Passage ONIveau

vendredi 25 avril 2008
par  Arnaud Bassez
popularité : 1%

Le 24 avril 2008, à 12 heures, s’est achevée la première consultation pour l’élection départementale de l’Ordre infirmier.

Ce sont 68 370 professionnels infirmiers qui se sont exprimés sur un total de 498 020 inscrits au fichier ADELI au 31 décembre 2007.
Ce qui porte le taux de participation à 13,73 %.

Il convient également de noter de nombreux "couacs" dont de nombreux retours de courriers, 61 247, portant mention "NPAI". (n’habite pas à l’adresse indiquée).

D’autres enfin n’ont pas reçu leurs codes, bloqués apparemment au niveau du vaguemestre, des directions, ou des services de paie gestion.

Le vote était organisé selon les trois collèges suivants :

- privé : 14.310 votants sur 120.144 inscrits, soit 11.91 %
- public : 38.556 votants sur 305.109 inscrits, soit 12.64 %
- libéral : 15.504 votants sur 72.767 inscrits, soit 21.31 %

Il a été enregistré par les DDASS :

- 3.348 candidatures pour 1.868 postes de titulaires

- 1.826 candidatures dans le collège du secteur public pour 874 postes de titulaires
- 529 candidatures dans le collège du secteur privé pour 574 postes de titulaires
- 993 candidatures dans le collège du secteur libéral pour 420 postes de titulaires

A partir du 25 avril 2008 vous pourrez consulter la liste des élus de votre département sur le site de votre DDASS ou sur le site sécurisé des élections.

Vous pouvez consulter le document PDF sur les élections, département par département.

Les résultats nominatifs départementaux sont disponibles sur le site officiel..
Ceux affichés en bas d’article ont été récupérés avant la publication sur le site officiel. Ils restent valables bien évidemment.

Enfin, la circulaire du 25 mars 2008 en vue de mettre en place les élections régionales est aussi consultable.

Arnaud BASSEZ

IADE

administrateur

Formateur relais CESU AFGSU


Documents joints

Participation élections départementales (...)
résultat elections département 75
circulaire du 25 mars 2008 relative aux (...)
résultats elections département 34
résultats elections département 78
résultats éléctions département 37
resultats élections département 76
résultats élections département 31
résultats élections département 35
résultats élections département 36
résultats élections département 45
résultats élections département 17
résultats élections département 32
résultats élections département 44
résultats élections département 46
résultats élections département 65
résultats élections département 81
résultats élections département 08
résultats élections département 11
résultats élections département 21
résultats élections département 25
résultats élections département 58
résultats élections département 71
résultats élections département 89
résultat élections secteur prive département (...)
résultats elections secteur libéral département (...)
résultats élections secteur public département (...)
Résultats élections département 13
résultats élections département 28
résultats élections département 36
Résultats élections département 59
résultats élections département 67
Résultats élections département 68
Résultats élections département 971
résultats élections département 94
résultats élections département 33
résultat élections département 91
résultats élections département 77
résultats élections département 80
résultats élections département 95
résultats élections département 79
résultats élections département 64
résultats élections département 85
résultats élections département 73
résultats élections département 14
résultats élections département 61
résultats élections département 19
résultats élections département 84
résultats élections département 06 (page 20 du (...)

Articles publiés dans cette rubrique

vendredi 29 décembre 2006
par  Arnaud Bassez

Nouvelle gouvernance, nouvelle errance ?

L’hôpital ne cesse de se prendre pour le phénix. De son tas de cendre, il renait épisodiquement. Comme nous nous devons d’être des IADE à la page de nos pratiques et de notre environnement professionnel, voici une tentative d’explication de la nouvelle gouvernance.
La nouvelle gouvernance hospitalière (...)

mercredi 20 décembre 2006
par  Arnaud Bassez

De la DHEA pour la DHOS ?

D’après la direction de l’hospitalisation et de l’organisation des soins (DHOS), le nombre de professionnel du secteur hospitalier, tout métiers confondus, qui va arrêter son activité d’ici 2015, sera de 383 000. Ce qui représente 55 % de l’effectif total de la fonction publique hospitalière.
D’après (...)

mercredi 20 décembre 2006
par  Arnaud Bassez

Certifié conforme !

