Compte-rendu de la réunion au ministère du 23 juin 2016

jeudi 14 juillet 2016

Compte-rendu de la réunion au ministère du 23 juin 2016

Que dire de cette réunion ? Les atermoiements de la CFDT sont pour le moins attendus, s’ils ne sont pas étonnants. Ils nous coûtent deux réunions qui retardent voire obèrent, une augmentation salariale largement méritée. Est-ce vraiment ça un syndicat qui selon le dictionnaire Larousse est un groupement constitué pour la défense d’intérêts professionnels ou catégoriels communs ?

On sent le ministère botter en touche et sans doute nous faire un coup fourré avec « Une nouvelle formulation complémentaire sera proposée par le service juridique du Ministère « afin que le texte ne soit pas rejeté au niveau du conseil d’État »  » dont il faudra suivre correctement le déroulé, car l’expérience montre que le changement de formulation va très rarement dans le sens de la profession IADE.

SUdF va certainement vouloir chercher à nous évincer de façon officielle. n’est-ce pas Dr Braun ? Il va donc falloir encore et toujours démontrer à ceux qui ne nous connaissent pas, car ils sont plus souvent derrière leurs bureaux que dans les camions, la plus-value indiscutable des IADE.

La profession a "joué le jeu" de la discussion. Elle a avancé des arguments, quand en face ils avançaient des arguties, comme celle concernant la rémunération excessive des IADE.

De quoi se mêlent-ils ?

Sans doute, une comparaison avec les grilles des médecins serait intéressante...

N’est-il pas licite de valoriser les années d’études supplémentaires, quand la catégorie médicale est toujours la première à pleurnicher sur ses années d’études longues et peu payées, (toute proportion gardée) ?

Retour en septembre pour deux autres réunions prévues à la DGOS.

Les IADE seront là.

Comme ils sont fidèles à leur poste : au bloc, en SSPI, dans les SMUR, en Réanimation, au déchocage, à la douleur, au CESU, en ISP... partout où l’excellence est exigée.

Et ce ne sont pas les faits qui diront le contraire ! Comment tourneraient les blocs et toutes les structures de soins sans la présence indéfectible de la profession IADE, méprisée par le ministre de la santé et par une catégorie médicale qui se ridiculise par un ostracisme totalement dépassé et d’arrière-garde envers nous.

Compte-rendu de l’intersyndicale, de la réunion au ministère du 23 juin 2016

AB



Pléiade

Myriade

iliade

Triade

Jiade

Œillade

Olympiade

Grillade

Jérémiade

Naiade

Anchoiade

Riade

Universiade

Fusillade

i.ade