico-techniques (endoscopie, radiologie, …)
  • chirurgie ambulatoire
  • salle de post-anesthésie

En savoir plus (le lien ne concerne qu’une seule école.)

Loi instaurant un nouveau cadre général pour la reconnaissance des qualifications professionnelles CE.

Compétence des infirmiers en tant que collaborateurs des anesthésistes en Belgique. Etat actuel des choses d’un point de vue juridique
Pour que les choses soient claires

Croatie

Il n’existe pas encore de formation en anesthésie, malgré quelques formations individuelles sur site. Une volonté officielle ( Ministère de la Santé et Organisation infirmière) de mettre en place un programme de formation existe depuis 2 ans et un programme type est en cours d’élaboration en collaboration avec l’IFNA.

Danemark

1400 Infirmiers anesthésistes (26/100.000 Habitants.)

Formation de base : 4 ans. Après bac (niveau universitaire)

Formation spécialisée : Après 2 ans d’expérience professionnelle et 6 mois en anesthésie. 1 an et 1/2 de formation avec 200 heures de théorie et 70 semaines de stage clinique.

Diplôme : Certificat national

Le programme est national.L’infirmier anesthésiste pratique sous la supervision d’un anesthésiologiste et sous prescription ou en application de protocoles.

Espagne

Il y a environ 500 infirmiers regroupés au sein de l’association des Infirmiers Anesthésistes.

La formation de base est de 3 ans.

Il n’existe pas de formation officielle en anesthésie, par contre des formations sur le tas sont bien structurées et la formation continue est assurée pour les infirmiers travaillant dans ce secteur. Il existe une volonté réelle de faire admettre une formation spécifique à cette spécialité et un programme de formation est en cours d’élaboration.

Le principe retenu est celui d’une formation en tronc commun d’un an pour des spécialités de soins aigus ( soins intensifs, urgences, anesthésie) suivi d’une formation spécifique complémentaire dans chaque branche.

La spécialité infirmière en anesthésie-réanimation est désormais acquise, reste à définir le programme.

Finlande

750 Infirmiers anesthésistes, (15/100 000 Habitants.)

La formation de base et la formation spécialisée sont regroupées en un même cursus de 4,5 Ans ( environ 2,5 de tronc commun et 2 ans de spécialité). L’adhésion à l’Union Européenne oblige la Finlande à adapter sa formation de base à la règlementation commune, à savoir 3 ans.

Il est donc prévu d’organiser le cursus spécialisé en 2 ans, après une période d’expérience clinique d’un an comme infirmier de soins généraux. Jusqu’à présent la spécialité était couplée avec celle en Bloc Opératoire, mais cette situation doit changer.

Bien qu’officiellement l’infirmier anesthésiste doive pratiquer sur prescription médicale pour tout acte, la pratique quotidienne reconnaît une certaine autonomie.

Grèce

C’est une situation similaire à l’Espagne avec des formations informelles sur site. Cependant, la demande et les besoins sont tels que le principe d’une formation officielle se pose et un programme de formation est à l’étude.

Hongrie

1300 infirmiers anesthésistes

Formation de base infirmière : soit 4 ans de formation professionnelle suivie d’1 an de formation spécifique en soins infirmiers, soit 4 ans d’école secondaire suivis de 3 ans de formation spécifique infirmière.

Formation en anesthésie : 2 ans d’expérience professionnelle, 10 mois de formation7 semaines de formation théorique, 32 semaines de formation clinique

Certificat.

Ils ont un système d’enregistrement du droit d’exercice remis en question tous les 5 ans Les infirmiers anesthésistes travaillent sous la responsabilité des anesthésiologistes et administrent les anesthésies.

Comme dans d’autres pays de l’Europe Centrale et de l’Est, la pratique est surtout liée à la qualité des équipements disponibles et à la pharmacie accessible.

Irlande

Nombre non connu.

La formation à la spécialité en anesthésie et salle de réveil n’est ouverte qu’aux infirmiers ayant une formation universitaire, après 2 ans d’expérience professionnelle et 6 mois dans la spécialité.

La durée de la formation est de 52 semaines à plein temps, se répartissant en 276 heures théoriques et 1674 heures de clinique.

Islande

65 Infirmiers anesthésistes, 26 /100 000 Habitants.

Formation de base 4 ans universitaires. Formation spécialisée en 2 ans avec 50% théorie et 50% clinique. L’exercice est similaire à la France, avec cependant une autonomie officielle plus importante.

Luxembourg

200 infirmiers anesthésistes

Formation de base 3 ans

Formation spécialisée en 2 ans similaire au programme Français.

Diplôme d’Etat.

Exercice similaire à la France avec une exclusivité d’actes.

brochure professions de santé Luxembourg

Norvège

1400 Infirmiers anesthésistes, (32/100 000 Habitants.)

Formation de base : 3 ans.

