Se connecter comme membre du site

Brèves

Lettre de la vice-présidente de la SOFIA

mercredi 28 novembre

Madame, Monsieur

La Société Française des Infirmiers Anesthésistes (SOFIA) vous remercie de bien vouloir prendre connaissance du courrier joint sur lequel figurent nos coordonnées.
L’objectif est d’informer et de créer du lien entre nous.
Indépendamment de notre volonté de collaboration future avec votre association pour le bénéfice de la profession, vous pouvez également officialisez votre soutien et/ou investissement individuel au sein de la Société des infirmier(e)s anesthésistes, si vous le souhaitez.

Vous êtes donc les bienvenus en quelques clics

N’hésitez pas à nous faire vos retours et suggestions.
Nous vous souhaitons une bonne lecture, et vous remercions pour la diffusion de cette information.

Bien confraternellement,

Pour la Sofia,

Annabelle Payet Desruisseaux

Vice-présidente

Courrier de la SOFIA

La SOFIA, explication

samedi 17 novembre


La SOFIA est la SOciété Française des Infirmier(e)s Anesthésistes.
Proposée sur ce site depuis le 1er novembre 2006, elle a vu ses statuts déposés le 17 août 2018.

SOFIA statuts de la Société Française des Infirmier(e)s Anesthésistes

Son principe est de faire exister une société savante infirmier(e) anesthésiste. De faire reconnaître nos savoirs et notre expertise unique et plurielle à la fois, puisqu’elle s’étend sur plusieurs domaines que sont l’anesthésie, l’urgence et le préhospitalier, l’hypnose médicale, les abords veineux, la douleur, l’enseignement, la recherche clinique, la gestion des risques, l’exercice offshore, la pratique militaire, le juridique et législatif, les divers DIU-DU conférant à ses détenteurs une indéniable plus-value, et bien d’autres aspects encore.

Le site est le support de cette société des IADE de France et de l’outre-mer.

Nous recherchons l’expertise de tous et de chacun, pour faire progresser notre référentiel professionnel sous toutes ses formes. N’hésitez pas à venir grossir les rangs de la SOFIA. Vous en faites partie en tant qu’IADE de formation, cadre IADE, cadre supérieur IADE.

Officialisez votre attachement à la profession en intégrant sa maison, ouverte à tous.


Inscrivez-vous en ligne


Être expert c’est détenir une connaissance, une compétence éprouvée dans un domaine de notre activité protéiforme. Venez nous faire profiter de vos connaissances en devenant référent expert dans les domaines cités.

La SOFIA n’est pas un syndicat. Son but est de fédérer les IADE autour de la connaissance, de la pratique et de tous les aspects qui peuvent nous concerner.

Retrouvez-nous sur

Une maison se juge à la solidité de ses fondations. Soyons nombreux pour édifier enfin notre société savante.

Soyez les bienvenu(e)s chez vous.

La SOFIA : par et pour les IADE.

— -

Le bureau de la SOFIA

  • BASSEZ Arnaud : président
  • PAYET Annabelle : vice-présidente
  • BRAULT Damien : secrétaire
  • CLAIRET Rémi : secrétaire adjoint
  • CLEMENCEAU Gaëtan : trésorier
  • PHILIBIEN Bruno : trésorier adjoint
  • JACQ Alexandre : directeur de communication
  • CLAEYS Nathalie : chargée de communication

18èmes Journées de chirurgie et d’anesthésie en situations précaires

vendredi 16 novembre

MSF organise ses 18èmes Journées de chirurgie et d’anesthésie en situations précaires le 30 novembre et le 1er décembre 2018, à Paris.

Pour y participer, inscription en ligne.

AB

4eme dimension

dimanche 28 octobre

Nous ne vivons décidément pas dans le même monde. d’un côté les USA qui valorisent les CRNA et les nurses.

De l’autre la France, et son classement mondial laborieux et européen catastrophique.

Toutefois, il faut noter pour la première fois depuis longtemps, un tassement des rémunérations des infirmières et des auxiliaires américaines.

Le revenu des infirmières pourrait être en baisse, selon l’enquête de Medscape menée en 2018 auprès de 5011 infirmières autorisées (IA) et de 2002 d’infirmières auxiliaires autorisées (IAA). En 2017, pour la première fois, le salaire annuel moyen des infirmières et les taux de rémunération horaires n’ont pas augmenté de manière significative. Après ajustement pour tenir compte de l’inflation, les revenus pourraient même chuter, selon les auteurs du rapport.

Le pourcentage d’IA (56%) et d’IAA (46%) qui estimaient avoir été rémunérés équitablement pour leur travail a légèrement diminué par rapport à l’année précédente.

Au cours des années précédentes, la rémunération a légèrement augmenté, mais de façon constante. Le revenu annuel brut moyen des infirmières auxiliaires était de 81 000 $ en 2017, comparativement à 80 000 $ en 2016. Le revenu annuel des IAA s’élevait à 46 000 $ en 2017 et 2016. En 2017, le salaire horaire était de 37 $ pour les IA à temps plein, contre 22 $ pour les IA à temps plein.

