ILCOR, raison et sentiments

dimanche 18 octobre 2009

Lu sur Urgence pratique

NOUVELLES MANŒUVRES DE RÉANIMATION CARDIO-PULMONAIRE ET AMÉLIORATION DU DEVENIR DES PATIENTS.

Michael Kellum, et al.

Ce remarquable travail multi-centrique intégrant des données américaines et italiennes met en exergue l’intérêt des modifications de la prise en charge des arrêts cardio-respiratoires tels qu’édictés par les recommandations.

Une analyse des arrêts faite dans les centres ayant accepté l’étude fait ressortir un taux de survie initiale de 20%, avec une évolution neurologique favorable dans 15% des cas. Ceci au cours des trois années ayant précédé les recommandations 2005.

Au cours des trois années ayant suivi l’édiction de nouveaux protocoles, notamment avec une emphase portée sur la durée des compressions thoraciques, la survie est passée à 47%, avec une évolution neurologique favorable de 39 %.

Annals of Emergency Medicine Vol.52. N°3 ; 244-255

en attendant les nouvelles recommandations fin 2010

À lire, l’article sur les recommandations de l’ILCOR sur la prise en charge de l’arrêt cardio-respiratoire

AB



Pléiade

Myriade

iliade

Triade

Jiade

Œillade

Olympiade

Grillade

Jérémiade

Naiade

Anchoiade

Riade

Universiade

Fusillade

i.ade