Depuis le 21 juillet 2006 et son décret, les médecins doivent suivre une formation afin, tout comme l’établissement qui les emploie, d’être accrédités.
Il est vrai que la médecine est comme l’espace. En perpétuel mouvement, dans une fuite en avant sans fin. Et qu’il convient en professionnel responsable (...)

vendredi 15 décembre 2006
par  Arnaud Bassez

calendrier 2007

Un calendrier 2007 est disponible.
Version paysage.
Restons soft.

mardi 5 décembre 2006
par  Arnaud Bassez

Chronique d’une mort annoncée

Parodiant Gabriel Garcia Marquez, on peut dire que c’est ce qui attend la SOFIA. Car l’enthousiasme, l’engouement, l’adhésion sur les forums est une chose, mais elle ne se traduit pas par une adhésion au projet comme nous pouvions l’espérer avec le site officiel. Bien sûr, le site n’a pas la célébrité (...)

mercredi 29 novembre 2006
par  Arnaud Bassez

L’union fait la force

Le nombre d’associations de IADE (ne parlons pas des médecins) est assez important. Sans les citer toutes, elles donnent l’image d’une profession qui cherche à communiquer, à se renouveler, à s’enrichir, se cultiver dans sa pratique professionnelle. Il faut l’avouer, la qualité est très souvent au (...)

dimanche 19 novembre 2006
par  Arnaud Bassez

California dreamin’

Même en automne, la Californie chauffe ! Il n’est que de lire la dernière newsletter de nos confrères de la CANA (californian association of nurse anesthetists). Voici que là bas aussi, les médecins par le biais d’une association nationale, essaient de retirer par tous les moyens des pratiques qui (...)

dimanche 5 novembre 2006
par  Arnaud Bassez

Patience et longueur de temps...

Il est à préciser qu’actuellement les statuts et le réglement intérieur de la SOFIA sont à l’état de discussion sur le forum de la SOFIA rubrique grillade.
Alors on n’hésite plus et on se précipite afin de participer activement à la création de cette société qui sera ce que l’on en fera.
Soit une (...)

mardi 31 octobre 2006
par  Arnaud Bassez

Le MAR m’a tuer

Le 48e congrès de la SFAR vient de s’achever, et cette société savante nous fait la grâce et la bonté d’organiser des journées pour les IADE.
Fort louable au demeurant, cette partie détachée du programme de la SFAR, serait idéalement placée pour valoriser la place du IADE et de son partenariat. (...)

Brèves

Il y a de l’urgence dans l’air

dimanche 22 décembre 2019

Le rapport de la mission Mesnier-Carli est disponible. Le Pr Carli est le chef de service du SAMU 75 et le député Mesnier est médecin urgentiste de formation.

- Le tome 1 aborde l’ensemble des pistes de réflexions pour participer à la refondation des urgences, dans la continuité de la stratégie « Ma Santé 2022 » avec une approche globale des parcours de soins urgents (amont, urgences en elles-mêmes et aval) ;

- Le tome 2 analyse de manière plus approfondie et technique cinq mesures spécifiques : l’organisation du service d’accès aux soins, la gradation des services d’urgence, la réforme des transports médicalisés, la formation des médecins et les permanences d’accès aux soins de santé (PASS).

On voit la problématique de la supervision exclusive demandée et obtenue par les IADE, qui se retourne contre la profession au profit des IDE, alors qu’il avait été acté par la SFAR que les IADE pouvaient travailler sous la supervision d’un urgentiste. Mais la SFAR n’a pas compétence en matière juridique, malgré ce qu’elle tente régulièrement de faire, surtout contre les IADE.

La lecture de la page 253 du rapport est à ce titre édifiante. Aucune association, aucun syndicat IADE n’a été consulté, au profit du SNIIL (dont l’urgence ne fait pas partie de ses valeurs syndicales) et de l’UNIPA (qui reconnait sur sa page être "un métier naissant".) et dont trois membres sur cinq du bureau sont des libéraux.

Il va falloir nous expliquer le rôle des infirmiers libéraux dans la gestion de l’urgence... si ce n’est appeler le 15 ou le 18 devant un de leur patient.

Pour ce qui concerne la pratique avancée, la SOFIA a toujours été claire à ce sujet : les IADE sont au-delà de ce niveau, et doivent être reconnu.e.s comme supérieur.e.s à la pratique avancée, pour intégrer le niveau de profession médicale à responsabilité encadrée, au même titre que les sage-femmes.

Ceci pour enfin crever ce plafond de verre, intégrer une grille officialisant ce que nous sommes et faisons depuis 70 ans.

Rapport pour un pacte de refondation des urgences (Mesnier-Carli décembre 2019)

— -

A lire, les rapports sur l’urgence dans la rubrique TRIADE

AB

13 ans

samedi 2 novembre 2019

Mine de rien et sans en avoir l’air, le site et les articles sont régulièrement mis à jour.
Par des publications actualisées, par des mises à jour, en ajoutant ou supprimant des données.