Formation spécialisée

Les programmes varient de 18 à 24 mois.
638 heures de Cours théorique minimum

Diplôme.

Les infirmiers Anesthésistes font les visites préopératoires, assurent les anesthésies supervisés par un anesthésiologiste joignable. Ils pratiquent les loco-régionales dans de nombreuses situations.

Ils gèrent et coordonnent les services mobiles d’urgences.

L’association a mis en place un système d’enregistrement des heures de formation continue et demande à chaque infirmier(e) anesthésiste un minimum de 40 heures de formation tous les 2 ans. De plus, des discussions sont en cours pour transférer la formation d’un niveau d’école professionnelle à l’Université avec un master à la clé.

Pays-Bas

1500 Infirmiers anesthésistes (10/100 000 Habitants)

Formation de base : 3 ans

Formation spécifique : 2 situations différentes

Soit Infirmier à la base suivi de 30 mois de formation spécialisée

Soit Technicien et formation en 3 ans directement après le Bac.

La formation est de 815 heures de théorie et 4200 heures de Clinique

Les techniciens sont néanmoins les moins nombreux et cette formation est appelée à disparaître.

Diplôme d’Etat.

La pratique est similaire à la France avec cependant une caractéristique officielle : un médecin anesthésiste peut superviser 2 tables d’opération simultanément, à condition qu’il y ait un infirmier anesthésiste dans chaque salle.

Pologne

5000 infirmiers anesthésistes (12/100.000 Habitants.)

Formation de base 2,5- 3 ans.

Formation spécialisée en 2 ans avec 580 H de théorie et 690 H de pratique. (Centres de formations médicaux et facultés de soins infirmiers.)

Diplôme.

Les infirmier(e)s anesthésistes sont officiellement supervisés, mais la pratique quotidienne les amènent à pratiquer seul(e)s.

République Tchèque

900 à 1000 infirmiers anesthésistes (9/100.000 Habitants)

Formation de base 4 ans

Formation spécialisée 2 ans

Certificat

La pratique semble similaire à la pratique française. Les conditions d’exercice semblent liées aux mêmes contraintes matérielles que la Hongrie.

Royaume-Uni

Formation de base : 3 ans.

Formation spécialisée 24 semaines minimum (6 mois)

Les diplômes peuvent être, soit un certificat, soit un degré universitaire selon le lieu d’enseignement.

Les infirmiers anesthésistes sont demandeurs d’une formation plus approfondie et les anesthésiologistes sont également intéressés par une " assistance " plus efficace. Des programmes pilotes de formation plus adaptés sont en préparation.

Cette nouvelle situation devrait influencer toute la sphère " britannique " de l’Irlande au Canada en passant par l’Australie. Tous ces pays sont d’ailleurs demandeurs d’une vrai spécialité d’infirmier anesthésiste. Les standards développés par l’IFNA servent de références pour établir ces programmes.

Slovénie

150 infirmiers anesthésistes (8/100.000 Habitants)

Formation de base 4 ans

Formation spécifique 2 ans après 2 ans d’expérience professionnelle.

Diplôme .

Pratique variant d’un établissement à un autre selon la démographie médicale.

Suède

2000 Infirmiers anesthésistes (22/100.000 Habitants)

Formation de base 3 ans à l’université avec une Licence en soins infirmiers

Formation spécifique de 45 semaines avec 1040 heures de théorie et 760 heures de clinique.

Les infirmiers anesthésistes pratiquent avec ou sans anesthésiologistes.

Suisse

600 infirmiers anesthésistes (8/100 000 Habitants.)

Formation de base 3 ans

Formation spécialisée 2 ans après 1 an minimum en soins intensifs. Il faut réaliser un minimum de 300 anesthésies.

Certificat

Les infirmiers anesthésistes sont supervisés par un médecin (chirurgien ou anesthésiste) ce qui leur laisse beaucoup d’indépendance dans certains établissements.

Pratique similaire à la formation Française.


Articles publiés dans cette rubrique

dimanche 22 décembre 2013
par  Arnaud Bassez

J’irai dormir chez vous

Après les IADE en Europe, petite revue des sites web des IADE et des sociétés d’anesthésie sur la planète.
NB : certains pays sont doublés d’un drapeau animé. Cela pour montrer le drapeau dans sa totalité, le fond blanc n’apparaissant pas.
LES ASSOCIATIONS DES INFIRMIER(E)S ANESTHESISTES
DANEMARK (...)

lundi 27 mai 2013
par  Arnaud Bassez

Histoire de la médecine de catastrophe

Histoire de la médecine de catastrophe
L’historique de la médecine de catastrophe est bref. En 1976, se tenait la première séance de travail de la Société internationale de médecine de catastrophe (SIMC ­ International Society of Disaster Medicine) à Genève. Durant la même année se crée la World (...)

jeudi 26 mai 2011
par  Arnaud Bassez

Histoire de la médecine d’urgence

Dernière actualisation 19 juillet 2016
La Médecine d’Urgence telle qu’on la connaît aujourd’hui doit beaucoup à la médecine militaire. Actuellement encore, quelques unités militaires font référence en ce qui concerne la médecine préhospitalière : les Sapeurs-Pompiers de Paris et les Marins-Pompiers de (...)

vendredi 29 avril 2011
par  Arnaud Bassez

Eurêkiade !

