Charentes partout

dimanche 30 juin 2013

Une initiative intéressante des pompiers de la Vienne est à noter.

Tendre le bras avec son téléphone portable et flasher le QR code pour télécharger le film imaginé et conçu par une équipe de pompiers de la Vienne est en passe de devenir un nouveau geste réflexe, un acte qui peut sauver une vie.

Depuis jeudi dernier, les pompiers de la Vienne ont activé le site www.portersecours.fr. Une création made in Poitou, qui veut aider chaque citoyen à devenir acteur de sa propre sécurité.

Sur le site, on y suit une vidéo, qui déroule une situation classique : un groupe en plein jogging. Jean-Pierre s’effondre. Que doit faire son copain ? Trois questions s’affichent à chaque étape. Deux réponses plausibles et une loufoque. A chaque mauvaise réponse, Jean-Pierre finit, figé dans un sourire crispé, dans le sac mortuaire sur fond de sonnerie aux morts ! (pas vraiment de bon goût, mais le message a le mérite d’être clair...).

Ce jeu interactif et pédagogique, très bien fait, a été entièrement développé à Chasseneuil-du-Poitou, par des équipes de pompiers professionnels et volontaires.

Le film fait passer le message essentiel : en cas d’arrêt cardiaque, il faut masser tout de suite et se faire aider par une autre personne pour mettre en œuvre le défibrillateur automatique sans attendre l’arrivée des secours.

Pour la petite histoire, et afin d’être conforme à la réputation de pinailleur de l’auteur de ces lignes, on notera une (voire quelques) petites erreurs.
- La première : l’aide apportée par une secouriste. Elle propose les compressions thoraciques (on ne dit plus massage cardiaque) et elle envoie chercher le défibrillateur à l’entrée du parc qui semble très éloignée, se privant ainsi d’une ressource physique pour la remplacer dans un effort qui doit être continu et qui est fatigant. Mais bon, supposons que notre joggeur soit un athlète.
- La seconde, elle propose un bouche à bouche qui n’est pas recommandé sur un "quidam".
- La troisième, (hé oui je sais je pinaille), sont les compressions qui doivent se faire sur une poitrine nue.
- la quatrième (dans l’absolu) les recommandations actuelles préconisent de 100 à 120 compressions par minute, pas 110.

Très fortement connoté "pompiers", mettant en avant le 18 avant le 15, la régulation pompier, le "professeur" pompier à la fin du topo et la prise en charge du patient avec le SAMU 86 qui "débarque" sans explication, le film garde malgré tout un intérêt pédagogique réel.

Le message passe bien. C’est bien là l’essentiel.

C’est donc une très bonne initiative, à diffuser dans les écoles et ailleurs.

Amusez-vous à faire le test.

Juste pour voir.

source : lanouvellerepublique.fr

AB



Pléiade

Myriade

iliade

Triade

Jiade

Œillade

Olympiade

Grillade

Jérémiade

Naiade

Anchoiade

Riade

Universiade

Fusillade

i.ade