4 mai 2010 : du bleu dans les yeux

mardi 4 mai 2010
par  Arnaud Bassez
popularité : 1%

On the road again and again and again !!

Ambroise n'est plus désemparé. Les IADE sont là !!

La vague bleue déferle à nouveau le 4 mai 2010.

Bleu comme celui que les IADE ont au cœur, depuis le coup de poignard des députés qui ont voté le texte du protocole Bachelot le 27 avril 2010.

Bleue comme la couleur des casaques arborées par la profession en ce jour de grande transhumance IADE.

Bleue comme la peur que doivent ressentir ceux qui dans leur tour d’ivoire de l’avenue de Ségur, sentent que la mobilisation ne faillira pas et se renforce sur l’ensemble du territoire, rendant un maillage plus fin que celui de 2001.

Les collectifs IADE, les sites web, les mails, les portables, sont des vecteurs qui s’affranchissent des murs de silence.

Messieurs les conseillers, madame la Ministre, après cette journée qui démontre de façon formelle avec 92 % de grévistes infirmiers anesthésistes en France, que les IADE peuvent compter sur eux, il va falloir compter avec nous.

Et croyez-le bien, le compte devra être le bon. Pour les IADE.

1400 à 1500 IADE s’étaient donné rendez-vous à Paris.
Notons la présence d’une puéricultrice d’Henri Mondor (APHP).

Étaient présents :

- Bretagne : Le Mans, Rennes, Saint Brieuc, Saint Malo, Guingamp plus les EIADE de 1ère et 2ème année : un car de 53 personnes.

- Douai : 12 personnes

- Roubaix : 11 personnes

- Aquitaine et les Landes : Libourne, Mont-De -Marsan, Blaye, Bayonne, Bergerac, Bordeaux : 92 personnes,

- Nantes : 6 personnes , 100 % grévistes mais beaucoup d’assignations

- Cholet,

- Orléans : 2 présents

- Beaujon, Necker, HEGP (sur 48 : 2 grévistes et 5 assignations), Ambroise PARE (2 assignés, une non gréviste sur 18) MONDOR, KB... ( APHP)

- Pontoise,

- Chalon-sur Saône,

- Côte d’or (21),

- Saint-Antoine : 10 personnes,

- Auxerre : 7 à 8 personnes,

- Reims 12 personnes,

- Vitry le François 2 personnes,

- château Thierry 5 personnes 100% de grévistes

- Rambouillet : 5 personnes, (hello Françoise...)

- Strasbourg, Mulhouse, Colmar, Ecole d’IADE de Strasbourg : 60 p

- Montreuil : 5 personnes,

- Villeneuve Saint-George,

- Toulouse : 100 % gréviste,


- Poissy : 18 personnes,

- Versailles toujours là !

- Necker,

- Rouen,

- Caen,

- Besançon,

- Montpellier :2 personnes

- Nîmes : 4 personnes

- Amiens : 15 personnes

- Avignon,

- Saint-Quentin : 10 personnes

- Lille,

- Blois,

- Tours,

- La Rochelle

- Poitiers

-Aix-en Provence, (2 personnes, bravo à elles !!)

- Avignon,

- Nice,

- Toulon,

No futur !

- Henri Mondor : 1 puéricultrice

- Granville,

- Alençon,

- Bourgogne : Semur-en-Auxois,

- Niort : 7 personnes,

- Deux Sèvres (79) : 100 % gréviste, CH Nord de Sèvres : 8 personnes,

Blocage des Champs Elysées à la hauteur de l’hôtel-restaurant le Fouquet’s, cher au résident de l’hôtel d’Évreux.

Pendant un bon quart d’heure, la ligne d’horizon fut bleue. Couleur casaque de bloc, couleur de colère !

Puis direction Montparnasse, pour un blocage de l’avenue du même nom, drainant la rue de Rennes, le prolongement des Invalides d’un côté et de Port Royal de l"autre. Artères très fréquentées s’il en est.

A petit train de sénateur (sic), les IADE bloqueurs bronchiques des artères parisiennes, gênant la respiration de la circulation,
ont convergé vers la résidence de travail de celle qui devait selon son agenda, œuvrer dans Paris en matinée et journée, mais qui devant cette marée bleue, a pris une peur de la même couleur, et a décidé de rester cloitrer dans un endroit bien tranquille.
Il ne faut pas raconter de conte bleu aux IADE. Ils deviennent verts de colère et rouge de rage.

De quoi gâter la palette d’un peintre impressionniste. Et l’impression n’est pas bonne en l’occurrence.

