Hommage à un IADE dans les étoiles

mardi 5 avril 2011

Sur le site du SNIA

Cérémonie d’adieu à Anthony Mathot - Le Havre 1 er Avril 2011

Anthony Mathot

Cher Anthony, là où tu es et, si tu nous regardes, tu savais qu’une stratégie que nous devons utiliser est une union indéfectible des IADE de toutes les régions de France.

La force des propositions, des contre-propositions, la résistance face aux pouvoirs en place ne peuvent passer que par l’union de tous.

Tu avais choisi le SNIA en espérant que d’autres amis te suivent et beaucoup s’apprêtaient à le faire.

Le jour de ta prise de décision j’ai senti que quelque chose d’important venait de se passer dans le sens de cette union vitale. Ta personnalité commençait à creuser le sillon que tu désirais créer afin de façonner un espace IADE, ceci, avec toute la réflexion qui s’imposait, en prenant le temps nécessaire, afin de bâtir à partir de ce qui avait déjà été fait.

Cette vision des choses nous la devinions dans ton regard, là où se s’entremêlaient des choses si importantes pour l’homme, comme la révolte, l’indignation ... Ta force de persuasion te permettait de faire ressurgir la dignité et la justice en gardant la tête haute !

Car tu incarnais pour beaucoup d’entre nous ces valeurs et le fait de vouloir les porter en haut lieu, pour toi, ne semblait qu’être une évidence.

Les IADE que tu aimais sont aujourd’hui rassemblés autour de toi.

Dans de nombreuses écoles d’IADE à travers la France une minute de silence est observée à ta mémoire.

Car les IADE constituent un groupe professionnel soudé. Le sentiment d’appartenance à un corps professionnel propre avec la fierté qui l’accompagne s’expliquerait par la fameuse « souffrance au travail ». Aujourd’hui, à cette souffrance nous ajoutons la souffrance de te voir partir. Nous sommes convaincus qu’en ta mémoire la profession sera bientôt mieux reconnue et que nous irons encore plus loin dans la volonté et la force de la tirer vers le haut.

Cher Anthony, personnellement je t’entends encore parler dans le train qui nous menait il y a peu de temps de Paris à Lisieux. Tu me parlais des IADE bien sûr et si tu les aimais, sache que là où tu es et, si tu nous regardes ils sont venus te dire combien ils t’aimaient eux aussi.

E.PODYMA

SNIA

§§§

Anthony rejoint la constellation des Hyades, un amas d’étoiles. Il en est l’une des plus brillantes.

hyades

AB



Pléiade

Myriade

iliade

Triade

Jiade

Œillade

Olympiade

Grillade

Jérémiade

Naiade

Anchoiade

Riade

Universiade

Fusillade

i.ade

Les experts de la SOFIA