L’arrêt cardiaque ne fait pas de pause

mardi 23 juillet

Une méta-analyse des études sur les vasopresseurs lors de l’arrêt cardiaque, afin de mettre à jour les recommandations internationales.

Adrénaline, 1mg sur les ACR reste le standard

Il en ressort que l’adrénaline améliore le retour de la circulation spontanée, la survie après la sortie de l’hôpital et la survie à trois mois en cas d’ACEH. Fait intéressant, l’amélioration des résultats à court terme est apparue plus prononcée pour les rythmes non choquables. Les différences dans les pronostics neurologiques à long terme n’ont pas atteint la signification statistique. Enfin, il est bien confirmé que la vasopressine seule ou associée à l’adrénaline ne présente aucun avantage par rapport à l’adrénaline seule.

— -

Chez les enfants qui présentent un état hémodynamique stable après un arrêt cardiaque

Les lésions cérébrales ischémiques hypoxiques sont la principale cause de morbidité, avec des options thérapeutiques limitées. [...] Le recours à l’hypothermie thérapeutique est une stratégie qui réduit l’inflammation, les lésions de re-perfusion, la consommation d’oxygène et l’apoptose. Chez l’adulte, après un arrêt cardiaque, il a été démontré que l’hypothermie thérapeutique légère (32-36 °C) améliore constamment le pronostic. Chez les nouveau-nés atteints d’anoxie à la naissance, l’hypothermie thérapeutique légère a également démontré son utilité.

Qu’en est-il chez l’enfant ?

Ce fut l’objet de méta-analyse, qui a cherché à comparer l’efficacité de la TC à 32-36 °C à l’absence de cible ou à une cible différente chez les enfants comateux ayant récupéré un état hémodynamique après un arrêt cardiaque. [...]

Depuis 2015, malgré la publication récente de deux ECR et un total de huit études de cohortes d’observation, il n’existe aucune preuve concluante pour appuyer ou réfuter un objectif de TC à 32-34 °C après un arrêt cardiaque récupéré chez l’enfant. [...]

Raisons pour lesquelles les auteurs suggèrent que les pistes d’études à venir les plus pertinentes devraient porter sur une TC de 32-34 °C chez l’enfant après un arrêt cardiaque extra-hospitalier ou de nature asphyxique, et sur une TC de 36-37,5 °C après un arrêt cardiaque intra-hospitalier.

— -

Retrouvez l’intégralité de la publication sur

Retrouvez toutes les informations sur

AB



Pléiade

Myriade

iliade

Triade

Jiade

Œillade

Olympiade

Grillade

Jérémiade

Naiade

Anchoiade

Riade

Universiade

Fusillade

i.ade

Les experts de la SOFIA