L’arrivée sous les sifflets, klaxons et autres cornes fut l’ouverture au concert en couac majeur que les IADE firent sous les fenêtres du ministère.
Parce qu’il le vaut bien !

Les IADE ne sont pas fleurs bleues. Ils ont passé l’âge des racontars et des bobards.
Nous ne sommes plus des bleus.

Et si le ministre voulait passer les IADE au bleu, elle en fut pour ses frais.
Car la vigilance est une seconde nature chez les IADE.
Et actuellement si les IADE voient la vie en rose, ce n’est pas bon signe pour celle qui leur inspire cette chromatique vision.

.

Une délégation a été reçue par Monsieur Vaynes (DGOS), comprenant deux personnes par syndicats
- collectif IADE CGT
- SNIA (les deux dirigeants, M.A Saget et P.Rod)
- SUD
- un collègue de Rennes
- un collègue de l’HEGP ( F. Dehove)
- un collègue de Caen
- un collègue de Dijon (Jemel Idrissi, bien connu ici)
- un collègue d’Alsace
Un champ de rose !!

Réunion dure et compliquée.

On prépare une omelette pour la mère poulard ?
Les oeufs dans les yeux. Visez bien !
La façade du ministère, bombardée par des œufs dont la date de péremption n’aurait pas franchi le tiroir d’un chariot d’anesthésie, n’a pas incité le ministère à la discussion.

Et un shampoing aux oeufs, un ! La prochaine fois, c'est à la peinture rose qu'on vous le repeint !

Les coups de téléphone se sont succédés.

Les IADE se sont énervés.

vision...

Au terme de 3 heures d’entrevue (!) il a été défini ceci
- Un document, apparemment rédigé il y a quelques jours, s’étant opportunément perdu, (le temps qu’on l’écrive...) et recensant les revendications des IADE : à savoir le MASTER 2, la revalorisation et la pénibilité.

On se calme ? NON !! On continue !!

Ce document serait donné à la signature de madame Bachelot le 5 mai 2010.

Aucun membre de la délégation IADE n’a pu lire ce document...

Ce courrier, serait ensuite proposé aux syndicats ufmict CGT, SNIA et SUD et sans doute FO à des fins de lecture et de validation.

Ce courrier transitera par mails à l’ensemble des IADE.
Vous le trouverez ici-même dès réception.

Une revalorisation sous forme de NBI (!!!) a été envisagée...

Aucune VAE IADE n’a été retenue et ne serait retenue.

Lundi 10 mai 2010, à 15 heures, se réuniront à nouveau les syndicats cités et deux IADE non syndiqués, représentants les collectifs IADE de France :
Fabrice Dehove (HEGP) et Damien Guillou (Necker EM).
Ils feront face au Directeur adjoint du cabinet, chargé du dialogue social :
M. Yann BUBIEN.

La ministre elle, sera en Chine, pour l’exposition universelle.

- La pression ne doit pas se relâcher.
- La profession doit rester extrêmement vigilante.
- Le master n’est pas acté.
- La revalorisation non plus.
- La NBI n’est même pas envisageable ! Ce serait un recul qui ne serait pas pris en compte dans la retraite.

La pénibilité serait négociée pour entrer en vigueur en décembre. (Sous quelle forme ?).

Cette journée a mis les nerfs des IADE à rude épreuve. Un petit feu de joie a été allumé pour réchauffer l’atmosphère.

Le ministère reconnait face à ceci :
- la mobilisation très forte des IADE de France (92% de grévistes).
- La cohésion par les collectifs IADE
- La force d’unité que représentent les sites web de IADE
- Le travail de mail qui a porté ses fruits et qui doit s’intensifier auprès des Sénateurs dès le 5 mai !

Attendons le 5 mai, et voyons si le ministère tient ses engagements avec cette lettre visée par Roselyne Bachelot.

Attendons le 10 mai et l’entrevue au ministère avec la délégation syndicale et IADE non syndiqués.

Et ne relâchons pas nos efforts. Ils risquent d’être encore plus forts s’il le faut.

Et les IADE sont plus que jamais déterminés !

IADE quoi non ?!!

- BFM et France télévisions étaient sur place.
- le reportage sur France 3
- le magazine de la santé France 5
- France 3 Bourgogne
- France 3 Rennes (Allez à 3’ 30)
- le soutien de la SFAR (nouveau président, nouvelle gouvernance ?)

préavis SUD 5 mai 2010
Préavis SUD 10 mai 2010

Une vidéo (format MP4. Lecteurs : KMP, VLC, Media player classic par exemple)

Les IADE le 4 mai 2010

Le mailing de masse envers les Sénateurs doit être la règle.

