Informez vous et formez vous

mardi 28 avril 2009

On compte en France 50 à 60 000 décès par an suite à un arrêt cardiaque. Depuis le 4 mai 2007 , toute personne, même non médecin, est habilitée à utiliser un défibrillateur automatisé externe (DAE). Il y a encore 2 ans, peu de personnes connaissaient ces appareils. Une forte médiatisation les a rendus aujourd’hui populaires et incontournables. Les DAE se sont donc indéniablement démocratisés, mais qui les utilisera spontanément ?

Les secouristes professionnels
Les secouristes volontaires
…et les autres ?

Il est impératif de réagir vite et de mettre en œuvre le plus rapidement et efficacement possible la chaîne des secours. Les urgentistes et les cardiologues sont unanimes : la formation du grand public est indispensable si l’on souhaite améliorer le taux de survie consécutif à un arrêt cardiaque.

Dans la grande majorité des cas, une formation est suivie « par obligation » (métiers de la sécurité, animateurs sportifs par exemple). Il faut à ce jour s’impliquer dans une formation de 12h, difficile à intégrer dans un emploi du temps. Une démarche purement « désintéressée » nécessite une motivation très forte. Les formations courtes sont plus adaptées pour le grand public.

Le témoin de l’arrêt cardiaque est plus que jamais un maillon essentiel de la chaîne de survie. La défibrillation précoce est indissociable d’une réanimation cardio-pulmonaire efficace pour une prise en charge optimale.

Laerdal Medical France a initié l’ensemble de ses salariés aux gestes qui sauvent en 30 minutes à l’aide d’un nouvel outil « Mini Anne » qui permet l’apprentissage de l’alerte, du massage cardiaque et la mise en œuvre d’un défibrillateur. Les collaborateurs de Laerdal sont également des citoyens qui, un jour, pourront mettre à profit cette initiation pour « tout simplement » sauver une vie.

Encadrées par des facilitateurs, ces initiations courtes à la défibrillation sont désormais possibles. Chaque participant conserve son Kit de formation pour former son entourage, favorisant ainsi une démarche citoyenne « spontanée » de participation aux formations plus longues dispensées par les associations de secourisme.

Précurseurs depuis de nombreuses années, nous souhaitons résolument être un « moteur » dans ce qui est LE challenge concernant la lutte contre l’arrêt cardiaque :

…Vous aider à initier …20% de la population… aux gestes qui sauvent…

Urgentistes, secouristes, collectivités, entreprises, Education Nationale…vous avez un rôle important à jouer !

source Laerdal



Pléiade

Myriade

iliade

Triade

Jiade

Œillade

Olympiade

Grillade

Jérémiade

Naiade

Anchoiade

Riade

Universiade

Fusillade

i.ade