Croisiade 2015-2016-2017

On the road again and encore...
mardi 6 octobre 2015
par  Arnaud Bassez
popularité : 9%

Le mouvement IADE 2015-2016-2017

Revenant comme une brise du printemps, fidèle au rendez-vous décennal ou même quinquennal à présent (bien malgré nous), les IADE repartent donc en campagne, en croisade, en ce que vous voulez, mais à force ça a comme un goût de revenez-y un peu trop prononcé, la digestion de 2010 étant à peine (à grand peine) intégrée (et encore...).

Sur cet article seront colligés tout les éléments de la grève IADE amenant la mobilisation de la profession, depuis le 1er octobre 2015 et plus si manque d’affinités de la part du 14 Avenue Duquesne, 75007 Paris, siège du ministère des Affaires sociales, de la Santé et des Droits des femmes.

Espérons donc que cet article ne soit pas trop rempli.

Personnellement ça me ferait des vacances, et pour nous tous, ce serait un signe qu’enfin on va nous laisser endormir et réanimer en paix dans les blocs, les smur, les SSPI et enseigner dans les cesu et les écoles d’IADE.

L’espoir fait vivre, mais le désespoir mène à tout. Attention donc. le ministère est prévenu.


Un petit tour sur la rubrique TRIADE qui recense les textes de lois est toujours utile.

Retour sur ce qui a mené les IADE à repartir en croisiade.

Bilan du droit d’option :

Pour rappel, le droit d’option dans la Fonction Publique Hospitalière (réforme de 2010) promettait une rémunération plus attractive tout en acceptant de travailler plus longtemps.

« Le passage en catégorie sédentaire, choix pernicieux entrevu dès le début, surtout pour les diplômés de plus de dix ans, a entraîné les modifications suivantes :»

  • Perte de la pénibilité (plusieurs études ont démontré l’incidence négative des conditions de travail : jour, nuit, gardes, horaires. sur la santé)
  • Perte de l’année de bonification pour 10 ans effectués (appelés trimestres non liquidables qui interviennent dans le calcul de la durée de cotisation)
  • Pour une carrière de 40 ans : 4 trimestres (1 an) x 4 soit 16 trimestres non liquidables, soit 4 ans de décote en plus pour la catégorie sédentaire
  • Impossibilité de racheter les années d’études IDE (depuis Janvier 2013)
  • Soit 12 trimestres qui ne comptent plus dans le calcul de la retraite
  • Retard de l’âge de départ à la retraite, pour la catégorie active : de 57 à 62 ans, pour la catégorie sédentaire : de 60 à 65 ans

« Certains s’aperçoivent aujourd’hui, que ce choix n’a pas été avantageux pour les IADE. On pouvait s’en douter dès 2010, car un simple calcul le permettait. »

Quelle est la situation de la profession IADE en septembre 2015 ?

► En juillet 2015 le bilan du protocole Bachelot est le suivant :

→ Perte de la reconnaissance de la pénibilité

→ Perte du corps spécifique IADE

(Le changement de grille salariale a placé les IADE dans le « corps des infirmiers spécialisés », grade III et IV)

→ Pas de reconnaissance statutaire, ni salariale

Le seul véritable gain a été l’obtention du grade « MASTER » pour le DE IA

Le traité de Bologne (1999) impose l’uniformisation des formations et reconnaissances des niveaux universitaires = système Licence - Master - Doctorat (LMD)

Avec ce traité Européen, les professions de santé s’inscrivent dans le système LMD avec l’acquisition d’ECTS pour faciliter échanges et passerelles

Toute la profession IADE a été reconnue au grade Master (120 ECTS) : notre DE est Bac + 5 + 2 ans d’exercice professionnel depuis plus de 40 ans, il n’a donc pas été élevé au grade master mais adapté au format universitaire et ceci sans revalorisation.

► Aujourd’hui, le code de la santé est binaire :

  • . D = Doctorat = les médicaux
  • . L = Licence = les paramédicaux

QUID des « masters » non envisagés ? (Orthophoniste, IADE)

► La loi santé prévoit dans son article 30 (Chapitre II
INNOVER POUR PRÉPARER LES MÉTIERS DE DEMAIN Article 30) la création de paramédicaux de pratiques avancées qui seront définies dans les futurs décrets rédigés par le ministère validés par le conseil d’état et l’académie de médecine.

Sont concernés par cet article en tout premier les IDE avec la création d’infirmiers de pratiques avancées (IPA)

- Quelles sont les conditions d’accès envisagées pour les futures IPA ?

