ONI : Kit ou double

samedi 14 mai 2011

L’ONI recrute et racle les fonds de tiroir. Il faut trouver des rentrées d’argent rapidement, car la BRED, banque finançant l’ordre, a donné un sursis jusqu’en juin.
Avec un déficit de 10 millions d’euros, se creusant chaque jour de 20 000 euros supplémentaires, l’ONI est très mal engagé.

Communiquant sur les 91 684 inscrits au 9 mai 2011, soit environ 20 % de la profession dans son ensemble, l’ONI lance des signaux à l’adresse du banquier.
Mais tout comme un actionnaire, il en faut plus à la BRED que ce chant des sirènes.
Alors on bat la campagne et les sergents recruteurs officient à qui mieux mieux.

Et on a trouvé un moyen de recrutement : un kit de communication « inscription au tableau de l’Ordre » pour les CDOI.

Un kit de communication avec des propositions d’actions à mener pour la campagne d’inscription 2011-2012 est à votre disposition à la direction de la communication.

Des propositions d’actions et d’outils de communication pour soutenir vos actions vers les infirmières et les infirmiers non encore inscrits au tableau et pour informer les inscrits des nouveaux montants de la cotisation constituent ce kit.

Les différents destinataires à sensibiliser sont :

- Les infirmiers salariés des établissements de santé publics et privés, des entreprises, des collectivités locales, territoriales
Ils doivent tous être sensibilisés à l’intérêt de la structure ordinale, aux missions de l’Ordre et à leur obligation légale. Ils doivent être informés des actions déjà tenues par leur institution.
- Les infirmiers libéraux
Comme pour les infirmiers salariés, ils doivent être sensibilisés aux missions de l’Ordre et à l’intérêt d’une telle institution pour l’avenir de leur profession, ainsi qu’à leur obligation légale. Ils doivent également être tenus informés des actions de l’Ordre.
- Les employeurs : directeurs de structures de soins, d’entreprise, de collectivités, etc.
Leur rôle consiste à favoriser le dialogue avec les infirmiers salariés (les plus nombreux). Il s’agira d’obtenir leur accord pour agir auprès de ces derniers.
- Les IFSI
Les étudiants doivent être informés de l’existence de l’Ordre et de ses missions et de l’obligation légale qu’ils auront à s’y inscrire.
- Les associations, les syndicats professionnels
Sensibiliser ces organisations, participer à leur réunion contribue à un effet « caisse de résonance » de la communication.
- Les relais d’information institutionnels : DTARS, CPAM, etc.
Sensibiliser ces institutions par la mise à disposition d’outils (affiches, plaquettes, etc.) contribue à inciter les infirmiers à s’inscrire. Les personnels de ces organisations deviennent ainsi des "prescripteurs".
- Les médias
Ils sont considérés non pas comme des destinataires finaux de la communication, mais comme un moyen. Les médias seront informés de la campagne d’inscription. En relayant l’information, ils contribueront à provoquer des inscriptions et à inciter au renouvellement du paiement de la cotisation.
Ce kit contient :

  • Des affiches
  • Un power point de présentation des réalisations de conseil (à personnaliser)
  • Un modèle de lettre aux directeurs d’établissement
  • Deux modèles de communiqués de presse
  • L’argumentaire remis à jour

Pas sûr que cela suffise.

L’ONI tente le kit vers la profession mais ce qui tente la profession ce qu’elle quitte l’ONI.

Journal des elus mai 2011
ça va mal à l’ONI. Beaucoup de fautes de frappe, de phrases non relues dès la première page...Pas très rigoureux tout ça.

AB



Pléiade

Myriade

iliade

Triade

Jiade

Œillade

Olympiade

Grillade

Jérémiade

Naiade

Anchoiade

Riade

Universiade

Fusillade

i.ade