Chaud froid

jeudi 27 octobre 2016

Impressions à chaud...

  • Indiciaire : très en dessous de nos revendications.
  • Indemnitaire : pas de chiffre ,pas de calendrier.
  • Permanence de soins : proposition de Sud retenue mais chantier complexe sans calendrier.

La méthode à atteint ses limites, le tout raisonnable aussi. A l’évidence le copinage n’apporte rien. Seule la mobilisation de tous les IADE débloquera une situation qui n’a que trop duré.
Il faut réactiver la base dans son ensemble et accepter le dépassement des Organisations Syndicales.
Il faut favoriser les conditions pour un mouvement autogéré.

Jérôme GUY, Olivier YOUINOU, Eric TRICOT

Délégués Sud à la DGOS ce matin

"Le ministère n’ayant aucune proposition nouvelle sur l’indiciaire ( un peu moins de 15 points en moyenne ) et aucun chiffrage sur l’indemnitaire, CGT et FO ont quitté la table des négociations vers 10h45 .
Les organisations prendront leurs responsabilités devant ce mépris affiché et cette absence totale de considération et de volonté de reconnaissance de la profession par la Ministre de la santé

Un CR de l’IS arrive au plus tôt"

Vincent Porteous

IADE/SF- CGT

— -

Et voila ! Quand il fallait instaurer un rapport de force, on a (certains qui savent mieux que la base...) privilégié la discussion. Outre le fait de ne pas avoir de mémoire, ceux qui ont prôné cette ligne de conduite au mépris des attentes de la base, se tournent maintenant vers elle pour faire monter la mayonnaise.

Mais là, c’est plutôt la moutarde qui monte. Au nez !

AB



Pléiade

Myriade

iliade

Triade

Jiade

Œillade

Olympiade

Grillade

Jérémiade

Naiade

Anchoiade

Riade

Universiade

Fusillade

i.ade