  • . Justifier de 5 ans dans le métier socle (regroupe IDE, IDE spécialisée)
  • . Avoir validé un Master

La profession IADE est reconnue grade Master (avec 120 ECTS) et comptabilise dans son cursus de 7 ans minimum. De plus, nos pratiques quotidiennes relèvent de pratiques avancées. Notre profession correspond tout à fait au même cadre et niveau que ceux des IPA.

- Quelles sont les prérogatives /reconnaissance des IPA ?

  • . Pratique dite avancée autonome dans certains domaines précis : cancérologie, diabétologie, parcours complexes gériatrie UNIQUEMENT
  • . Inscription dans un futur corps spécifique des IPA
  • . Grille spécifique (calquée sur celle des cadres de santé.)

En résumé :

  • . Aujourd’hui, nous sommes une des 3 professions de l’anesthésie : MAR, IADE et SFA (sage femme anesthésiste).
  • . La profession IADE est classée dans le livre 3 du Code de la santé publique avec une exclusivité de titre et de fonction et une priorisation pour participer au SMUR.
  • . Depuis le protocole Bachelot, dans la Fonction Publique Hospitalière, le corps spécifique IADE a disparu, fusionné dans le corps des « infirmiers spécialisés »
  • . Un corps spécifique avec grille spécifique niveau Master va être créé avec l’émergence des IPA
  • . La profession IADE graduée Master a tous les critères décrits pour accéder au niveau des IPA mais reste enfermée dans le métier socle (niveau licence).Nous ne serions pas placés avec les professions intermédiaires niveau MASTER.
  • . La profession IADE a perdu la pénibilité en passant en classe sédentaire alors que d’autres professions de la fonction publique l’ont conservée : sage femme, aide soignant

- La plateforme revendicative de l’intersyndicale CGT – SNIA

  • → Récupération d’un corps spécifique pour tous dans FPH, associée à une grille linéaire conforme à une profession bac+5 avec répercussion sur les secteurs privés
  • → Reconnaissance de la pénibilité pour tous
  • → Conforter la place de l’IADE en pré hospitalier et redéfinir l’exercice de l’IADE au SMUR.

« Retrouvez le topo sur le document "cr réunion collectif IADE haute Normandie Sept 2015" »

- Les étapes du conflit

Petit compte-rendu du 1er Octobre 2015 du SNIA

3/10/2015

Le jeudi 1er octobre à Paris nous étions 1200 IADE dans la rue selon la police, l’action nationale a été un succès en terme de mobilisation et partout sur le territoire métropolitain et outre-mer l’appel à la grève a été très largement suivi.

Une délégation composée de représentants syndicaux (2 SNIA, 2 UFMICT-CGT, 2 FO), de collectifs régionaux et de l’Association Nationale des Etudiants Infirmiers-Anesthésistes a été reçue par le cabinet de Mme Touraine et la Direction Générale de l’Offre de Soins.

L’entrevue a duré près de 2 heures. Nous avons exposé toutes nos revendications.
Effectivement, à l’issue de cette réunion, nous n’avons obtenu aucune avancée concrète ni la moindre garantie d’en obtenir. Ou du moins, rien en ce sens n’a été affirmé verbalement. On peut tout de même voir une petite lueur au bout du tunnel. Il nous faut positiver.

Mme C. Gardel, du cabinet de Mme Touraine, a, dès ses premières phrases annoncé qu’il y aurait une suite. Ni elle ni Mme Lenoir-Salfati (DGOS) n’ont fermé d’emblée les portes.
Les premiers mots de Mme Gardel ont été : « l’enjeu est de vous écouter et de décider ensemble des épisodes à venir ».
On nous invite à proposer des évolutions dans l’exercice infirmier-anesthésiste pour envisager une modification de notre situation. Il semblerait que nous devions à présent démontrer notre l’exercice et son évolution pour que cela puisse, éventuellement, déboucher sur une reconnaissance...

Beaucoup de questions sont restées sans réponse.

Un premier rendez-vous est fixé au jeudi 8 octobre.

C’est loin d’être gagné et il nous faut rester mobilisables, déterminés et unis.

La filière IADE ne se laissera pas manipuler !

