ONI nous dit pas tout

jeudi 22 septembre 2011

Communiqué de l’ONI sur son site

Le 13 septembre dernier, le projet de plan de restructuration a été voté à une très large majorité par les membres du Conseil national. Ce projet de redressement permettant d’assurer la pérennité de l’Ordre a ensuite été présenté aux organismes bancaires.

Ces derniers acceptent le principe de financement du plan qu’ils jugent propice au rétablissement de l’équilibre des finances de l’institution ordinale. La concrétisation des accords avec les banques et les principaux créanciers de l’Ordre devra intervenir dans un cadre juridique approprié.

L’équilibre du budget qui devrait être atteint en mai 2012 passe nécessairement par un ajustement réel des dépenses en fonction des recettes. Un regroupement des conseils au niveau régional et une diminution de la masse salariale représentent les axes principaux de réduction des dépenses.

Cette nouvelle organisation permettra à l’ordre de continuer à assurer les missions de services publics que la loi lui a confié : maintenir les principes éthiques, développer la compétence, contribuer à promouvoir la santé publique et la qualité des soins.

§§§

La BRED dans laquelle l’ONI a mis le pied, de façon gauche qui ne lui porte pas bonheur, prolonge sa ligne de crédit jusqu’au 30 septembre 2011. A moins qu’elle ne reçoive un nouvel ordre de prolongation.

Elle impose cependant :

  • 2 613 cotisants de plus en septembre 2011, soit 86/jour week end compris
  • 10 862 en octobre 2011, soit 360/jour week end compris
  • 6 172 en novembre 2011 soit 206/jour week end
  • 3 828 en décembre 2011 soit 125/jour week end compris

Le plan de trésorerie prévoit un déficit cumulé à plus de 11 229 549 euros fin avril 2012 pour l’exercice en cours et un crédit de plus 194 868 euros fin mai 2012 pour 2012/2013. Si les cotisations rentrent...

Le communiqué oublie de préciser que les dettes de charges fiscales et salariales sont étalées sur 36 mois à compter de mai 2012 et qu’elles font l’objet d’une échéance mensuelle de 29 137 euros sur 36 mois soit jusqu’en avril 2015.

Dès le 17 septembre, les inscrits au fichier - non à jour - vont recevoir un courrier postal/relance leur rappelant l’obligation de cotiser, cette première initiative (25 000 euros de frais pour l’oni) sera suivie d’une procédure au contentieux pour les récalcitrants.

L’ONi espère récupérer 1 500 000 euros pour un total d’environ
33 000 cotisations.

A suivre...

AB



Pléiade

Myriade

iliade

Triade

Jiade

Œillade

Olympiade

Grillade

Jérémiade

Naiade

Anchoiade

Riade

Universiade

Fusillade

i.ade