Le texte devrait passer au Sénat le 31 mai 2010. Est-ce reculer pour mieux sauter ?

S’il s’agit de sauter, attention à la bombe IADE. La mèche est allumée depuis le 2 février. Et l’explosion dans les hôpitaux n’est jamais bonne.

Surtout quand la population suit notre action.

Méfiance-Défiance-Vigilance

Arnaud BASSEZ

IADE assigné ce jour...

Merci à mes collègues (Gaël, Christelle, Céline, Mireille, Gaëtan, Damien, Fabrice, Roselyne (!) qui m’ont envoyé leurs photos et donné les informations et l’ambiance en direct.


Articles publiés dans cette rubrique

mardi 19 avril 2016
par  Arnaud Bassez

Compte-rendu SUD réunion IADE/MAR du jeudi 6 avril 2016 au ministère de la santé

Livré in extenso. Sans aucun esprit partisan. Pour l’information de tous.
AB
Avant propos
« C’est un compte rendu officiel de notre organisation...Non seulement sud était convié mais à solliciter un compte rendu commun...Le collectif ufmict devait en faire la trame...Rien n’est venu nous avons (...)

samedi 26 décembre 2015
par  Arnaud Bassez

Etat d’urgence à la SFMU

Le réveil de la farce
Un éditorial des annales française de médecine d’urgence en date du 22 décembre 2015, revient sur la publication qui a été faite sur la Place de l’IADE en service mobile d’urgence et réanimation. Perspectives d’avenir. (Bruno Huet)
Il faut savoir avant tout à qui nous avons affaire. (...)

mardi 6 octobre 2015
par  Arnaud Bassez

Croisiade 2015-2016-2017

Le mouvement IADE 2015-2016-2017
Revenant comme une brise du printemps, fidèle au rendez-vous décennal ou même quinquennal à présent (bien malgré nous), les IADE repartent donc en campagne, en croisade, en ce que vous voulez, mais à force ça a comme un goût de revenez-y un peu trop prononcé, la (...)

jeudi 1er octobre 2015
par  Arnaud Bassez

1er octobre 2015 à Paris

Premier coup de semonce, cinq ans après.
1200 IADE présents d’après les chiffres.
Honnêtement on commence à en avoir marre de se voir trop souvent. A chaque fois remettre le couvert 14 Avenue Duquesne à Paris ça devient pénible.
On préférerait être peinards, dans nos blocs, smur, cesu, école.
Le pavé (...)

mercredi 23 septembre 2015
par  Arnaud Bassez

Guide du manifestant IADE

Conseils utiles
Dans une manifestation, il se passe de nombreuses choses.
Entre les policiers en civil qui cherchent à avoir des nouvelles (les fameux RG ont été supprimés en 2008, ils sont chargés de renseigner le gouvernement sur l’état de l’opinion et les mouvements sociaux, et ont été recrées (...)

jeudi 21 mai 2015
par  Arnaud Bassez

21 mai 2015 en France

Petit coup d’œil sur la grève IADE de ce jour, à travers la France.
Pardon à ceux qui ne sont pas cités.
Compilation depuis la page facebook "IADE en colère".
D’après les estimations du Snia, près de 80 % des personnels concernés ont répondu à l’appel à la grève dans toute la France.
Sur les (...)

samedi 7 juin 2014
par  Alexandre Girard

5 juin 2014 : Master Day

La relève est aussi là, pour palier l’absence du reporter habituel. Un grand merci à Alexandre qui fait ici ses premières armes. (AB)
En ce jour du 5 juin 2014, le monde entier est venu voir comment on se faisait les dents dans la rue. Que du beau monde, Poutine, Obama, et même la reine (...)

vendredi 24 mai 2013
par  Arnaud Bassez

IADE au rabais à Roubaix

Ici sont colligés tous les textes, liens et communiqués de la dérive du CH de Roubaix, qui souhaite intégrer des IDE belges ayant validé une formation d’une année pour prétendre être équivalent à la nôtre.
Retrouvez les dernières informations
En relais aussi sur le forum
§§§
Le mauvais pari de Roubaix (...)

dimanche 29 janvier 2012
par  Arnaud Bassez

Droit d’option IADE 2012

SÉDENTAIRE
Décret n° 2017-984 du 10 mai 2017 portant statut particulier du corps des infirmiers anesthésistes de la fonction publique hospitalière (mode d’exercice "sédentaire" c’est le corps actuel, requérant 10 années d’ancienneté dans la profession infirmière et échelon 4 + 1 année d’ancienneté dans (...)

