Fils de

lundi 31 mai 2010

source JIM

La politique est souvent considérée comme un art, l’éducation pourrait également être perçue comme tel, tandis que la santé n’est pas loin d’être un art de vivre. Aussi, n’est-il pas étonnant que pour faire son entrée au sein de la direction de l’Institut national de prévention et d’éducation en santé (INPES), la formation de Pierre Bachelot, diplômé de l’Institut supérieur des Arts de Paris ait semblé un atout incontestable.

A moins qu’il faille chercher dans le parcours professionnel de cet homme de 41 ans d’autres éléments décisifs : Pierre Bachelot, dont le Figaro.fr nous indique pudiquement que son « parcours professionnel (…) est étroitement lié à l’ascension politique de sa mère » (une certaine Roselyne B.) a en effet été son assistant parlementaire de 1992 à 2002, avant de devenir conseiller parlementaire au cabinet du ministre de l’Ecologie de 2002 à 2004, quand cette fonction était assurée par… Roselyne Bachelot.

Depuis 2007, Pierre Bachelot exerçait la même mission de conseiller parlementaire au ministère de la Santé.

Demain, Pierre Bachelot va sortir du giron maternel pour occuper un « poste de chargé de mission directement attaché auprès de la directrice générale de l’Institut », explique le Point. Il s’agira pour lui de « développer une stratégie d’influence ou de lobbying, notamment auprès du Parlement, et de veiller à ce que la santé soit intégrée dans toutes les politiques publiques ».

Il pourrait donc s’agir parfois pour Pierre Bachelot de faciliter la tâche du ministre de la Santé auprès des parlementaires. Mais on assure que cette nomination au sein de l’INPES pour exercer une fonction qui bien qu’elle existât déjà connaît un développement fulgurant à la faveur de la mise en place d’un nouvel organigramme répond aux « compétences » de Pierre Bachelot.

Il serait totalement spécieux de déceler ici une trace de népotisme.

De même que nous ne le voyons pas entonner "au nord c’était les corons" de son presque homonyme...

Le fils de, prendra ses fonctions le 8 juin 2010. Souhaitons pour lui qu’il ne se trouve pas nez à nez avec des IADE... Ils sont assez susceptibles ces derniers temps avec le patronyme "Bachelot ".

AB



Pléiade

Myriade

iliade

Triade

Jiade

Œillade

Olympiade

Grillade

Jérémiade

Naiade

Anchoiade

Riade

Universiade

Fusillade

i.ade