Les infirmières diplômées des États-Unis vivant dans la région du Pacifique (Alaska, Californie, Hawaï, Oregon et Washington) affichaient le revenu annuel moyen le plus élevé (102 000 dollars par an), tandis que celles de la région Est-Centre-Sud (Alabama, Kentucky, Mississippi, et Tennessee) ont enregistré le plus bas (69 000 dollars par an) - une différence de 33%. Les infirmières auxiliaires autorisées dans la région de la Nouvelle-Angleterre (Connecticut, Maine, Massachusetts, New Hampshire, New York, Rhode Island et Vermont) ont déclaré le salaire annuel le plus élevé, à 56 000 dollars par an, contre 42 000 dollars dans la région du centre-sud.

Parmi les IA, le revenu était le plus élevé chez les personnes travaillant dans les hôpitaux et dans les établissements de santé professionnels / employés (84 000 $) et le plus faible chez celles travaillant dans les services de santé scolaires / collégiaux (66 000 $). Les infirmières auxiliaires autorisées travaillant dans des établissements de soins infirmiers spécialisés ou d’autres établissements de soins de longue durée ont déclaré le revenu annuel le plus élevé, soit 48 000 $, contre 37 000 $ par an pour les IAA travaillant dans les services de santé scolaires / collégiaux.

I had a dream...

AB

Concerto à quatres mains

samedi 27 octobre

Une équipe d’anesthésistes améliore les résultats chez les patients opérés par rapport à un anesthésiste indépendant. Une étude observationnelle

(traduction de l’abstract ci-dessous par Google translate... utilisé par d’autres qui en voudraient le crédit)

  • CONTEXTE
    En anesthésiologie, peu d’attention a été accordée au rôle des infirmièr.e.s en anesthésiologie en tant que personnel de soutien sur la qualité des soins.
  • OBJECTIFS
    Comparer l’impact de l’anesthésie pratiquée par un médecin anesthésiste seul (médecin anesthésiste solo) ou en combinaison avec un.e infirmièr.e anesthésiste (équipe de soins d’anesthésie) sur la mortalité postopératoire de 30 jours et la durée du séjour en hôpital.
  • RÉSULTATS
    L’anesthésie a été réalisée par des médecins anesthésistes solos chez 2832 patients et par une équipe de soins en anesthésie chez 2842 patients. Les deux groupes étaient comparables en ce qui concerne le sexe et la durée de l’anesthésie, mais différaient notamment selon l’âge, l’état physique et le type d’intervention chirurgicale de l’American Society of Anesthesiologists. L’appariement des scores de propension a été effectué par régression logistique pour tenir compte des différences de base entre les deux groupes et 2095 paires de patients parfaitement appariés ont été formées. Ce dernier a révélé un taux de mortalité à 30 jours significativement plus faible pour l’équipe de soins d’anesthésie que pour les médecins anesthésiologistes seuls (0,76 vs. 1,56 %, P = 0,0014). La durée du séjour à l’hôpital était également réduite de façon significative lorsqu’un.e infirmièr.e anesthésiste était présente (4,9 ± 10,1 vs 5,6 ± 11,5 jours, P = 0,0011).
  • CONCLUSION
    L’anesthésie administrée par la combinaison d’un médecin anesthésiste et d’un.e infirmièr.e anesthésiste est associée à une diminution de la mortalité postopératoire de 30 jours et à une durée de séjour plus courte que celle d’un médecin anesthésiste seul. Même s’il n’y a aucune preuve de causalité, cela souligne les avantages du modèle de l’équipe d’anesthésie.

Anaesthesia care team improves outcomes in surgical patients compared with solo anaesthesiologist : An observational study

Dony, Philippe ; Seidel, Laurence ; Pirson, Magali ; Forget, Patrice
European Journal of Anaesthesiology (EJA) : October 8, 2018 - Volume Publish Ahead of Print - Issue - p
doi : 10.1097/EJA.0000000000000891
ORIGINAL ARTICLE : PDF Only

Abstract
Author Information
Article Metrics

BACKGROUND In anaesthesiology, little attention has been drawn to the role of anaesthesia nurses as support personnel on quality of care.

OBJECTIVES To compare the impact of anaesthesia by an anaesthesiologist alone (solo anaesthesiologist) or in combination with an anaesthesia nurse (anaesthesia care team) on 30-day postoperative mortality and hospital length of stay.

RESULTS Anaesthesia was performed by solo anaesthesiologists in 2832 patients and by an anaesthesia care team in 2842 patients. The two groups were comparable in respect of sex and duration of anaesthesia but differed notably for age, American Society of Anesthesiologists’ physical status score and type of surgery. Propensity score matching was performed by logistic regression to adjust for baseline differences between the two groups and 2095 pairs of perfectly matched patients were formed. The latter evidenced a significantly lower 30-day mortality rate for the anaesthesia care team compared with solo anaesthesiologists (0.76 vs. 1.56%, P = 0.0014). Length of hospital stay was also significantly reduced when an anaesthesia nurse was present (4.9 ± 10.1 vs. 5.6 ± 11.5 days, P = 0.0011).

CONCLUSION Anaesthesia given by the combination of an anaesthesiologist and an anaesthesia nurse is associated with decreased 30-day postoperative mortality and shorter length of stay when compared with a solo anaesthesiologist. Even if without any demonstration of causality, this emphasises the benefits of the anaesthesia care team model.

TRIAL REGISTRATION CCB 325201730849.

source : https://journals.lww.com/ejanaesthesiology/Abstract/publishahead/Anaesthesia_care_team_improves_outcomes_in.98523.aspx

AB