Article subissant un bug depuis la mise à jour SPIP. Un pdf est proposé en ressource.
EURÊKA !
Paraphrasant Archimède ou la légende qui lui fit dire "j’ai trouvé !" on peut affirmer que sans les inventeurs, point de civilisation évoluée.
Certains d’entre eux ont rejoint le panthéon du National (...)

mercredi 23 mars 2011
par  Arnaud Bassez

C’était demain

Nous retranscrivons ici, l’interview accordée au journal citizen Kane, par le professeur Jean-Edouard Glachtenbraisure, Professeur des universités, praticien hospitalier en anesthésie-réanimation qui publie un livre témoignage sur un passé qui n’a plus lieu d’être et dont il vante les mérites. Ce livre (...)

dimanche 20 juin 2010
par  Arnaud Bassez

Les pratiques avancées : état des lieux

La dernière réunion sur les pratiques avancées, initiée par le DGOS (ex DHOS), a eu lieu le 27 avril 2010.
Après bien des difficultés, essentiellement d’ordre médical par le biais des syndicats SNARF, SMARNU et SNPHAR, il semble que la bonne volonté l’ait finalement emporté et qu’un pragmatisme ait (...)

vendredi 16 octobre 2009
par  Arnaud Bassez

Le premier massage cardiaque de l’Histoire

Cette première approche est le fait d’un chirurgien anglais, Sir William Arbuthnot Lane.
Il passera à la postérité grâce à ses succès chirurgicaux,
Arbuthnot Lane est né à Fort George, Inverness, Écosse, le 4 Juillet 1856.
Il est le fils aîné d’un médecin militaire. Dans sa jeunesse, Lane a souvent (...)

samedi 21 février 2009
par  Arnaud Bassez

Ces noms que l’on utilise

Dans la pratique quotidienne, nous employons des noms propres, devenus pour nous des noms communs. On appelle ce procédé une antonomase
Mais qui sont ces personnes dont on use du patronyme pour désigner un objet, une technique ou autre ?
D’où viennent-ils, et que faisaient-ils ?
Voici une modeste (...)

vendredi 16 mai 2008
par  Fabrice Dufour

les IADE en Europe

Note de l’administrateur : Cet article provient du site SNIA. Il a été copié par l’auteur.
§§§
Diplômes non visés par la directive européenne
Que se passe-t-il pour les titres de formation obtenus dans un Etat membre mais ne permettant pas de bénéficier automatiquement d’une autorisation d’exercice (...)

mercredi 11 octobre 2006
par  Arnaud Bassez

Histoire de l’anesthésie

Histoire de l’anesthésie (Établie avec le concours de wikipédia, le club de l’histoire de l’anesthésie réanimation, le site medarus, chaouky.blog, le generaliste.fr et le site general-anaesthesia)
Dernière actualisation le 22 mai 2017
§§§§
On (...)

lundi 2 octobre 2006
par  Arnaud Bassez

Histoire des IADE

A ses débuts, l’anesthésie ne s’impose pas en tant que discipline médicale reconnue, mais comme une activité périphérique de la chirurgie.
1877 Les documents les plus récents, faisant état d’une anesthésie délivrée par une infirmière, mentionnent le nom de sœur Mary Bernard qui travaillait à l’hôpital de St (...)

Brèves

Eurêkiade ! ou l’histoire des inventions de notre quotidien professionnel

vendredi 20 avril

Depuis la mise à jour de SPIP et le transfert vers de nouveaux serveurs, il y a quelques bugs dont un concernant deux articles.

L’article Eurêkiade ne s’affiche plus, toutes les tentatives pour en faire un copier-coller non pu aboutir qu’au même résultat. Il doit s’agir d’un problème dans la base du squelette SPIP. Comme quoi en informatique, il faut toujours penser à l’adage "quand ça marche il ne faut toucher à rien".

Pour autant, je propose l’article en PDF et les pdf attachés à l’article.
C’est toujours ça.

