Compte-rendu de la réunion du 14 décembre 2010 au Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche

vendredi 17 décembre 2010

sur le site du SNIA

Réunion du 14 décembre 2010 au Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche

Participaient à cette réunion, des représentants : CEEIADE, CFDT, CGT, FO, SNIA, SUD, SFAR, CFAR, Collégiale des PU-PH d’anesthésie, DGOS, CPU (conférence des présidents d’universités), conférence des doyens de médecine, MESR et DGESIP (direction générale pour l’enseignement supérieur et l’insertion professionnelle).

Pour commencer, les représentants du MESR annoncent que le calendrier sur lequel le ministère de la santé s’est engagé, à savoir l’accès du DEIA au grade de master pour la rentrée 2011, n’est pas réalisable. Il serait reporté à la rentrée 2012.

En effet, la reconnaissance au grade master doit tenir compte des 2 éléments :
• le contenu pédagogique
• l’aspect organisationnel de la formation (conventionnement, gouvernance, qualifications des enseignants, évaluation, etc…)
Si le premier point est en grande partie réalisé, l’aspect organisationnel demandera plus de temps. Le MESR, attaché aux valeurs et au niveau du master universitaire reste très attentif au risque de dévalorisation du grade.
L’expérience de la mise en place du grade de licence pour le DEI, avant la finalisation de ces différents aspects organisationnels pose de nombreux problèmes qui ne peuvent être répétés pour le grade master.

Nous avons rappelé l’engagement des ministères de l’enseignement supérieur et de la santé de conférer le grade de master au DEIA déclaré dans la lettre du 9 août 2010 signée de Mesdames Pecresse et Bachelot. Sur ce point, le MERS affirme ne pas le remettre en cause. Toutefois, il soutient ne jamais s’être engagé sur un calendrier aussi précoce et reporte l’entière responsabilité vers le ministère de la santé.

On peut présumer de l’entente cordiale et de la transparence qui réside entre les ministères de ce gouvernement !

Pour rappel, le groupe de travail constitué pour la rédaction du référentiel métier a réclamé depuis longue date, la présence de représentants du ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche pour l’élaboration du référentiel de formation.

Le MERS, représenté par M. Couraud, n’est intervenu (très brièvement) dans le groupe de travail que le 8 juillet, annonçant n’avoir connaissance du dossier que depuis 3 jours.
Là encore, que penser des effets de communication des différents ministères, alors que leurs administrations ne suivent pas ou n’en ont peut-être pas été informées !

Depuis 2003, le SNIA s’est attaché à préparer le travail de réingénierie du diplôme. Il s’est investit dans le groupe de travail au ministère et a fait preuve de constance et de professionnalisme. Nous sommes arrivés à un stade avancé du projet en ayant toutefois toujours mis en cause la méthodologie de travail imposée par la DHOS. Aujourd’hui il est capital de prouver notre détermination pour l’aboutissement de ce projet.

Par ailleurs, la revalorisation salariale du protocole de février 2010 (reconnue insuffisante pour les IADE par le ministère de la santé) pouvait être rediscutée après l’obtention du grade master pour la rentrée 2011.
Le report d’une année, nous renvoie directement face aux incohérences et aux impostures de ce gouvernement.

Nous sommes dans une période de trêve, en aucun cas de capitulation !

Bonnes fêtes de fin d’année à tous.



Pléiade

Myriade

iliade

Triade

Jiade

Œillade

Olympiade

Grillade

Jérémiade

Naiade

Anchoiade

Riade

Universiade

Fusillade

i.ade