ALPHO (AnaphyLaxie aux curares et exposition à la PHOlcodine)

mercredi 25 septembre 2013

AnaphyLaxie aux curares et exposition à la PHOlcodine.

Recherche biomédicale, étude de cas témoins.

promoteur : CHU de Nancy

Avis favorable CPP 07/03/2013 autorisation ANSM 30/08/2013

Coordonateur scientifique : Pr PM MERTES

Avec le soutien de la SFAR et de la société française d’allergologie

Objectif : rechercher une association entre exposition à la pholcodine et le risque de réaction anaphylactique peranesthésique liée à un curare (étude cas-témoins)

À partir du 2 novembre 2013

Après observation d’un choc anaphylactique à l’induction anesthésique
composez sans tarder le

0800 871 943 (n° vert)

Vous contribuerez ainsi à la réussite de l’étude alpho

Fin de l’étude prévue en 2016

§§§

Déjà évoqué sur ce site, le problème reste à définir, même si l’on a des sources assez fiables. L’étude étant d’importance, il apparaît essentiel de la publier afin que nous en soyons tous les vecteurs.

La pholcodine sur le vidal.

Un topo avait déjà été fait au 7e congrès de physiologie et de pharmacologie thérapeutique à Dijon, en avril 2012. A lire ci-dessous. mivacurium

Alpho : allergie à la PHOlcodine et anaphylaxie aux curares

Mme Nadine Petitpain un , Pr. Paul Michel MERTES b , Pr. Jean-Marc Malinovski c , le Dr Martine DROUET D , Dr Lucie Javot un , M. Philippe Tréchot un , Pr. Pascal DEMOLY e , Pr. Pierre GILLET une

un Centre Régional de Pharmacovigilance de Lorraine, CHU Nancy, b Département d’Anesthésie Réanimation, CHU Nancy, c Service d’Anesthésie Réanimation, CHU Reims, d Unité d’Allergologie, CHU Angers, e Hôpital Arnaud de Villeneuve, CHU Montpellier

Objectif : L’hypersensibilité immédiate pendant l’anesthésie est principalement due à des agents bloquants neuromusculaires (curares) par un mécanisme d’IgE dépendant. Aucune exposition antérieure à des curares n’est trouvée dans 15 à 85% des patients. Par conséquent, d’autres agents sont soupçonnés d’induire une sensibilité croisée. Selon les auteurs scandinaves, la pholcodine, un agent antitussif pourrait être l’un d’entre eux. En effet, l’anaphylaxie aux curares a considérablement diminuée en Suède après le retrait de la pholcodine en 1998 [1], et plus tard en 2007 en Norvège [2].

La Pholcodine est surtout consommée en France, mais à partir d’avril 2011, une ordonnance médicale est nécessaire à sa livraison. Par ailleurs, suite à sa réévaluation des risques-bénéfices, déduction faite des médicaments sans pholcodine sont disponibles.

Nous proposons d’étudier, de 2012 à 2016, l’impact de la baisse de la consommation de pholcodine à la fois sur l’hypersensibilité à la pholcodine et l’incidence de l’anaphylaxie aux curares par des activités synergiques des deux réseaux français : le GERAP (Groupe d’Etude des Réactions anaphylactiques Peranesthésiques) et le réseau du centre régional de pharmacovigilance.

Patients et méthode : Chaque année, environ 150 à 170 patients qui ont subi une anaphylaxie lors d’une anesthésie avec injection de curares sont testés par les allergologues du réseau de GERAP. Tous ces patients seront informés de l’étude et s’ils sont d’accord, ils seront testés pour la sensibilisation à la pholcodine par

- les tests intradermiques avec pholcodine diluée

- dosage des IgE spécifiques pour la pholcodine.

L’exposition à la pholcodine sera également évaluée par une enquête normalisée sur prise de médicaments antitussif et antalgique au cours des 6 mois précédents.

Les incidences annuelles des chocs anaphylactique seront calculées par la méthode capture-recapture à partir de bases de données des deux réseaux. Les résultats seront comparés à ceux obtenus avant les modifications de délivrance de la pholcodine.

Simultanément, la consommation nationale des curares et pholcodine seront suivies, ainsi que d’autres spécialités antitussifs afin d’évaluer si la diminution de la consommation de la pholcodine est liée à une autre augmentation d’antitussif.

Les premiers résultats sont attendus en Juin 2014 et les résultats complets sont attendus en Octobre 2016.

A lire et relire Les curares, les antagonistes, le monitorage

La pharmacovigilance

Anaphylaxie et curares. Prof Paul Michel MERTES
Commission nationale de pharmacovigilance du 3 mars 2011 (ex Afssaps)

AB



Pléiade

Myriade

iliade

Triade

Jiade

Œillade

Olympiade

Grillade

Jérémiade

Naiade

Anchoiade

Riade

Universiade

Fusillade

i.ade

Les experts de la SOFIA