— -

Arnaud BASSEZ

IADE/enseignant CESU

Administrateur


Articles publiés dans cette rubrique

mardi 19 avril 2016
par  Arnaud Bassez

Compte-rendu SUD réunion IADE/MAR du jeudi 6 avril 2016 au ministère de la santé

Livré in extenso. Sans aucun esprit partisan. Pour l’information de tous.
AB
Avant propos
« C’est un compte rendu officiel de notre organisation...Non seulement sud était convié mais à solliciter un compte rendu commun...Le collectif ufmict devait en faire la trame...Rien n’est venu nous avons (...)

samedi 26 décembre 2015
par  Arnaud Bassez

Etat d’urgence à la SFMU

Le réveil de la farce
Un éditorial des annales française de médecine d’urgence en date du 22 décembre 2015, revient sur la publication qui a été faite sur la Place de l’IADE en service mobile d’urgence et réanimation. Perspectives d’avenir. (Bruno Huet)
Il faut savoir avant tout à qui nous avons affaire. (...)

mardi 6 octobre 2015
par  Arnaud Bassez

Croisiade 2015-2016-2017

Le mouvement IADE 2015-2016-2017
Revenant comme une brise du printemps, fidèle au rendez-vous décennal ou même quinquennal à présent (bien malgré nous), les IADE repartent donc en campagne, en croisade, en ce que vous voulez, mais à force ça a comme un goût de revenez-y un peu trop prononcé, la (...)

jeudi 1er octobre 2015
par  Arnaud Bassez

1er octobre 2015 à Paris

Premier coup de semonce, cinq ans après.
1200 IADE présents d’après les chiffres.
Honnêtement on commence à en avoir marre de se voir trop souvent. A chaque fois remettre le couvert 14 Avenue Duquesne à Paris ça devient pénible.
On préférerait être peinards, dans nos blocs, smur, cesu, école.
Le pavé (...)

mercredi 23 septembre 2015
par  Arnaud Bassez

Guide du manifestant IADE

Conseils utiles
Dans une manifestation, il se passe de nombreuses choses.
Entre les policiers en civil qui cherchent à avoir des nouvelles (les fameux RG ont été supprimés en 2008, ils sont chargés de renseigner le gouvernement sur l’état de l’opinion et les mouvements sociaux, et ont été recrées (...)

jeudi 21 mai 2015
par  Arnaud Bassez

21 mai 2015 en France

Petit coup d’œil sur la grève IADE de ce jour, à travers la France.
Pardon à ceux qui ne sont pas cités.
Compilation depuis la page facebook "IADE en colère".
D’après les estimations du Snia, près de 80 % des personnels concernés ont répondu à l’appel à la grève dans toute la France.
Sur les (...)

samedi 7 juin 2014
par  Alexandre Girard

5 juin 2014 : Master Day

La relève est aussi là, pour palier l’absence du reporter habituel. Un grand merci à Alexandre qui fait ici ses premières armes. (AB)
En ce jour du 5 juin 2014, le monde entier est venu voir comment on se faisait les dents dans la rue. Que du beau monde, Poutine, Obama, et même la reine (...)

vendredi 24 mai 2013
par  Arnaud Bassez

IADE au rabais à Roubaix

Ici sont colligés tous les textes, liens et communiqués de la dérive du CH de Roubaix, qui souhaite intégrer des IDE belges ayant validé une formation d’une année pour prétendre être équivalent à la nôtre.
Retrouvez les dernières informations
En relais aussi sur le forum
§§§
Le mauvais pari de Roubaix (...)

dimanche 29 janvier 2012
par  Arnaud Bassez

Droit d’option IADE 2012

Pour comprendre le protocole "Bachelot", le SNIA propose un document rédigé par Agnès Moreaux, conseillère nationale SNIA.
Vous y retrouverez des explications pour faire au mieux votre choix.
La page du SNIA dédiée à la problématique.
La CGT explique également le passage de catégorie
A ce titre, la (...)

samedi 2 octobre 2010
par  Arnaud Bassez

L’Empire contre-attaque

Je suis ton pire !
1er octobre 2010.
Annoncée prématurément comme le D day IADE, la journée qui allait tout casser, cette journée allait en effet tenir certaines de ses promesses.
Encore une fois, les IADE ont déjoué les autorités en gardant un secret jalousement gardés par les détenteurs du lieu (...)

vendredi 25 juin 2010
par  Arnaud Bassez

Compte rendu du 25 juin 2010 à Paris

10 heures du matin, les IADE s’étaient donnés rendez-vous au ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche afin d’investir les lieux. Ce qui fut fait.
Je propose de mettre sur la carlingue des nos respirateurs les autocollants des ministères envahis, comme les as de l’aviation. On commence (...)