Eurékiade, ou l’histoire des inventions de notre quotidien professionnel
Appendicectomie préventive avant un départ en zone isolée (thèse du dr Entine)
Hermine n° 15 sur le prefet Poubelle
A critique of intravenous anesthesia in war surgery. Anesthesiology 1943
En anglais
Thiopentone at Pearl Harbor
Appendicite : le bistouri resterait la meilleure option
article du JIM
Thèse du dr Benjamin Guillon, les dendrobatidae, conservation ex-situ
The chemistry of poisons in amphibian skin
document en anglais
Les instruments d’anesthésie et de réanimation
Par Jean-Bernard Cazalaà (ancien MAR hôpital Necher-Enfants-maldes (Paris) et Marie-Thérèse Cousin (MAR, ancien chef de service hôpital Broussais (Paris)
Éloge burlesque de la seringue son origine son histoire, ses transformations avec un projet nouveau pour la perfectionner
Thèse du docteur Géraldine Wagnon ; Intérêt de la perfusion intra osseuse chez l’adulte (Nancy)
De moins en moins d’appendicectomies inutiles
Histoire de la ventilation mécanique (dr C. Chopin)
Du spirophore d’Eugène Woillez au poumon d’acier
Diaporama du Professeur Philippe Scherpereel et du Professeur Marcel Woillez retraçant l’histoire du poumon d’acier.
Un siècle d’anesthésie par inhalation et de ventilation des machines et des hommes
Un document du Professeur Philippe Scherpereel retraçant l’histoire de l’anesthésie par inhalation et de la ventilation.
Le respirateur et la ventilation en Anesthesie (dr Y Pouzeratte)
Quand la maîtrise des respirateurs par l’IADE garantit la sécurité du patient (SAINTIVES Aurelie)
TIP de l’école des IADE, CHU de Reims.
Protocole d’entretien des respirateurs
Fixation sonde d’intubation SAMU 67
Gestion de l’intubation, de l’extubation et de ses complications
Comment choisir une sonde d’intubation en réanimation
sonde d’intubation endobronchique sélective. fiche de bon usage
La ventilation unipulmonaire (Henri Rossi, Olivier Cantini, Gerard Janvier)
Anesthésie en chirurgie thoracique (Dan Thomas IADE)
Comment administrer l’oxygène en ventilation spontanée (Pr Levraut)
Guide des sondes (document Portex)
Choix de la sonde d’intubation chez l’enfant. méthode acoustique vs la formule de Khine modifiée. Mémoire dr Audrey Cirrode
Prescrire des concentrés plaquettaires
Joseph Frederic Benoit Charrière. Master Cutler and Instrument Designer
EZ Blocker documentation
Instruction d’utilisation Kit bloqueur endobronchique EZ blocker
Self operation by leonid Rogozov
Rogozov a publié une courte note de son intervention dans le Bulletin d’information soviétique Antarctique Expedition, numéro 37, pp 42-44, 1962.
Qui a inventé l’aiguille creuse ? (revue du praticien)
L’oeuvre novatrice de Laennec ( Etienne Subtil, la revue du praticien)
Philippe Oberlin, Marie-Claude Mouquet, « La longue diminution des appendicectomies en France », Études et résultats, n°868, Drees, février 2014
Sydney Ringer and Alexis Hartmann
Une histoire des créateurs d’un soluté très utilisé. (en anglais)
Histoire de la saignée et des révolutions qu’elle a subies depuis les temps les plus reculés jusqu’à nos jours par A. Phillippe
Contribution à l’étude de la concurrence vitale chez les micro-organismes : antagonisme entre les moisissures et les microbes
Rogozov V, Bermel N, Auto-appendectomy in the Antarctic case report
Naming of the Waves in the ECG, With a Brief Account of Their Genesis. J Willis Hurst
en anglais

— -

Désolé pour le problème, insoluble.

AB

la HAS mène l’enquête

jeudi 14 juin 2007

La Haute Autorité de Santé fait une enquête sur les nouveaux modes de coopérations entre les médecins et les autres professionnels de santé.

À l’instigation d’un de nos forumeurs, voici le lien pour répondre à ce questionnaire. (activez le javascript)

Il apparait évident que les IADE ne sont pas considérés.

D’où l’impérieuse nécessité de se manifester par le biais de ce formulaire qui sera sans doute destiné à organiser le futur et pourquoi pas de repenser certaines fonctions !

AB

Rien que pour vos yeux

dimanche 12 novembre 2006

Pour être plus agréable à lire, le site se dote d’images. Je souhaite que cela agrémentera votre visite.

AB

L’anesthésie en images

dimanche 12 novembre 2006

Pour une plongée dans le passé de qualité, le CHU de Besançon propose un site et un musée à vister.

avoir 100 ans au Canada

samedi 11 novembre 2006

Une petite visite sur ce site sympathique, qui ne traite pas des IADE (on dit inhalothérapeute là bas) mais ça reste instructif.