59, année névrotique

dimanche 23 janvier 2011

Xavier Bertrand, ministre de la Santé, annonçait sans les nommer que 76 médicaments en France étaient particulièrement surveillés par l’Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé.

Ils font l’objet d’une procédure spéciale de suivi des effets indésirables appelée « plan de gestion des risques ». Les laboratoires qui les fabriquent doivent surveiller tout particulièrement les effets secondaires et les risques de ces produits, et les signaler aux autorités sanitaires.

Le journal le parisien libéré en diffuse 59. "Dans ces 59 médicaments placés sous surveillance par les autorités, certains devraient être retirés du marché, comme l’Arcoxia ou le Champix. D’autres ont une utilité, mais on ne sait pas si la surveillance des risques est efficace...".

Le responsable de la revue médicale indépendante prescrire, qui a alerté très tôt sur les dangers du Mediator, précise « Pour l’instant, ce sont les laboratoires qui font les suivis d’effets secondaires et les transmettent à l’Agence. Il vaudrait mieux que ce soit fait par des experts indépendants ».

Les 59 médicaments sous surveillance sont à lire :

Les 59 médicaments à surveiller
On y trouve des produits d’anesthésie (N2O) et des médicaments utilisés après une chirurgie articulaire.

source : le parisien.fr



Pléiade

Myriade

iliade

Triade

Jiade

Œillade

Olympiade

Grillade

Jérémiade

Naiade

Anchoiade

Riade

Universiade

Fusillade

i.ade