Ce travail invisible et laborieux, porte ses fruits, car le site de la sofia est le 1er site de la profession en terme de visites quotidiennes, hebdomadaires, mensuelles et annuelles*

Depuis le 1er novembre 2006, le site s’est toujours voulu comme une source de renseignements, de publication, de dépôt de la mémoire IADE et une bibliothèque ouverte à tous.

c’est aussi la volonté de souscrire à l’émergence d’une nouvelle vision de notre exercice, moins ancillaire, plus autonome, plus mature.

Il semble qu’enfin, la vision d’il y a 13 ans, ait fait son chemin dans les esprits de chacun, et que nous devons nous retrouver derrière ce qui fait notre spécificité française.

Si l’envie d’un partenariat, d’un échange avec la société savante des infirmiers anesthésistes de France, vous intéresse, contactez-nous.

La SOFIA n’est pas un syndicat. Son but est de fédérer les IADE autour de la connaissance, de la pratique et de tous les aspects qui peuvent nous concerner.

Vous êtes donc les bienvenus en quelques clics

ou en flashant le QR code

Retrouvez-nous aussi sur

Merci pour vos visites.

Une maison se juge à la solidité de ses fondations. Soyons nombreux pour édifier notre société savante.

La SOFIA : par et pour les IADE.

*Données alexa

AB

Par la grande porte

mercredi 21 août 2019

La profession IADE entre dans le Conseil national professionnel par la grande porte car reconnue d’emblée par l’Arrêté du 20 août 2019 portant liste de conseils nationaux professionnels pouvant conventionner avec l’Etat en application de l’article D. 4021-1-1 du code de la santé publique.

Les IDE et les IBODE n’y sont pas. Une étrangeté à suivre.

A lire l’article sur le cnp

AB

A votre santé

samedi 27 juillet 2019

La LOI n° 2019-774 du 24 juillet 2019 relative à l’organisation et à la transformation du système de santé a été publiée au JO du 26 juillet 2019.

AB

L’arrêt cardiaque ne fait pas de pause

mardi 23 juillet 2019

Une méta-analyse des études sur les vasopresseurs lors de l’arrêt cardiaque, afin de mettre à jour les recommandations internationales.

Adrénaline, 1mg sur les ACR reste le standard

Il en ressort que l’adrénaline améliore le retour de la circulation spontanée, la survie après la sortie de l’hôpital et la survie à trois mois en cas d’ACEH. Fait intéressant, l’amélioration des résultats à court terme est apparue plus prononcée pour les rythmes non choquables. Les différences dans les pronostics neurologiques à long terme n’ont pas atteint la signification statistique. Enfin, il est bien confirmé que la vasopressine seule ou associée à l’adrénaline ne présente aucun avantage par rapport à l’adrénaline seule.

— -

Chez les enfants qui présentent un état hémodynamique stable après un arrêt cardiaque

Les lésions cérébrales ischémiques hypoxiques sont la principale cause de morbidité, avec des options thérapeutiques limitées. [...] Le recours à l’hypothermie thérapeutique est une stratégie qui réduit l’inflammation, les lésions de re-perfusion, la consommation d’oxygène et l’apoptose. Chez l’adulte, après un arrêt cardiaque, il a été démontré que l’hypothermie thérapeutique légère (32-36 °C) améliore constamment le pronostic. Chez les nouveau-nés atteints d’anoxie à la naissance, l’hypothermie thérapeutique légère a également démontré son utilité.

Qu’en est-il chez l’enfant ?

Ce fut l’objet de méta-analyse, qui a cherché à comparer l’efficacité de la TC à 32-36 °C à l’absence de cible ou à une cible différente chez les enfants comateux ayant récupéré un état hémodynamique après un arrêt cardiaque. [...]

Depuis 2015, malgré la publication récente de deux ECR et un total de huit études de cohortes d’observation, il n’existe aucune preuve concluante pour appuyer ou réfuter un objectif de TC à 32-34 °C après un arrêt cardiaque récupéré chez l’enfant. [...]

Raisons pour lesquelles les auteurs suggèrent que les pistes d’études à venir les plus pertinentes devraient porter sur une TC de 32-34 °C chez l’enfant après un arrêt cardiaque extra-hospitalier ou de nature asphyxique, et sur une TC de 36-37,5 °C après un arrêt cardiaque intra-hospitalier.

— -

Retrouvez l’intégralité de la publication sur

Retrouvez toutes les informations sur

AB