La case trésor

mardi 1er mai 2012

Les femmes attachent de l’importance à la pudeur physique pour avoir moins à se soucier de la pudeur morale. Etienne Rey

En effet, avant le 6 mai 2012, 20 heures, moment de la fermeture du magasin Élysée avant travaux, les soldes battent leur plein.

Et l’on nomme à tour de bras, comme il est de coutume dans notre beau pays de tradition fromagère.

Ainsi en va t-il de madame Anne Podeur, grand fonctionnaire, ancienne directrice générale de l’offre de soins (DGOS) depuis septembre 2006, remplacée depuis le jeudi 22 mars.

Un opportun Décret du 4 avril 2012 nomme la sus-dite dame, au poste convoité de secrétaire générale du Conseil économique, social et environnemental.

- Description du poste : conseiller dans une assemblée consultative dont les avis sont rarement suivis.

  • Temps de travail : quatre après-midi par mois en moyenne en séance.

Voilà en substance à quoi pourrait se résumer l’intitulé du poste de conseiller économique, social et environnemental. Les 233 membres de cette assemblée bénéficient tous du même régime. Et si la plupart sont issus de la société civile (syndicat, patronnant, association...), 60 d’entre eux sont nommés à la discrétion du gouvernement. Si bien qu’à chaque renouvellement, ceux qui y sont nommés sont accusés de pantoufler au frais du contribuable. (source linternaute)

L’indemnité des conseillers représente un montant net mensuel de :

  • Pendant les cinq premières années de mandat : 2 877,94€.
  • Au-delà des cinq premières années de mandat : 3 185,42€.

Un rapide calcul s’impose :
- A raison de quatre après-midi par mois, soit deux jours
- D’une rémunération de 2 877,94 € pour les débutants.
- Cela nous fait 1438.97 € par jour.
- Sur une durée de travail de l’ordre de 8 heures (soyons fous !) nous arrivons à 179.87 euros de l’heure.

Travaillez moins pour gagner plus. Il ne suffit que de regarder le calendrier de travail harassant, digne du plus infâme des goulags ou des plus insupportables laogai.

Les membres du Conseil économique sont désignés pour un mandat de 5 ans. Ils ne peuvent accomplir plus de deux mandats consécutifs.

Mais en dix ans, on a le temps de se recaser ailleurs.
"Case-toi pauv’ con" car ils seraient bien idiots de ne pas le faire.

La République Française y ayant pourvu.

AB

« La vraie pudeur est de cacher ce qui n’est pas beau à faire voir. » Georges Courteline



Pléiade

Myriade

iliade

Triade

Jiade

Œillade

Olympiade

Grillade

Jérémiade

Naiade

Anchoiade

Riade

Universiade

Fusillade

i.ade