samedi 2 octobre 2010
par  Arnaud Bassez

L’Empire contre-attaque

Je suis ton pire !
1er octobre 2010.
Annoncée prématurément comme le D day IADE, la journée qui allait tout casser, cette journée allait en effet tenir certaines de ses promesses.
Encore une fois, les IADE ont déjoué les autorités en gardant un secret jalousement gardés par les détenteurs du lieu (...)

vendredi 25 juin 2010
par  Arnaud Bassez

Compte rendu du 25 juin 2010 à Paris

10 heures du matin, les IADE s’étaient donnés rendez-vous au ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche afin d’investir les lieux. Ce qui fut fait.
Je propose de mettre sur la carlingue des nos respirateurs les autocollants des ministères envahis, comme les as de l’aviation. On commence (...)

mercredi 9 juin 2010
par  Arnaud Bassez

8 juin 2010 : Le grand bleu

Les IADE de France s’étaient à nouveau réunis autour de ce qui était le point final du cache-cache IADE-policiers de la Direction centrale du renseignement intérieur (DCRI) communément appelé RG.
Ceux-ci ont dû faire tintin quant à savoir la destination véritable des IADE. En effet un jeu de piste (...)

vendredi 4 juin 2010
par  Arnaud Bassez

Compte-rendu AG ministèrielle du 3 juin 2010

Communiqué de Damien Guillou, collectif iade
Bonjour à tous,
Afin de résumer et de clarifier la journée d’hier, le collectif des infirmiers anesthésistes vous adresse ce mail qui suscitera malgré tout un certain nombre de questions eu égard aux engagements en privé de messieurs Bubien et Vayne au (...)

vendredi 28 mai 2010
par  Arnaud Bassez

27 mai 2010 : Les IADE prennent la Bastille

Suite à l’invitation par la CGT faite aux IADE d’être en tête de cortège, derrière les leaders syndicaux, les IADE de Paris et ile de France se sont rendus à l’invitation et ont défilé jusqu’à la Bastille le 27 mai 2010
Cette manifestation unitaire FSU, CGT, CFDT, UNSA, Solidaires, partait de la Place (...)

mercredi 19 mai 2010
par  Arnaud Bassez

18 mai 2010 : Nos lettres de noblesse

Toutes les photos ici présentes, sont d’Arnaud BASSEZ
Quelle belle journée !!
Quelle belle journée pour manifester. Merci au soleil qui a bien fait les choses. Ce n’était pas gagné avec cette météo changeante.
2500 infirmiers anesthésistes s’étaient donnés rendez-vous place Denfert Rochereau à Paris. (...)

mardi 11 mai 2010
par  Arnaud Bassez

Protocole Bachelot pour les nuls

Le protocole Bachelot a été le détonateur qui a remis les IADE dans la rue.
Petite tentative d’historique de ce protocole injuste, inadapté et inique.
Qui a dit en 2007, « Malgré les grands services qu’ils et elles rendent à la société, aux patients et à leurs familles, les infirmières et les infirmiers (...)

mardi 4 mai 2010
par  Arnaud Bassez

4 mai 2010 : du bleu dans les yeux

On the road again and again and again !!
La vague bleue déferle à nouveau le 4 mai 2010.
Bleu comme celui que les IADE ont au cœur, depuis le coup de poignard des députés qui ont voté le texte du protocole Bachelot le 27 avril 2010.
Bleue comme la couleur des casaques arborées par la profession en (...)

dimanche 4 avril 2010
par  Arnaud Bassez

Les documents de la lutte IADE : grève nationale 2010

Depuis le protocole Bachelot, la lutte IADE, les vidéos diverses, l’AG du 30 mars 2010 à la bourse du travail de Paris, les actions locales, les relations SFAR-SNARF-SMARNU-CFAR-SNPHAR-e, les EGAR, les tracts syndicaux, les courriers aux Députés et Sénateurs, au SNIA, l’ONI. le LMD, les questions des (...)

mardi 30 mars 2010
par  Arnaud Bassez

30 mars 2010 : le national rassemblé

En pointant la souris sur certaines photos, des légendes les accompagnent. En cliquant dessus, elles apparaissent plus grosses
Encore une journée de rassemblement IADE en ce 30 mars 2010, faisant suite au mouvement du 11 mars 2010 Devant une météo à peu près clémente, les IADE étaient environ 1000 (...)

jeudi 11 mars 2010
par  Arnaud Bassez

11 mars 2010 : un rendez-vous réussi !

