4eme dimension

dimanche 28 octobre

Nous ne vivons décidément pas dans le même monde. d’un côté les USA qui valorisent les CRNA et les nurses.

De l’autre la France, et son classement mondial laborieux et européen catastrophique.

Toutefois, il faut noter pour la première fois depuis longtemps, un tassement des rémunérations des infirmières et des auxiliaires américaines.

Le revenu des infirmières pourrait être en baisse, selon l’enquête de Medscape menée en 2018 auprès de 5011 infirmières autorisées (IA) et de 2002 d’infirmières auxiliaires autorisées (IAA). En 2017, pour la première fois, le salaire annuel moyen des infirmières et les taux de rémunération horaires n’ont pas augmenté de manière significative. Après ajustement pour tenir compte de l’inflation, les revenus pourraient même chuter, selon les auteurs du rapport.

Le pourcentage d’IA (56%) et d’IAA (46%) qui estimaient avoir été rémunérés équitablement pour leur travail a légèrement diminué par rapport à l’année précédente.

Au cours des années précédentes, la rémunération a légèrement augmenté, mais de façon constante. Le revenu annuel brut moyen des infirmières auxiliaires était de 81 000 $ en 2017, comparativement à 80 000 $ en 2016. Le revenu annuel des IAA s’élevait à 46 000 $ en 2017 et 2016. En 2017, le salaire horaire était de 37 $ pour les IA à temps plein, contre 22 $ pour les IA à temps plein.

Les infirmières diplômées des États-Unis vivant dans la région du Pacifique (Alaska, Californie, Hawaï, Oregon et Washington) affichaient le revenu annuel moyen le plus élevé (102 000 dollars par an), tandis que celles de la région Est-Centre-Sud (Alabama, Kentucky, Mississippi, et Tennessee) ont enregistré le plus bas (69 000 dollars par an) - une différence de 33%. Les infirmières auxiliaires autorisées dans la région de la Nouvelle-Angleterre (Connecticut, Maine, Massachusetts, New Hampshire, New York, Rhode Island et Vermont) ont déclaré le salaire annuel le plus élevé, à 56 000 dollars par an, contre 42 000 dollars dans la région du centre-sud.

Parmi les IA, le revenu était le plus élevé chez les personnes travaillant dans les hôpitaux et dans les établissements de santé professionnels / employés (84 000 $) et le plus faible chez celles travaillant dans les services de santé scolaires / collégiaux (66 000 $). Les infirmières auxiliaires autorisées travaillant dans des établissements de soins infirmiers spécialisés ou d’autres établissements de soins de longue durée ont déclaré le revenu annuel le plus élevé, soit 48 000 $, contre 37 000 $ par an pour les IAA travaillant dans les services de santé scolaires / collégiaux.

I had a dream...

AB



Pléiade

Myriade

iliade

Triade

Jiade

Œillade

Olympiade

Grillade

Jérémiade

Naiade

Anchoiade

Riade

Universiade

Fusillade

i.ade