Viva gel bien sûr !

dimanche 27 avril 2014

Gèle toi-même !

Le point d’indice des fonctionnaires restera gelé jusqu’à la fin de la mandature. Ce aux dépens du salaire des 5,2 millions de fonctionnaires.

Depuis 2010 on en a la désagréable habitude.

Mais pas pour tous. Il y en a qui échappent à la stagnation.

Décret no 2014-425 du 25 avril 2014 relatif au traitement des secrétaires d’Etat

Les secrétaires d’Etat reçoivent un traitement brut mensuel calculé par référence au traitement des fonctionnaires occupant les emplois de l’Etat classés dans la catégorie dite « hors échelle ».
Ce traitement est complété par une indemnité de résidence égale à 3 % de son montant et par une indemnité de fonctions égale à 25 % de la somme du traitement brut et de l’indemnité de résidence.

Soit sur la base de 9443 euros brut mensuel (au 21 mars 2014) :

  • 3% de prime de résidence = 283 euros (3% de 9443 €)
  • 25% de prime de fonction = 2431 euros (25% de 9726 €)

Total = 9443 € + 2431 € = 11874 euros brut mensuel

Voila de quoi résister à la crise et réchauffer son banquier. Mais pour un petit cercle. Toujours le même.

Quand est-ce le changement ?

Quelles sont les conséquences du gel du point d’indice des fonctionnaires ?

AB (IADE frigorifié)



Pléiade

Myriade

iliade

Triade

Jiade

Œillade

Olympiade

Grillade

Jérémiade

Naiade

Anchoiade

Riade

Universiade

Fusillade

i.ade