En cliquant sur les photos, celles-ci s’afficheront en plus grande taille. En passant la souris dessus, une légende les accompagne.
Très forte mobilisation des IADE en ce 11 mars 2010. Environ 1500 professionnels d’après mes estimations, (1400 selon les RG) étaient présents sur le pavé parisien, (...)

Brèves

Janus

mardi 11 mai

Certains changements vous sembleront négatifs en apparence, mais vous vous rendrez vite compte que cet espace est créé dans votre vie pour que quelque chose de nouveau émerge.

Eckhart Tolle

— -

Le snphar-e a publié un communiqué de presse le 3 mars 2021 POUR UNE RECONNAISSANCE DE LA SPÉCIFICITÉ DE LA PROFESSION « INFIRMIER ANESTHÉSISTE » EN ACCORD AVEC LEUR DÉCRET DE COMPÉTENCE

Pour une reconnaissance de la spécificité de la profession « infirmier anesthésiste » en accord avec leur décret de compétence
Bulletin du Snphar-e du 3 mars 2021

Ce qui est bien avec la SOFIA, ce sont ses archives. Véritable mémoire de la profession IADE, elle est retournée dans la crypte des anciens parchemins de l’anesthésie. Et son archiviste en a exhumé un ancien texte datant de 2015 du snphar-e sur les IADE, du temps où ceux-ci, cherchaient encore et toujours la reconnaissance nécessaire et légitime de leur exercice professionnel qui permet à tous les blocs opératoires de France, qu’ils soient publics ou privés de tourner de manière efficiente.

Pratiques avancées des IADE, un grand pas en avant
Bulletin du Snphar-e mai 2015

Il est donc intéressant de constater le virage sur l’aile de l’opportunisme, de ce syndicat des praticiens hospitaliers, qui délèguent très, (trop ?) souvent, la gestion entière d’une salle à leurs collaborateurs que sont les IADE, pour aller vaquer à une forme d’anesthésie dite "anesthésie de couloir" ou "anesthésie en WI-FI" depuis leur bureau.

Rappelons que de l’autre côté de l’Atlantique, les CRNA (IADE américains) sont en pratique avancée depuis bien longtemps sans que cela ait généré de problèmes de prise en charge des patients.

Dans sa grande mansuétude, la SOFIA propose la lecture de nouvelles directives sur la pratique infirmière avancée. Elle pourra aider à la construction d’une nouvelle pensée, moins archaïque et plus avancée dans sa réflexion qu’un arc-boutisme basé sur des schémas périmés.

Directives sur la pratique infirmière avancée 2020 (Conseil international des infirmières)

L’hypocrisie de façade a vécu. Il faut maintenant que l’on s’accorde à reconnaitre l’incontournable présence des IADE qui permettent à la population de France d’être prise en charge de façon efficiente dans sa globalité et sa spécificité.

Sans avoir à subir la dualité d’un propos construit sur une peur de perte de prérogatives potentielles, dont nous n’avons que faire.

AB

Communiqué des organisations IADE du 24 mars 2021

mercredi 24 mars
Communiqué inter-orga du 24 mars 2021

AB

communiqué des organisations IADE

lundi 8 mars

A lire le communiqué des organisations IADE pour la demande de notre profession d’intégrer de facto, un exercice que nous possédons et pratiquons depuis 74 ans.

Communiqué interorganisations IADE du 08 mars 2021

— -

Pour ceux qui voudrait en savoir plus sur la commission mixte paritaire.

AB

Communiqué de presse des organisations IADE

jeudi 18 février

Le Sénat reconnaît à l’unanimité la pratique avancée des infirmier(e)s-anesthésistes

Le Sénat reconnaît à l’unanimité la pratique avancée des infirmier(e)s-anesthésistes

A lire, à diffuser autour de vous.

AB

L’ire et délire

mardi 2 février

Compte-rendu de la réunion par visioconférence du 27 janvier 2021 avec les membres de la SFAR, par notre collègue représentant du collectif IADE Aquitaine : William DAUGA.

Compte-rendu de la réunion par visioconférence du 27 janvier 2021 avec les membres de la SFAR

La SFAR semble ne pas cerner les problématiques IADE. Si les MAR veulent perdre leur ancienne polyvalence (réa, smur, anesthésie), ce n’est pas le cas des IADE qui veulent maintenir ce parcours riche et varié, gage d’une profession dynamique et curieuse des horizons dans lesquels elle excelle depuis longtemps.

La réponse s’organise.

AB