La simulation ça a du bon

samedi 2 février 2013

INTÉRÊT DE LA SIMULATION DANS LA FORMATION CONTINUE DES INFIRMIERS ANESTHÉSISTES

Samedi 19 janvier, l’Association Des Infirmiers Anesthésistes de Côté d’Or (A.D.I.A) a organisé, en collaboration avec le Centre Hospitalier de Semur-en-Auxois, le Service Départemental d’Incendie et de Secours de Saône et Loire et la société LAERDAL MEDICAL, une journée de formation sur l’intérêt de la simulation dans le cadre de la formation continue des Infirmiers Anesthésistes.

L’anesthésie-réanimation, la médecine d’urgence sont des disciplines considérées comme des activités à haut risque qui doivent mettre en place des procédures et des organisations de haute fiabilité. A l’instar de la simulation en aéronautique, la simulation en anesthésie-réanimation/urgence permet de reproduire des situations cliniques obligeant les professionnels médicaux et paramédicaux à prendre des décisions pertinentes et à réagir rapidement en appliquant les procédures en vigueur.

La simulation est devenue incontournable dans tous les domaines où la réalité est trop dangereuse, difficile à gérer ou inaccessible. C’est pourquoi, celle-ci a permis d’accroître la sécurité du patient en améliorant les pratiques des personnels médicaux et paramédicaux (gestion des situations de crise où les capacités d’anticipation et d’organisation, d’appel à l’aide, de distribution des tâches, de communication et de priorité des actions sont recherchées).

Aujourd’hui, grâce aux progrès des techniques et au développement de l’informatique, les simulateurs d’anesthésie-réanimation et de médecine d’urgence ont atteint un niveau de sophistication proche des simulateurs de vol. Ils prennent la forme de mannequin associé à une interface informatique permettant l’intégration de logiciel de physiologie, physiopathologie et pharmacologie. L’objectif étant d’approcher au plus près la réalité afin d’améliorer la qualité et la sécurité des soins.
Ces formations permettent donc de s’entraîner, de développer l’anticipation et la communication en situation critique. Des incidents peuvent être provoqués, sans risque pour le patient et le participant. L’intérêt est l’amélioration de la qualité des soins en optimisant les réactions des professionnels face à un événement imprévu ou exceptionnel.

En conclusion, la formation sur simulateurs réalistes présente des avantages majeurs qui à terme devrait encore accroître la sécurité en anesthésie et médecine d’urgence.

Malgré les conditions météo, 25 infirmiers anesthésistes des centres hospitaliers, cliniques, étudiants infirmiers anesthésistes des régions Bourgogne et Rhône Alpes, ont assisté à cette journée.
La matinée a été consacrée à la présentation de 4 approches complémentaires de la simulation :
- la simulation en santé par la société LAERDAL MEDICAL
- la simulation dans la formation initiale des IADE
- la simulation dans la formation continue des Infirmiers Anesthésistes
- la simulation en pré hospitalier par le SDIS 71 qui, nous ont présenté le CESAMeS (Centre d’Enseignement et de Simulation Appliquée à la Médicalisation des Secours)

L’après-midi fut consacrée à 3 ateliers :
- un atelier sur la simulation en anesthésie grâce au simulateur haute fidélité du CH de SEMUR EN AUXOIS
- un atelier sur la réalisation des gestes techniques comme l’intubation difficile , grâce aux mannequins de la société LAERDAL MEDICAL - un atelier sur la simulation en pré hospitalier grâce au CESAMeS du SDIS71 (véhicule des secours pompier, transformé en centre de simulation mobile).

Tous les participants à cette journée se quittèrent enchantés de cette initiative proposée par l’Association Des Infirmiers Anesthésistes de Côte d’Or. Ce fut une journée haute en qualité d’échange, de relation humaine, de bonne humeur et d’implication de chaque participant aux scénarii proposés. Merci à tous pour cette journée exceptionnelle en vous promettant de renouveler cette opération bientôt.

L’ADIA remercie le CH de SEMUR EN AUXOIS pour le prêt des locaux, ainsi que le SDIS71 et la société LAERDAL MEDICAL, qui nous ont largement aidé à organiser cette manifestation.

Frédéric Lepetit, président de l’Association Des Infirmiers Anesthésistes de Côte d’Or.(ADIA Côte d’Or)

A lire :

Situations Critiques en Anesthésie, Simulateur Société Dräger
La simulation en anesthésie



Pléiade

Myriade

iliade

Triade

Jiade

Œillade

Olympiade

Grillade

Jérémiade

Naiade

Anchoiade

Riade

Universiade

Fusillade

i.ade