mercredi 9 juin 2010
par  Arnaud Bassez

8 juin 2010 : Le grand bleu

Les IADE de France s’étaient à nouveau réunis autour de ce qui était le point final du cache-cache IADE-policiers de la Direction centrale du renseignement intérieur (DCRI) communément appelé RG.
Ceux-ci ont dû faire tintin quant à savoir la destination véritable des IADE. En effet un jeu de piste (...)

vendredi 4 juin 2010
par  Arnaud Bassez

Compte-rendu AG ministèrielle du 3 juin 2010

Communiqué de Damien Guillou, collectif iade
Bonjour à tous,
Afin de résumer et de clarifier la journée d’hier, le collectif des infirmiers anesthésistes vous adresse ce mail qui suscitera malgré tout un certain nombre de questions eu égard aux engagements en privé de messieurs Bubien et Vayne au (...)

vendredi 28 mai 2010
par  Arnaud Bassez

27 mai 2010 : Les IADE prennent la Bastille

Suite à l’invitation par la CGT faite aux IADE d’être en tête de cortège, derrière les leaders syndicaux, les IADE de Paris et ile de France se sont rendus à l’invitation et ont défilé jusqu’à la Bastille le 27 mai 2010
Cette manifestation unitaire FSU, CGT, CFDT, UNSA, Solidaires, partait de la Place (...)

mercredi 19 mai 2010
par  Arnaud Bassez

18 mai 2010 : Nos lettres de noblesse

Toutes les photos ici présentes, sont d’Arnaud BASSEZ
Quelle belle journée !!
Quelle belle journée pour manifester. Merci au soleil qui a bien fait les choses. Ce n’était pas gagné avec cette météo changeante.
2500 infirmiers anesthésistes s’étaient donnés rendez-vous place Denfert Rochereau à Paris. (...)

mardi 11 mai 2010
par  Arnaud Bassez

Protocole Bachelot pour les nuls

Le protocole Bachelot a été le détonateur qui a remis les IADE dans la rue.
Petite tentative d’historique de ce protocole injuste, inadapté et inique.
Qui a dit en 2007, « Malgré les grands services qu’ils et elles rendent à la société, aux patients et à leurs familles, les infirmières et les infirmiers (...)

mardi 4 mai 2010
par  Arnaud Bassez

4 mai 2010 : du bleu dans les yeux

On the road again and again and again !!
La vague bleue déferle à nouveau le 4 mai 2010.
Bleu comme celui que les IADE ont au cœur, depuis le coup de poignard des députés qui ont voté le texte du protocole Bachelot le 27 avril 2010.
Bleue comme la couleur des casaques arborées par la profession en (...)

dimanche 4 avril 2010
par  Arnaud Bassez

Les documents de la lutte IADE : grève nationale 2010

Depuis le protocole Bachelot, la lutte IADE, les vidéos diverses, l’AG du 30 mars 2010 à la bourse du travail de Paris, les actions locales, les relations SFAR-SNARF-SMARNU-CFAR-SNPHAR-e, les EGAR, les tracts syndicaux, les courriers aux Députés et Sénateurs, au SNIA, l’ONI. le LMD, les questions des (...)

mardi 30 mars 2010
par  Arnaud Bassez

30 mars 2010 : le national rassemblé

En pointant la souris sur certaines photos, des légendes les accompagnent. En cliquant dessus, elles apparaissent plus grosses
Encore une journée de rassemblement IADE en ce 30 mars 2010, faisant suite au mouvement du 11 mars 2010 Devant une météo à peu près clémente, les IADE étaient environ 1000 (...)

jeudi 11 mars 2010
par  Arnaud Bassez

11 mars 2010 : un rendez-vous réussi !

En cliquant sur les photos, celles-ci s’afficheront en plus grande taille. En passant la souris dessus, une légende les accompagne.
Très forte mobilisation des IADE en ce 11 mars 2010. Environ 1500 professionnels d’après mes estimations, (1400 selon les RG) étaient présents sur le pavé parisien, (...)

Brèves

Stratégie de transformation du système de santé

mercredi 14 février

Les plus belles stratégies s’écrivent au passé.

Alphonse Allais

Stratégie de transformation du système de santé. Dossier de presse 13 février 2018 ministère de la santé

Bonne lecture ? ...

AB

Calendes grecques

mercredi 27 décembre 2017

Le report d’un an du PPCR (parcours professionnels, des carrières et des rémunérations) ne laisse augurer rien de bon.

