Argent trop cher

mardi 14 février 2012

A compter du 1er janvier, les fiches de paie de la fonction publique hospitalière ont eu à subir une cure.

Cette cure d’amaigrissement de la rémunération a son corollaire dans l’augmentation de la masse prélevée de l’autre côté. Ce doit être l’application du principe des vases communicants.

  • L’assiette de cotisations CSG-RDS est désormais calculée sur 98,25% de la rémunération brute et non plus 97%.
  • L’augmentation du taux de cotisation de la CNRACL pour les personnels stagiaires et titulaires. La cotisation est calculée sur 8,39% du traitement mensuel réel et NBI au lieu de 8,12%.

  • L’augmentation du taux de cotisation IRCANTEC pour les personnels contractuels : la cotisation salariale dans la limite du plafond de la sécurité sociale, est calculée sur 2,35% de la rémunération brute au lieu de 2,28% pour la tranche A et sur 3,53% au lieu de 3,41% sur la tranche supérieure au plafond sécurité sociale fixé à 3031 euros.

L’avantage en nature pour un repas sera désormais de 4,45 euros.

§§§

En complément

- Rémunération IDE/IADE
Privé (convention collective nationale) ou fonction publique

- Comment lire sa fiche de paie ?

AB



Pléiade

Myriade

iliade

Triade

Jiade

Œillade

Olympiade

Grillade

Jérémiade

Naiade

Anchoiade

Riade

Universiade

Fusillade

i.ade

Les experts de la SOFIA