Compte-rendu réunion ministère du 6 octobre 2010

mercredi 6 octobre 2010

EN AVANT-PREMIERE

6 octobre 2010

Compte rendu de la réunion au ministère

14 h Une petite centaine de IADE battait le pavé en ce mercredi, jour des enfants, où le ministère avaient laissé sorti ses garnements de CRS toujours contents de s’ébattre joyeusement autour des grilles du ministère.

Forte présence médiatique autour de nous (Itv, Canal +, RTL, TF1, France bleue par téléphone...)

Distribution de tracts aux journalistes et aux collègues présents.

On trouve encore des casaques stériles dans les pots des arbustes qui ornent l’avenue Duquesne...

La sono CGT est présente.

14 h 50 Une délégation SUD, SNIA, CGT et collectif se présente au ministère. celui-ci refuse la présence du SNIA et du collectif et demande 2 personnes par syndicat !!

15 h la délégation sort pour nous donner cette information.

16 h la délégation repart avec deux négociateurs chez SUD (Mrs Sala et Youinou) et CGT (Mrs Crepel et Franceschi).

On occupe l’avenue de Ségur qui reconnait nos pas et nos séants...

La CFDT présente autour de la table, hausse le ton en demandant pourquoi on discute autant pour des personnes qui ne sont pas syndiquées !!! Et quitte la table du ministère.

Il est mentionné par Bruno Franceschi, la violence ahurissante que nous avons dû subir. Une photo montre un policier "déguisé" en IADE faisant de la provocation.
Madame Bachelot encaisse mal le coup et demande une enquête autour de ces faits.

Il s’avérera ensuite, que le policier est en réalité un stagiaire IADE de la Pitié-Salpetrière (Paris), pris à une place qu’il ne devait pas occuper. D’où la confusion.

Une proposition de grilles, (celle faite lors de l’AG de Dijon) est soumise au ministre de la santé.

FO a fait une proposition de 28 points brut sous forme de prime, sans aucune concertation avec le mouvement IADE !!

17 h sortie d’Olivier Youinou et de Bruno Franceschi, les deux autres agents syndicaux des centrales SUD et CGT restent sur place à la table de discussion. Nos deux collègues communiquent immédiatement :

- présence de Madame Bachelot et de mr Bubien !!!
- 28 points indiciaire
- Le problème IADE est terminé
- Oubli de la pénibilité
- Oubli du master
- Communiqué de presse déjà fait alors que l’on est en pleine discussion !!

La lutte continue.

TOUTEFOIS

une information sera délivrée par les deux camarades restés à la table du ministère.
- Une proposition de 41 points pour tous les IADE sous forme de NBI dès décembre 2010.

La VAE (par l’article 51 de la loi HPST, via le rapport Berland) et le master n’ont pas été abordés, car ne faisaient pas partie de l’ordre du jour.

Le ministère donnera sa réponse jeudi 7 ou vendredi 8 octobre, le temps de calculer l’impact financier de cette NBI.

Les CRS empêcheront les IADE d’entrer dans un café faisant face au ministère !

Déjà qu’une interdiction préfectorale vendredi 1er octobre avait obligé les trois cafés à fermer les portes, pour nous empêcher d’accèder aux toilettes.

Il semble que le patron de ce café n’ait pas obéit à l’injonction. D’où les cerbères...On croit rêver !

50 minutes inside
Ou le compte-rendu de Bruno Franceschi, tel qu’il me l’a envoyé.
Nous ne remercierons jamais assez Olivier et Bruno pour leur combat au quotidien.
Que cela soit et reste dans l’esprit de chacun qui aurait pu en douter.

AB

ON MAINTIENT LE RYTHME ET LA PRESSION EN REFUSANT LES ASSIGNATIONS ILLÉGALES !!!

communiqué force ouvrière


Pléiade

Myriade

iliade

Triade

Jiade

Œillade

Olympiade

Grillade

Jérémiade

Naiade

Anchoiade

Riade

Universiade

Fusillade

i.ade