En effet le Décret n° 2017-1736 du 21 décembre 2017 reporte d’un an, pour le moins,
l’entrée en vigueur des dispositions statutaires visant à la modernisation des parcours professionnels, des carrières et des rémunérations des fonctionnaires de catégories A, B et C ou de même niveau, relevant de la fonction publique de l’Etat, de la fonction publique territoriale et de la fonction publique hospitalière.

« Au titre des années 2016 à 2019 » sont remplacés par les mots : « Au titre des années 2016 à 2020 ».

Ce n’est qu’un combat, continuons le début, aurait dit Coluche.

AB

Communiqué intersyndicale

lundi 30 octobre 2017

Le SNIA n’oublie pas la SOFIA dès lors qu’il s’agit de diffuser ses documents, même si à la suite d’une crise de nerfs d’un des membres du bureau envers l’administrateur ici présent, (pour une question légitime sur le nombre d’adhérents et donc sur la représentativité) le lien de la SOFIA a disparu du site du syndicat dit "représentatif". Par principe de réciprocité il en a été de même dans la rubrique œillade.

Pour autant, dépassant ces querelles de cour de maternelle, il est diffusé ici le communiqué car il s’agit d’une intersyndicale, dont il est toujours regrettable de ne pas y trouver SUD, acteur historique du mouvement.

Communiqué intersyndical 24.10.2017

AB

Enquête IADE

lundi 30 octobre 2017

Notre collègue Arnaud Warot nous envoie le résultat d’un sondage fait sur la page Facebook IADE en lutte, sur les souhaits sur le devenir de la profession.

Le nombre de réponses,1006, est largement suffisant pour être recevable, pour un nombre d’IADE en France et DOM-TOM en novembre 2016 de 9709 (Source : Rapport DREES), les 1006 réponses représentent 10.362% de la profession IADE. L’échantillon étant 100 % IADE, l’intervalle de confiance 95 est de 906 avec une marge d’erreur de 1%. il n’y a à ce niveau plus de risque d’inversion des tendances.

Alors évidemment il faudrait certainement plus de questions pour en déterminer des lignes de conduite. Mais saluons l’initiative d’Arnaud. Il est possible que d’autres initiatives se fassent jour.

Question 2
Question 3
Question 4

Et pour ceux qui le peuvent, rendez-vous le 4 novembre 2017. Sans doute les lignes bougeront.

AB

Over and ever

samedi 30 septembre 2017

Notre collègue Bruno Philibien propose et organise une journée de rencontre de la profession.

Une initiative qu’il faut saluer.

Opération over’IADE 79

samedi 4 novembre à 12:00 - 18:00

Thouars , 26 rue Henri Barbusse 79100

Journée de rencontre et d ’échange IADE , ouverte aux différents acteurs de la profession.
L ’équipe Iade du CHNDS (Centre Hospitalier Nord Deux-Sèvres ) partage elle aussi une période d’incertitude sur différents sujets .

  • - Place de l’iade en Smur remise en cause .
  • - Permanence des soins et réorganisation du temps de travail.
  • - Profil de poste en cours de redéfinition. (iade ou le couteau suisse d une structure ?).
  • - Procédure juridique en cours.

Cette actualité n ’est pas un cas isolé , elle se retrouve sur l’ensemble du territoire.

Nous partageons la volonté commune d aboutir à une vraie reconnaissance de notre profession qui ,aujourd’hui, n est plus à démontrer au sein des blocs opératoires publiques ou privés .Le nouveau décret est l’expression de notre quotidien.

Nous sommes tous en attente d’une reconnaissance salariale en lien avec notre fonction , notre expertise. Mais celle-ci tarde à venir .
les faits ne sont pas en notre faveur. Quid des dernières maigres propositions .

il y a eu un appel à se retrouver , à débattre , à s’organiser, à proposer. Tout ceci ne peut se faire en un claquement de doigt.
commençons le 4 novembre 2017 . juste une première pierre .

logistique.
Bar Le Terminal https://www.facebook.com/leterminal79/
=> ouverture des lieux possible dès 12h .prévoir restauration (commerce à emporter à proximité ).
=> début de la session 14h .
=> fin de la session 18h.
la maison n accepte pas les règlements de compte !

After possible .
indiquez nous ceux qui désirent rester le soir en terre Deux Sevrienne . On peut prévoir restaurant / voir hébergement Mais les places seront limitées
la santé est un état précaire qui ne laisse augurer rien de bon.